Test Anker Soundcore Liberty 2 Pro : autonomie monstrueuse et qualité audio

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
18 janvier 2020 à 11h56
0
La note de la rédac
Toujours plus ambitieux, toujours plus volontaire, la marque Anker investi chaque jour davantage le marché des solutions audio avec son label Soundcore. Les Liberty 2 Pro constituent en quelque sorte le fer-de-lance de la gamme : des écouteurs sans-fil « intra » censés proposer un son de grande classe sans trop faire monter le prix.

Fondée en 2011, Anker est une marque encore toute jeune, mais comme le faisait dire Corneille à Rodrigue, son Cid, « aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années ». Sa marque Soundcore a commencé par proposer des enceintes Bluetooth au rapport qualité / prix assez remarquable avant de s'attaquer au marché des intra. Si nous évoquons aujourd'hui le cas des Liberty 2 Pro, il faut savoir que le constructeur chinois dispose d'une large gamme depuis les « petits » Liberty Neo jusqu'à notre modèle du jour en passant par des produits milieu de gamme comme le Spirit X2 ou les Liberty Air et Liberty Air 2. À chaque fois, le sans-fil, la compacité et l'autonomie sont mis en avant, mais la qualité audio n'est pas en reste.

Fiche technique de l'Anker Soundcore Liberty 2 Pro

Alors que tous les autres modèles d'intra Soundcore sont facturés moins de 100 euros, le Liberty 2 Pro illustre une certaine montée en gamme du Chinois. À plus ou moins 150 euros, il fait évidemment monter les attentes qu'Anker tente de canaliser en évoquant plusieurs caractéristiques destinées à faire de son produit un best-seller. Il s'agit d'un des premiers intra à utiliser une architecture dite Astria Coaxial Acoustic, l'autonomie serait supérieure à la majorité de ses concurrents et le système HearID doit ajuster le rendu sonore à l'audition de chacun.

L'Anker Soundcore Liberty 2 Pro, c'est :
  • Transducteur : dynamique, 11 mm
  • Impédance : 16 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Connexion : Bluetooth 5.0
  • Portée : 10 mètres
  • Autonomie : 8 heures (oreillettes) + 32 heures (boîtier chargeur)
  • Logiciel : oui
  • Poids : 8 grammes (oreillettes) + 27 grammes (boîtier chargeur)
  • Indice de protection : IPX4
  • Prix et disponibilité : disponible, à 149,99 €

Avant d'entrer dans les détails, il convient de faire un rapide point sur le produit. En effet, Anker se focalise sur le Bluetooth 5.0 pour assurer le bon fonctionnement de ses intra en garantissant notamment une portée effective d'environ 10 mètres. Anker précise également que ses intra sont compatibles avec les formats audio SBC, AAC et aptX, ce dernier est évidemment le plus intéressant, mais prenez garde que votre téléphone soit compatible. Ce n'est par exemple pas le cas avec les Apple iPhone 11 et 11 Pro.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_07.jpg
Un très bel écrin pour distribuer les Liberty 2 Pro © Nerces pour Clubic


Élégance d'un design minimaliste

Avec un tarif de plus ou moins 150 euros, on s'attend évidemment à un produit de qualité et au premier coup d'œil posé sur l'emballage des Liberty 2 Pro, on n'est pas le moins du monde déçus. La boîte est élégante avec son système d'ouverture par volet subtilement aimanté sur le côté. Moins pratique, le « couvercle » de plastique transparent qui donne un côté vitrine à la boîte ouverte se fait oublier puisque, une fois le produit déballé, il y a peu de chance qu'il retourne dans son conditionnement. Anker a effectivement bien fait les choses puisque comme de très nombreux intra, les Liberty 2 Pro sont livrés avec une boîte de transport qui les protège efficacement.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_05.jpg
La petite boîte de transport / recharge sera sans doute encore trop grosse pour certains © Nerces pour Clubic

Compacte, elle mesure moins de 8 centimètres de long pour moins de 6 en largeur et elle a surtout le bon goût de faire office de station de recharge. Nous aurons évidemment l'occasion d'y revenir. Le couvercle glisse - avec le pouce - en douceur vers l'arrière pour libérer l'accès aux intra. On notera que ce boîtier ne permet pas de ranger le petit câble de recharge qui vient se brancher sur l'arrière. Dommage. En revanche, il est toujours bon de souligner que le câble en question est parfaitement standard (USB type A d'un côté, type C de l'autre) et que la forme de la prise permet de brancher n'importe quel câble que vous pourriez déjà avoir.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_06.jpg
Rien à faire, les nombreux embouts ne peuvent rentrer dans le boîtier © Nerces pour Clubic

