Apple dépose le brevet d'un système éliminant les angles morts sur les voitures

28 novembre 2019 à 12h00
0
Apple Car Concept

Apple a déposé une série de 61 brevets dont l'un d'eux est susceptible d'améliorer la gestion des angles morts sur les voitures. Cette initiative en partie basée sur la reconnaissance faciale confirme la poursuite du « projet Titan », qui doit fournir à la marque à la pomme sa propre voiture autonome.

Parmi ses autres brevets déposés par Apple, on retrouve l'idée d'une utilisation d'un iPhone comme clé de voiture.

Les angles morts sur son pare-brise

Un des brevets est intitulé « Systèmes pour l'amélioration des rétroviseurs extérieurs d'un véhicule ». Son fonctionnement est assez simple : cela consiste à projeter sur le pare-brise ou sur les vitres du véhicule l'image de ce qui se trouve dans les angles morts situés sur les côtés de la voiture. En temps normal, le conducteur devrait tourner la tête pour s'assurer qu'aucun obstacle ne se trouve dans ces zones.

Le système fait également intervenir la reconnaissance faciale (comme le montre le schéma ci-dessous). Une caméra fixée sur le pare-brise filme le visage du conducteur et détermine la direction dans laquelle il regarde. Selon les situations, le mécanisme est capable de déployer ou de rétracter les rétroviseurs extérieurs.

Quoique sensiblement différent, le brevet évoque l'invention d'Alaina Gassler, une adolescente de 14 ans ayant récemment dévoilé une solution pour voir à travers les montants d'un véhicule.

Brevet Apple Car


Une Apple Car entre 2023 et 2025 ?

Le système d'Apple serait prévu aussi bien pour la conduite traditionnelle que pour la conduite autonome. La modification des rétroviseurs extérieurs pourrait a priori fournir de nouveaux capteurs à l'IA pilotant les véhicules autonomes. Ceci confirme l'intérêt d'Apple pour le « projet Titan », longtemps resté incertain. Le P.-D.G. d'Apple, Tim Cook, avait en effet déclaré en 2017 qu'il n'était pas à l'ordre du jour.

Les rumeurs d'une reprise du projet ont fait suite à diverses annonces. L'année passée, l'analyste d'Apple Ming-Chi Kuo a estimé que l'Apple Car pourrait être disponible entre 2023 et 2025. En avril dernier, Apple déclarait négocier avec des fournisseurs de capteurs pour voitures autonomes. Aujourd'hui, selon Reuters, Apple disposerait de 1 200 personnes travaillant sur le « projet Titan ».

Les autres brevets récemment déposés par Apple mentionnent également des fonctionnalités à destination du secteur automobile. Quelques jours après notre test de l'assistant embarqué Apple CarPlay, le constructeur annonce ainsi qu'il sera possible de démarrer son véhicule avec un iPhone ou une Apple Watch.

Source : Digital Trends
Modifié le 28/11/2019 à 12h03
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top