Divines : quand Netflix rappelle les contraintes de la chronologie des médias française

07 juin 2016 à 14h09
0
Suite au festival de Cannes, Netflix a fait l'acquisition du long-métrage français Divines, encensé par la critique et salué par le public. La plateforme de SVOD s'apprête à diffuser le film au sein de tous ses catalogues à travers le monde... sauf en France, chronologie des médias oblige.

Divines est un film français que Netflix diffusera dans l'ensemble des pays où il est présent... sauf en France. C'est par l'intermédiaire d'un communiqué de presse que le service de SVOD de Reed Hastings a annoncé avoir fait l'acquisition du long-métrage de Houda Benyamina, présenté cette année à la Quinzaine des Réalisateurs durant le festival de Cannes.

Le film raconte l'histoire de la jeune Dounia, 15 ans, qui vit dans une banlieue difficile mais rêve d'un avenir meilleur. Salué autant par la critique que par le public le film a rapidement attiré le regard des exécutifs de Netflix, explique Ted Sarandos, le directeur des contenus du service. « Nous avions vu "Divines" avant qu'il ne soit récompensé, encensé par la critique et ovationné par le public à Cannes. Nous avons tout de suite reconnu que c'était un film extraordinaire et nous en avons acquis les droits très vite ». Des droits acquis partout, y compris en France. Seulement, le film est prévu pour une sortie dans les salles obscures d'Hexagone dans l'année, à une date encore inconnue.

La conséquence de cette situation est largement mise en avant par Netflix dans son communiqué : « Partout, les membres de Netflix seront en mesure de voir "Divines" d'ici la fin de l'année - sauf en France où le film ne sera accessible qu'en 2019 du fait de la réglementation française liée à la chronologie des médias. »

0226000008465006-photo-divines.jpg

L'exception française

Pour rappel, la chronologie des médias française empêche un film d'être disponible sur une plateforme de SVOD moins de 3 ans après sa sortie dans les salles obscures. Une règle qui ne concerne que les longs-métrages proposés dans les cinémas français, ce qui explique qu'on trouve, sur Netflix, des films qui ont moins de 3 ans : ces derniers n'ont tout simplement jamais bénéficié de sortie en France. Concernant ses productions inédites, il arrive que Netflix les propose dans un petit nombre de salles dans certains pays, comme Beast of no Nation, primé à la Mostra de Venise, et qui était sorti dans certains cinémas américains.


Bien évidemment, dans le cas de Divines, Netflix en profite pour souligner la fameuse exception française. Néanmoins, même si le film ne sera pas présent au catalogue français de Netflix en 2016, il bénéficiera tout de même d'une exposition mondiale dans de nombreux pays où il ne serait très clairement jamais sorti en salles. L'opération s'avère donc positive pour le premier long-métrage de Houda Benyamina. Les spectateurs français devront attendre de le voir en salle ou en DVD dans le cadre d'une éventuelle sortie, qui pourra avoir lieu à partir de 4 mois après sa diffusion au cinéma.

Sur le sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top