Microsoft : vous saurez tout ce que collecte Windows 10

25 janvier 2018 à 10h04
0
Le dernier OS de Microsoft, Windows 10, a été fortement critiqué dès son lancement au niveau des données que la firme de Redmond collecte auprès des utilisateurs. La CNIL et plusieurs de ses homologues ont demandé des changements et émis des réserves et Microsoft semble vouloir laisser cette polémique derrière elle. Le géant va lancer un outil permettant une transparence totale sur les données.

L'outil a été annoncé le 24 janvier 2018 sur le blog officiel de Windows et tombe à pic : le 28 janvier 2018 se tiendra la nouvelle édition du « Data Privacy Day » ou « journée de la protection des données ».

Microsoft annonce le Diagnostic Data Viewer pour Windows 10

La grande annonce de Microsoft est une nouvelle application appelée Diagnostic Data Viewer, qui est disponible en téléchargement sur le Windows Store gratuitement. Du moins elle le sera, après une phase de test réservée comme toujours aux membres du programme Windows Insider. Le principe de cette nouvelle application est simple : vous permettre de voir toutes les données que Microsoft collecte.

L'outil distingue les diverses données, qui vont de la simple version de l'OS utilisée à des données concernant la connectivité, ou encore les paramètres des utilisateurs et l'utilisation de certaines applications.

Grâce à cet outil, il sera possible de chercher et d'identifier certaines données particulières au sein des données collectées, mais pas réellement d'en empêcher la collecte.

01F4000008790824-photo-6cf48c7b4c6182bee1a4c90a3df9d752.jpg


Plus de liberté dans le paramétrage du Microsoft Privacy Dashboard

L'annonce de l'application Diagnostic Data Viewer s'accompagne de l'annonce de plusieurs nouveautés au niveau du Microsoft Privacy Dashboard, le service permettant de définir quelles données Microsoft peut collecter et lesquelles lui sont interdites d'accès.

Désormais, il sera possible de visualiser un historique de l'activité, qui permet de visualiser simplement les données collectées et stockées. Il sera possible ainsi de paramétrer plus précisément la collecte de données, même pour les utilisateurs qui ne sont pas à l'aise avec des lignes de code.

En effet, le Diagnostic Data Viewer, même s'il est disponible pour tout le monde, s'adresse en priorité aux développeurs et aux personnes ayant des connaissances très poussées en informatique.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top