Apple Pay en France : les organismes et boutiques compatibles

14 juin 2016 à 14h02
0
Riche en annonces, le keynote Apple précise quelque peu les contours du service de paiement Apple Pay, jusqu'alors cantonné aux Etats-Unis et à l'Angleterre notamment. Apple annonce son arrivée dans les semaines à venir pour la France et la Suisse.

Apple confirme donc l'arrivée d'Apple Pay en France d'ici « quelques mois ». Rappelons qu'Apple Pay permet d'utiliser son iPhone, ou son Apple Watch, pour valider des transactions financières.

Des transactions qui passent par la puce NFC de l'iPhone - dont c'est, à ce jour encore, le seul et unique usage - et sont validées par le capteur d'empreinte Touch ID.

A aucun moment les données associées à la carte utilisée avec Apple Pay ne sont stockées dans le terminal ou dans les serveurs d'Apple : lors de l'achat, un numéro de compte unique est crée, crypté et stocké dans une zone sécurisée de l'iPhone.

Chaque transaction se voit ensuite accompagnée d'un code de sécurité dynamique associé au numéro de compte unique.

015E000008470770-photo-apple-pay-avant.jpg
015E000008470772-photo-apple-pay-apr-s.jpg

Les pays supportant Apple Pay avant et... dans quelques mois


Apple Pay : pour quels clients ?



Divers communiqués de presse précisent les modalités de lancement d'Apple Pay en France. Ainsi, c'est le groupement Visa qui rejoint la bannière Apple Pay et c'est le groupe bancaire BPCE (Banque Populaire & Caisse d'Epargne) qui sera le premier à offrir ce service à ses clients lors du lancement d'Apple Pay en France cet été. Dans son communiqué, le groupe BPCE évoque un lancement au mois de juillet 2016.

Le groupe Carrefour annonce quant à lui qu'il proposera Apple Pay à ses clients Carrefour Banque via une carte PASS MasterCard compatible Apple Pay. Et si MasterCard n'a pas (encore) communiqué récemment autour d'Apple Pay, il y a fort à parier que la carte Pass de Carrefour ne sera pas la seule à offrir la compatibilité avec le système à la pomme.

08471090-photo-caisse-d-epargne-apple-pay.jpg

Orange Cash, le dispositif mis en place par l'opérateur, deviendra également compatible Apple Pay « avant la fin de l'année ». Alors que Stéphane Richard pestait en début d'année sur l'absence de son application dans l'App Store, les deux sociétés ont semble-t-il trouvé un terrain d'entente. Orange revendique 200 000 clients pour Orange Cash, alors que 400 000 points de ventes acceptent ce moyen de paiement.

Edenred enfin, qui gère la marque Ticket Restaurant, a indiqué permettre aux « utilisateurs de la carte Ticket Restaurant de régler leur déjeuner avec Apple Pay sur iPhone ou Apple Watch chez les restaurateurs et commerçants affiliés à Ticket Restaurant disposant d'un terminal de paiement (TPE) sans contact. »

Où payer avec Apple Pay ?



En dehors des Apple Store, plusieurs enseignes acceptent d'ores et déjà Apple Pay : Bocage, Le Bon Marché Rive Gauche, Boulanger, Carrefour, Cojean, Dior, Eram, Flunch, Fnac, Gémo, La Grande Epicerie de Paris, Louis Vuitton, Orange, Parkeon, Pret à Manger, Sephora, Simply Market et Total.

Apple souhaite, à termes, que son service soit utilisé dans tous « les supermarchés, les boutiques, les restaurants, les hôtels et de nombreux autres endroits que vous fréquentez tous les jours » et qui autorisent le paiement sans contact.

Rappelons qu'Apple Pay nécessite pour fonctionner un iPhone SE, un iPhone 6s/6s Plus, un iPhone 6/6 Plus ou un iPad Air 2, iPad mini 3/4 ou iPad Pro. Notez que sur iPad, Apple Pay permet uniquement de valider ses achats en ligne. Jumelée avec un iPhone, l'Apple Watch est compatible Apple Pay : il suffit de la placer à proximité du lecteur sans contact pour valider la transaction. Et si Apple Pay permet de payer ses achats du quotidien chez tout marchand équipé d'un terminal de paiement sans contact, la technologie est également intégrée au sein des apps. On peut ainsi régler ses achats depuis une app compatible Apple Pay sans saisir ses informations bancaires.

Apple Pay arrive sur le Web avec macOS Sierra



Dans la foulée, Apple annonce l'intégration d'Apple Pay à son nouveau système d'exploitation macOS Sierra pour permettre aux sites Web partenaires d'accepter les transactions Apple Pay et de finaliser celles-ci via son iPhone. Il suffit alors de saisir son iPhone pour valider l'achat via le lecteur d'empreintes TouchID.

01C2000008470774-photo-apple-pay-web.jpg

Apple Pay sur le Web


Retrouvez toutes les annonces de la WWDC :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top