Uber : bientôt des taxis volants développés en France ?

Johan Gautreau Contributeur
25 mai 2018 à 19h03
0
La célèbre entreprise américaine de VTC mise gros sur le savoir-faire de la France en matière de deep learning. Uber se préparerait ainsi à ouvrir un centre de développement à Paris afin de rechercher une partie des technologies qui alimenteront ses futurs taxis volants.

Si le pari technologique est intéressant, la réputation mitigée de la société américaine sur notre sol risque d'être un frein à ses projets.

Fotolia taxi volant


Uber veut développer ses propres taxis volants



L'avenir des transports légers se trouve-t-il dans les airs ? C'est ce que semble croire la plupart des grosses multinationales américaines, dont Uber. Le spécialiste des VTC aurait en projet le développement de taxis aériens via un programme nommé Elevate, soutenu par cinq gros constructeurs aérospatiaux américains. Et l'entreprise semble très sûre d'elle puisqu'elle a promis les premiers vols pour 2020.



Afin de pérenniser ce projet, Uber a annoncé la construction du ATCP - Advanced Technologies Center in Paris. 20 millions d'euros seront injectés lors des cinq prochaines années afin de soutenir la recherche sur les algorithmes de machine learning et autres technologies nécessaires aux vols particuliers à basse altitude.

Une fois de plus, la France attire les sociétés outre-Atlantique avec son savoir-faire sur l'intelligence artificielle. Sous l'impulsion du président Macron, le pays intensifie depuis plusieurs mois les initiatives autour des technologies dédiées aux machines autonomes. Uber n'est pas la première société tech à choisir notre sol. Google, Facebook ou encore Samsung ont développé ces dernières années leurs activités centrées autour de l'IA dans notre pays.



La réputation d'Uber sera-t-elle un frein à ses ambitions ?



La construction du centre de recherche Uber est plutôt une bonne nouvelle augurant la création de nombreux emplois. Il se peut cependant qu'Uber soit vite victime de sa réputation relativement mitigée en France. On se souviendra ainsi de l'affaire UberPOP. La France avait condamné en 2015 l'entreprise américaine à une amende de 800 000€ et à la fermeture de l'application éponyme pour concurrence déloyale envers les conducteurs de taxi.

D'autres affaires ont terni la réputation de la société américaine ces dernières années. A côté d'accusations de harcèlement sexuel et de passagers violentés, on se souviendra plus récemment de l'accident mortel causé par une voiture autonome Uber aux USA. Ce sont autant de tâches sur le CV de cette société qui risquent de lui porter préjudice pour son projet de taxi volant. Affaire à suivre donc...


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top