Divines : quand Netflix rappelle les contraintes de la chronologie des médias française

07 juin 2016 à 14h09
0
Suite au festival de Cannes, Netflix a fait l'acquisition du long-métrage français Divines, encensé par la critique et salué par le public. La plateforme de SVOD s'apprête à diffuser le film au sein de tous ses catalogues à travers le monde... sauf en France, chronologie des médias oblige.

Divines est un film français que Netflix diffusera dans l'ensemble des pays où il est présent... sauf en France. C'est par l'intermédiaire d'un communiqué de presse que le service de SVOD de Reed Hastings a annoncé avoir fait l'acquisition du long-métrage de Houda Benyamina, présenté cette année à la Quinzaine des Réalisateurs durant le festival de Cannes.

Le film raconte l'histoire de la jeune Dounia, 15 ans, qui vit dans une banlieue difficile mais rêve d'un avenir meilleur. Salué autant par la critique que par le public le film a rapidement attiré le regard des exécutifs de Netflix, explique Ted Sarandos, le directeur des contenus du service. « Nous avions vu "Divines" avant qu'il ne soit récompensé, encensé par la critique et ovationné par le public à Cannes. Nous avons tout de suite reconnu que c'était un film extraordinaire et nous en avons acquis les droits très vite ». Des droits acquis partout, y compris en France. Seulement, le film est prévu pour une sortie dans les salles obscures d'Hexagone dans l'année, à une date encore inconnue.

La conséquence de cette situation est largement mise en avant par Netflix dans son communiqué : « Partout, les membres de Netflix seront en mesure de voir "Divines" d'ici la fin de l'année - sauf en France où le film ne sera accessible qu'en 2019 du fait de la réglementation française liée à la chronologie des médias. »

0226000008465006-photo-divines.jpg

L'exception française



Pour rappel, la chronologie des médias française empêche un film d'être disponible sur une plateforme de SVOD moins de 3 ans après sa sortie dans les salles obscures. Une règle qui ne concerne que les longs-métrages proposés dans les cinémas français, ce qui explique qu'on trouve, sur Netflix, des films qui ont moins de 3 ans : ces derniers n'ont tout simplement jamais bénéficié de sortie en France. Concernant ses productions inédites, il arrive que Netflix les propose dans un petit nombre de salles dans certains pays, comme Beast of no Nation, primé à la Mostra de Venise, et qui était sorti dans certains cinémas américains.


Bien évidemment, dans le cas de Divines, Netflix en profite pour souligner la fameuse exception française. Néanmoins, même si le film ne sera pas présent au catalogue français de Netflix en 2016, il bénéficiera tout de même d'une exposition mondiale dans de nombreux pays où il ne serait très clairement jamais sorti en salles. L'opération s'avère donc positive pour le premier long-métrage de Houda Benyamina. Les spectateurs français devront attendre de le voir en salle ou en DVD dans le cadre d'une éventuelle sortie, qui pourra avoir lieu à partir de 4 mois après sa diffusion au cinéma.

Sur le sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top