Netflix se dit « craindre plus Fortnite et YouTube » que Disney ou HBO

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
21 janvier 2019 à 07h05
3
netflix

La concurrence fait rage entre les différentes plateformes de streaming payantes. Netflix enchaîne les bons résultats et ne s'inquiète pas vraiment de la réussite de ses adversaires. Au contraire, la société craint plutôt d'autres médias, comme un certain jeu vidéo très populaire qui a fait un véritable carton en 2018.

Netflix n'a pas peur d'Amazon, de HBO ou même du futur Disney + qui pourrait lui grappiller quelques parts de marché. Dans une lettre adressée à ses actionnaires, la marque est revenue sur ses grandes réussites de l'année passée. Elle a ainsi précisé que sa série Bird Box a atteint les 80 millions de spectateurs durant les quatre premières semaines après sa mise en ligne. You a, de son côté, enregistré 40 millions de vues sur la même période. Si le succès est bien là, tout le monde n'est visiblement pas serein chez Netflix.

Les jeux vidéo plus « inquiétants » que les concurrents directs

Voici ce que l'entreprise a déclaré dans sa fameuse lettre : « Notre attention n'est pas portée sur Disney +, Amazon ou sur les autres. Nous sommes en compétition (et perdons bien plus) face à Fortnite plus que face à HBO. Quand YouTube a été inaccessible partout dans le monde pendant plusieurs minutes en octobre dernier, notre audience et nos inscriptions ont explosé sur cette courte période ».

Netflix fait mal à la télévision américaine

Le PDG de Netflix, Reed Hastings, a même précisé dans une interview qu'il appréciait beaucoup Disney et qu'il était impatient d'assister au lancement de la plateforme Disney +. La marque au N rouge est donc bien plus inquiète des autres médias, qui accaparent une large partie de l'audience, comme Fortnite, par exemple. Il n'est donc pas étonnant de voir des concepts inédits poussant le spectateur à interagir, comme Black Mirror: Bandersnatch, arriver sur Netflix.

Malgré tout, Netflix s'est bien installé dans le paysage audiovisuel mondial. Si bien que France Télévisions a décidé de priver le géant américain du streaming de ses séries emblématiques comme Dix Pour Cents. Aux USA, Netflix s'est félicité d'avoir arraché 10 % du temps quotidien (soit 100 millions d'heures par jour) que les Américains passent devant la télévision. Le succès n'est donc pas prêt de s'estomper.

Source : CNBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Android : des Trojans ne se déclenchent qu'en mouvement, pour éviter les émulateurs
Uber : Grenoble devient la 16e ville de France à accueillir le service
Malgré une année bénéficiaire, Tesla va licencier 3000 travailleurs
Amazon va lancer re:MARS, un événement public sur la robotique, l'espace et l'IA, en juin 2019
Clap de fin pour le service Femtocell de SFR
Project Alias: le champignon qui va bloquer Alexa et continuer de vous répondre
Facebook se sert-il du
Fallout 76 : Bethesda bannit les joueurs qui sont entrés dans la dev-room
Des employés de Facebook donnent 5 étoiles au Portal de la marque sur Amazon
Amazon : des actionnaires veulent interdire la vente de logiciels de reconnaissance faciale
Haut de page