Faraday Future, la renaissance : l'entreprise reçoit 600 M$ pour relancer son activité

le 28 mars 2019
 0
FF 91 Faraday Future 4

Au bord du gouffre, Faraday Future a miraculeusement trouvé un nouvel investisseur prêt à injecter 600 millions de dollars dans le cadre d'une entreprise commune équitablement partagée entre les deux parties.

Il y a à peine un mois, l'entreprise californienne Faraday Future, fondée par le milliardaire chinois Jia Yueting, patron de LeEco, affirmait avoir engagé « de sérieuses discussions avec des potentiels investisseurs », elle qui se trouvait au bord du précipice la faute à d'importants problèmes financiers. Une déclaration qui pouvait laisser perplexe tant ses chances de remonter la pente demeuraient minces.

Un nouveau modèle électrique en approche


Et pourtant, Faraday Future a profité du dimanche 24 mars 2019 pour se fendre d'un communiqué de presse officiel dans lequel est présenté son nouvel ange gardien, The9 Limited. Cet opérateur de jeux en ligne est notamment connu au sein de l'Empire du Milieu pour avoir eu en sa possession la licence exclusive d'exploitation et de distribution de World of Warcraft, en Chine.

Le rapprochement des deux acteurs s'articule ainsi autour d'un investissement de 600 millions de dollars de la part de Th9 Limited, et d'une joint-venture, ou entreprise commune, équitablement partagée. Fort de cette nouvelle alliance, Faraday Future entend relancer la machine en produisant un tout nouveau modèle de voiture électrique, le V9, notamment basé sur son premier prototype, le FF91.

Objectif 2020


À terme, sa production annuelle atteindrait les 300 000 unités, selon les objectifs de l'entreprise. Les usines devraient quant à elle débuter la production dans le courant des années 2020. Ce revirement de situation ravive les espoirs de concurrencer, un jour, les produits de Tesla, bien que le fabricant américain affiche une avance difficilement rattrapable.

À voir si ce nouveau fonds permettra à Faraday Future de véritablement sortir la tête de l'eau. Il y a quelques semaines, la société se voyait obliger de refouler ses employés partis en congé forcé, faute de moyens financiers. Fin 2018, une vague de licenciements couplée à une baisse des salaires avaient également déferlé sur la compagnie.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top