Sans surprise, il n'est pas non plus possible d'utiliser le petit boîtier pour stocker les nombreux embouts que livre Anker pour ajuster les intra aux oreilles de tout un chacun. Généreuse, la marque fournit effectivement quatre embouts pour assurer un maintien personnalisé dans le pavillon de nos oreilles. Mieux, six paires d'embouts sont en plus livrées afin de modifier la pénétration de l'intra dans le conduit auditif. Nous avons fait essayer les Liberty 2 Pro à plusieurs personnes afin de vérifier la qualité de ces embouts : toutes ont été en mesure de trouver « chaussure à leur pied ». De fait, l'insertion des intra ne pose aucun problème et le confort - même pour de longues sessions d'écoute - est irréprochable.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_02.jpg
Notez la présence d'un petit bouton « à tout faire » sur chaque oreillette © Nerces pour Clubic

Appairage et application Soundcore

Répondant à la norme Bluetooth 5.0, les Liberty 2 Pro nécessitent bien sûr un appareil compatible pour être correctement appairés. Sur notre smartphone, nous avons d'abord eu la surprise de voir la détection nous retourner deux nouveaux appareils : Liberty 2 Pro et Liberty 2 Pro-L. En effet, Anker a eu la bonne idée d'autoriser l'appairage des deux intra ou de la seule oreillette gauche... au choix de l'utilisateur. En lui-même l'appairage ne pose strictement aucune difficulté et après une petite poignée de seconde, nos intra étaient fin prêts... nos oreilles aussi.

Soundcore_01.jpg
Simple et fonctionnelle, l'application Soundcore souffre de quelques limitations © Nerces pour Clubic

Pour accompagner ses Liberty 2 Pro - et n'importe quel périphérique de la gamme Soundcore en réalité - Anker a développé une petite application à télécharger sur la boutique de votre smartphone (Android / iOS). Plutôt simple et pas aussi complète que certaines concurrentes, cette application propose deux fonctions principales : d'un côté le paramétrage du bouton présent sur chacune des oreillettes et de l'autre l'accès au pompeusement nommé « égaliseur ». La personnalisation des contrôles est limitée au double appui et au maintien durant 1 seconde. Un peu plus regrettable encore, les fonctions elles-mêmes sont limitées puisqu'on ne peut choisir qu'entre lancement de l'assistant vocal, piste précédente / suivante, volume + / -. Rien de dramatique bien sûr, mais on aurait aimé un peu plus d'options. Forcément.

Soundcore_03.jpg
L'égalisation et la personnalisation des contrôles sont incomplètes © Nerces pour Clubic

La seconde fonction de l'application Soundcore est donc pompeusement nommée « égaliseur ». Pourqoi pompeusement ? Parce qu'en fait d'égaliseur, nous n'avons accès qu'à six profils prédéterminés - signature, acoustique, amplification des graves, réduction des graves, classique et dance - et en aucune façon à une véritable égalisation du son. Plus intéressant, cette « égalisation » est complétée par l'outil HearID. Celui-ci doit permettre d'ajuster le rendu à notre profil audio. Pour ce faire, une étape de configuration de 5 minutes doit être réalisée : elle fait varier le volume et les tonalités pour déterminer une égalisation plus en phase avec notre audition. Rapide et bien pensé... il nous reste encore à juger de son efficacité réelle.

Soundcore_02.jpg
HearID permet de pallier - de jolie manière - les insuffisances de l'égalisation © Nerces pour Clubic

Autonomie absolument remarquable

Mais avant d'en arriver au point critique d'un article sur des intra, nous aimerions faire un petit aparté pour évoquer l'autonomie des Liberty 2 Pro. Destinés à être emmenés un peu partout et, notamment, en voyage, il était important que le produit signé Anker se comporte au moins honorablement vis-à-vis de la concurrence... surtout compte tenu de son prix. Eh bien, aucune inquiétude à avoir ! Anker évoque une autonomie des intra d'environ 8 heures après une charge complète. Nous avons pu vérifier la chose et même dépassé cette valeur d'une demi-heure environ... sans doute parce que nous avons tendance à utiliser un volume sonore assez réduit.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_03.jpg
Les multiples embouts devraient permettre à chacun d'adapter les intra à ses oreilles © Nerces pour Clubic

Ce n'est pas la seule bonne nouvelle puisque comme sur de nombreux produits, le boîtier de transport / recharge est lui aussi équipé d'une batterie. Dans les faits, il autorise un peu plus de trois recharges des intra pour une autonomie totale dépassant les 32 heures, voire les 35 heures. Une belle performance compte tenu de l'encombrement de l'ensemble. Mieux, alors que c'est une caractéristique pas si fréquente : trois petites LED sur le devant du boîtier donnent une indication de son niveau de charge. Simple et efficace. Enfin, notons que la charge complète des intra se fait en 2 heures, qu'une charge de 10 minutes permet d'aboutir à 2 heures d'écoute et que le boîtier Liberty 2 Pro autorise la charge sans-fil Qi. Encore un bon point.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_04.jpg
La boîte de transport / recharger vient encore faire grimper l'autonomie © Nerces pour Clubic

