Apple dépose le brevet d'un système éliminant les angles morts sur les voitures

28 novembre 2019 à 12h00
0
Apple Car Concept

Apple a déposé une série de 61 brevets dont l'un d'eux est susceptible d'améliorer la gestion des angles morts sur les voitures. Cette initiative en partie basée sur la reconnaissance faciale confirme la poursuite du « projet Titan », qui doit fournir à la marque à la pomme sa propre voiture autonome.

Parmi ses autres brevets déposés par Apple, on retrouve l'idée d'une utilisation d'un iPhone comme clé de voiture.

Les angles morts sur son pare-brise

Un des brevets est intitulé « Systèmes pour l'amélioration des rétroviseurs extérieurs d'un véhicule ». Son fonctionnement est assez simple : cela consiste à projeter sur le pare-brise ou sur les vitres du véhicule l'image de ce qui se trouve dans les angles morts situés sur les côtés de la voiture. En temps normal, le conducteur devrait tourner la tête pour s'assurer qu'aucun obstacle ne se trouve dans ces zones.

Le système fait également intervenir la reconnaissance faciale (comme le montre le schéma ci-dessous). Une caméra fixée sur le pare-brise filme le visage du conducteur et détermine la direction dans laquelle il regarde. Selon les situations, le mécanisme est capable de déployer ou de rétracter les rétroviseurs extérieurs.

Quoique sensiblement différent, le brevet évoque l'invention d'Alaina Gassler, une adolescente de 14 ans ayant récemment dévoilé une solution pour voir à travers les montants d'un véhicule.

Brevet Apple Car


Une Apple Car entre 2023 et 2025 ?

Le système d'Apple serait prévu aussi bien pour la conduite traditionnelle que pour la conduite autonome. La modification des rétroviseurs extérieurs pourrait a priori fournir de nouveaux capteurs à l'IA pilotant les véhicules autonomes. Ceci confirme l'intérêt d'Apple pour le « projet Titan », longtemps resté incertain. Le P.-D.G. d'Apple, Tim Cook, avait en effet déclaré en 2017 qu'il n'était pas à l'ordre du jour.

Les rumeurs d'une reprise du projet ont fait suite à diverses annonces. L'année passée, l'analyste d'Apple Ming-Chi Kuo a estimé que l'Apple Car pourrait être disponible entre 2023 et 2025. En avril dernier, Apple déclarait négocier avec des fournisseurs de capteurs pour voitures autonomes. Aujourd'hui, selon Reuters, Apple disposerait de 1 200 personnes travaillant sur le « projet Titan ».

Les autres brevets récemment déposés par Apple mentionnent également des fonctionnalités à destination du secteur automobile. Quelques jours après notre test de l'assistant embarqué Apple CarPlay, le constructeur annonce ainsi qu'il sera possible de démarrer son véhicule avec un iPhone ou une Apple Watch.

Source : Digital Trends
Modifié le 28/11/2019 à 12h03
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
Le partage de comptes coûte chaque année des milliards de dollars à Netflix, Amazon, HBO et Hulu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Adieu, Windows 7, tu seras longtemps resté le meilleur...
Le P.-D.G. de Peugeot sous-entend la fin de ses moteurs à combustion d'ici 2030
Vente de voitures électriques en France en 2019 : Renault ZOE, Tesla Model 3 et Nissan Leaf en tête
L'UE dévoile son projet de
Le diesel n'est pas mort : il se tourne vers les SUV américains et européens
La série Code Quantum pourrait-être ressuscitée par NBC
La 5G, une aberration écologique… et économique ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top