Youtube : la politique de publicité va changer pour certains internautes

22 mars 2018 à 09h17
0
Si comme des millions de personnes dans le monde vous utilisez Youtube pour écouter de la musique, vous n'allez pas du tout aimer ce que compte faire le site : il veut vous obliger à prendre un abonnement payant. Du moins... il ne veut pas vous « obliger », mais il va vous frustrer et vous saouler au point que vous n'aurez plus le choix.

L'annonce, officialisée par Lyor Cohen, à la tête des services musicaux de Youtube, est un changement radical de stratégie, qui tente de résoudre le problème du paiement des droits d'auteurs de la part de la plateforme.

« Frustrer et séduire » : la nouvelle stratégie de Youtube

Le service musical payant de Youtube est déjà fonctionnel et Lyor Cohen, dans un entretien accordé à Bloomberg en marge du festival South by Southwest, dévoile qu'il est déjà utilisé par des milliers d'employés du groupe. Mais pour l'instant il n'a pas été ouvert au grand public, même si Youtube s'est déjà essayé à des services similaires, sans succès.

Les utilisateurs de Youtube, habitués à un service totalement gratuit, ne sont en effet pas enclins à sortir leur carte bancaire pour un abonnement premium. Du coup, Youtube va utiliser une stratégie que Lyor Cohen appelle « frustrer et séduire ». D'un côté, Youtube va augmenter la quantité de publicités avant et après les vidéos musicales et, de l'autre côté, il va proposer un service « façon Spotify » avec, en plus, les clips vidéo.

Le logo YouTube sur l\'écran d\'une tablette


Youtube gagnant quelle que soit l'issue

La stratégie de Youtube est imparable car le site va de toute manière augmenter ses recettes. Soit les utilisateurs se plient, frustration oblige, à prendre un abonnement payant, soit ils acceptent malgré eux l'augmentation du nombre de publicités, ce qui va automatiquement faire augmenter les recettes publicitaires du géant.

Lyor Cohen précise toutefois que Youtube ciblera «« un sous-ensemble d'utilisateurs qui utilisent Youtube comme un service de streaming musical payant », donc des utilisateurs susceptibles d'être intéressés par un service payant illimité et sans publicités. Comment Youtube va identifier ces utilisateurs, personne ne le sait, mais les algorithmes de Google ne devraient pas avoir de problèmes à le faire.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top