De la restitution audio

Trêve de descriptions en tout genre, il est plus que temps d'évoquer l'un des points, sinon le point le plus important dès lors que l'on teste des intra : le rendu audio. Premier point que nous aimerions souligner et qui risque de décevoir certains utilisateurs : non, Anker n'a pas été en mesure de proposer un système actif de réduction du bruit. À moins de 150 euros, la performance aurait été impressionnante, mais ce ne sera donc pas encore pour cette fois. Si quelques produits font exception, il faut généralement débourser des sommes plus proches des 200 euros pour disposer de cette option. Malgré cette lacune, les Liberty 2 Pro nous ont convaincus. N'étant pas ingénieurs audio de formation, nous ne sommes pas en mesure de juger des qualités théoriques de l'architecture Astria Coaxial Acoustic vantée par Anker. En revanche, les intra « enfilés » nous pouvons juger du résultat.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_09.jpg
La conception interne des Liberty 2 Pro © Anker

Certains n'apprécieront peut-être pas le design « volumineux » des oreillettes Liberty 2 Pro. Reste qu'elles sont l'avantage de permettre l'intégration de drivers de 11 millimètres capables de délivrer un son précis, riche de multiples nuances. Nos premiers tests, avec des acoustiques réputées comme le Ghost of Tom Joad de Bruce Springsteen ou la version MTV du Diesel and Dust de Midnight Oil ont permis de mettre en évidence une remarquable clarté, la chaleur de certains instruments étant parfaitement au rendez-vous. Nous avons enchaîné avec quelques tests « classiques » tels le Sarabande d'Haendel ou la Valse n°2 de Chostakovitch où, là encore, la précision que l'on note sur l'ensemble du spectre, est un régal.

Audio.jpg

Une écoute plus « pêchue » ne pose guère de problème du fait de graves puissantes, mais qui n'écrasent jamais les autres fréquences. Enfin, des morceaux mettant plus directement en avant les voix de leurs artistes comme l'Orinoco Flow d'Enya ou le Tom's Diner de Suzanne Vega profitent du bel équilibre déjà mentionné. Notons que la plupart de nos tests ont été réalisés après avoir activé le profil HearID. Nous avons évidemment comparé avec les autres modes d'égalisation et un réel bond qualitatif est perceptible avec cet outil qui n'est donc pas qu'un gadget, même s'il implique de configurer les choses pour chaque utilisateur.

Nous regrettons qu'un système de profils ne soit pas de la partie. Un dernier mot, enfin, pour évoquer le cas du microphone ou plutôt, des microphones. Anker a effectivement intégré un total de quatre microphones dotés de la technologie cVc 8.0 de Qualcomm afin de réduire les bruits parasites. Rien de révolutionnaire à ce niveau, mais les Liberty 2 Pro font plus que correctement le job avec une voix qui reste naturelle, évitant le côté nasillard autant que le métallique, et se détache bien des bruits ambiants, de circulation par exemple.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro_08.jpg
Un produit de grande qualité © Nerces pour Clubic

Anker Soundcore Liberty 2 Pro : l'avis de Clubic

Officiellement proposé à plus ou moins 150 euros, les Liberty 2 Pro est une franche réussite que l'on peut en plus régulièrement trouver à moins de 130, voire moins de 110 euros. Via sa filiale Soundcore, Anker montre qu'il vient de plus en plus concurrencer des marques nettement plus réputées et propose une alternative à des produits sensiblement plus coûteux. La qualité de sa conception, l'élégance de son design et l'impressionnante autonomie constituent bien sûr ses atouts les plus remarquables en passant rapidement sur sa fiche technique. L'outil HearID et la qualité de restitution viennent apporter encore un peu d'eau au moulin d'Anker. Un produit de très bonne facture.

Anker Soundcore Liberty 2 Pro

Les plus
+ Élégance et qualité de fabrication
+ Autonomie absolument remarquable : jusqu'à 35h avec le boîtier
+ Rendu audio équilibré, naturel, précis
+ Prise en charge de l'aptX
+ Certification IPX4
+ Recharge sans fil du boitier
+ LED de niveau de charge
+ Outil HearID
Les moins
- Pas de réduction active de bruit
- Absence de connexion multipoints
- Oreillettes « encombrantes »
- Boîtier de charge trop gros pour certains
- Application Soundcore un peu limitée
Design
Qualité audio
Qualité des micros
Autonomie
4

Modifié le 19/03/2020 à 16h22
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Windows 10 : pour certains utilisateurs, même avec l'outil de création de média, la MàJ est impossible
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top