Windows 10 déboule en version bêta 15002 et fait le plein de nouveautés

10 janvier 2017 à 15h00
0
On l'attendait, la nouvelle version bêta de Windows 10 réservée aux Windows Insiders est disponible et apporte son lot de nouveautés. On fait le point.

Microsoft avait décidé de ne pas publier de nouvelle version bêta de la mise à jour Creators Update de Windows 10 pendant la période des fêtes de fin d'année. Une décision motivée par le souhait de l'éditeur de ne pas consacrer de ressources à faire du debugging pour parer aux éventuels problèmes majeurs, la qualité des builds internes n'étant peut-être pas suffisante pour être serein. Toutefois, une build interne avait justement fuité révélant un certain nombre d'avancées. Celles-ci sont maintenant disponibles pour les testeurs !

Edge évolue toujours dans le bon sens, et bloque Flash par défaut



Microsoft fait évoluer son navigateur Internet. Si le pari de faire de Microsoft Edge le nouvel Internet Explorer en termes de parts de marché est vraisemblablement perdu, le navigateur continue de se bonifier. Et tout d'abord sous le capot, puisque cette version d'Edge profite d'une nouvelle architecture UWP de son modèle de processus et sa gestion des entrées. Microsoft indique que cela devrait rendre le navigateur plus stable, ce qui n'est pas un luxe. Les éditeurs de sites web devront faire avec le blocage par défaut des contenus Flash non sûrs jusqu'à ce que l'utilisateur les autorise manuellement.

C'est particulièrement vrai dans cette build avec une nouvelle barre de prévisualisation des onglets ouverts. En cliquant la flèche vers le bas à proximité du dernier onglet ouvert, le navigateur affiche une barre avec une miniature de chacun des onglets ouverts. Pratique. Si vous êtes du genre à ouvrir plein d'onglets à la fois, une nouvelle fonction apparaît pour mettre les onglets ouverts de côté. Ils disparaissent alors tous, d'un coup, et on peut les retrouver dans un volet latéral. Pour cette build, Microsoft s'est vraisemblablement souvenu qu'avec Windows 7, il avait créé les jump lists : en cliquant sur une icône de la barre des tâches, on peut accéder à des raccourcis de fonction de l'app. Un clic sur l'icône d'Edge permet maintenant d'ouvrir une nouvelle fenêtre ou une nouvelle fenêtre de navigation privée.

0190000008632074-photo-windows-10-build-15002-edge-1.jpg
0190000008632076-photo-windows-10-build-15002-edge-2.jpg

Microsoft Edge s'améliore avec cette build 15002


Un menu Démarrer avec dossiers... pour les tuiles



Le menu Démarrer évolue lui aussi avec la possibilité de créer des dossiers pour regrouper plusieurs tuiles en une seule. Ici, le fonctionnement est similaire à celui d'iOS : on glisse une tuile sur une autre et cela crée automatiquement un dossier qui prend la forme d'une tuile. Il suffit alors de cliquer sur la tuile pour accéder à son contenu.

023A000008632110-photo-windows-10-build-15002-menu-d-marrer.jpg


Windows fait du bleu, les thèmes migrent et le partage Windows évolue



Cette build de Windows 10 Creators Update est la première à exposer la gestion des lumières bleues. Avec cette option, Windows diminue automatiquement la lumière bleue de votre écran la nuit (ou plus exactement à l'heure où le soleil se couche). Il est bien sûr possible de garder le contrôle sur ce réglage inspiré du Night Shift d'Apple et de l'app f.lux sur PC. La gestion des thèmes d'affichage qui se faisait dans l'ancien panneau de configuration est maintenant rapatriée dans le nouveau panneau de configuration. On aime ou on aime pas, mais Microsoft poursuit son travail de migration du vieux panneau de configuration. Parallèlement à la gestion des thèmes maintenant intégrée au nouveau panneau de configuration, les options de personnalisation de Windows proposent une box avec les couleurs récemment utilisées. Et les équipes de Redmond ont aussi revu l'agencement des options d'affichage : plus besoin de cliquer sur « Paramètres d'affichage avancés » pour accéder à la résolution de votre écran, par exemple ! La fonction « partage » apparue avec Windows 8 et finalement, quasiment pas utilisée, évolue : son raccourci clavier est supprimé et elle s'affiche maintenant dans l'app depuis laquelle vous l'appelez.

0190000008632082-photo-windows-10-build-15002-display-settings.jpg
0190000008632086-photo-windows-10-build-15002-th-mes.jpg

Windows 10 gère les lumières bleues & la nouvelle UI pour les thèmes


High-DPI pour tous et évolutions de Windows Defender



Cette build inaugure également une meilleure gestion des systèmes avec affichage High-DPI et le mode de compatibilité pour exécuter les applications se retrouve maintenant enrichi d'une case à cocher pour contourner la gestion High-DPI par l'app et la confier à l'OS. La gestion de l'affichage profite également d'améliorations selon Microsoft, puisque le redimensionnement des fenêtres GDI est annoncé plus fluide alors que l'algorithme gérant l'affichage des icônes et le scaling a été revu pour éviter les corruptions, confusions ou désordres lorsque l'on passe d'un affichage à l'autre en dockant ou dédockant sa machine, par exemple.

0177000008632084-photo-windows-10-build-15002-high-dpi-settings.jpg

Gestion du High DPI pour le mode Compatibilité


Windows Defender expose diverses nouveautés, ainsi que sa fameuse nouvelle interface graphique, mais aussi la possibilité d'effectuer des analyses rapides, avancées ou complètes ou l'apparition de scan de santé de performance pour indiquer l'état de votre PC (comme une réminiscence du WinSAT de Vista ?). Windows Defender profite également de corrections de bugs et d'améliorations non détaillées, alors que Microsoft intègre à l'outil la fonction de Refresh Windows qui, si votre PC est devenu lent, plante, ou ne peut plus se mettre à jour, va tout simplement réinstaller Windows 10.

017C000008631926-photo-windows-10-build-15002-windows-defender-1.jpg
017C000008631928-photo-windows-10-build-15002-windows-defender-2.jpg

Windows Defender évolue assez largement


Des améliorations de Cortana ou de Windows Ink sont également au nombre des nouveautés tandis que le panneau de configuration regroupe maintenant au même endroit les options liées aux périphériques Bluetooth et autres devices USB notamment. Windows Update est, comme prévu, plus intelligent : il est possible de mettre en pause les mises à jour pour 35 jours (seulement pour les licences Pro, Entreprise et Educatives de Windows). L'utilisateur peut désormais choisir de mettre à jour ou non ses pilotes de périphériques (toujours avec les mêmes restrictions sur la version de Windows) via Windows Update alors que l'icône de mise à jour Windows Update a changé.

01F4000008632088-photo-windows-10-build-15002-windows-update.jpg

Une nouvelle icône pour Windows Update mais aussi de nouvelles options !


Les utilisateurs de WIndows 10 en version bêta sur le canal rapide peuvent obtenir cette nouvelle build dès à présent en passant par Windows Update et en supportant le mélange franglais de plusieurs nouveautés fonctionnelles. Attention tout de même, cette version de Windows 10 connait un certain nombre d'incompatibilités ou de problèmes connus (voir ici).

A lire également :

Télécharger Windows 10
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top