Des pubs YouTube détournent clandestinement votre PC pour du crypto-minage

29 janvier 2018 à 10h25
0
Google vient de découvrir que des attaquants étaient parvenus à tromper sa régie publicitaire DoubleClick pour propager, via les pubs diffusées sur YouTube, un malware asservissant à votre insu le processeur de votre PC pour miner des cryptomonnaies.

La France fait partie des pays ciblés par cette attaque d'un genre nouveau : le cryptojacking.

Prise de conscience chez Google

C'est la compagnie de cybersécurité japonaise Trend Micro qui a levé le lièvre : depuis quelques semaines, un nouveau type d'attaque informatique cible YouTube. Celle-ci se sert des pubs diffusées sur la plateforme vidéo de Google pour véhiculer un malware clandestin qui exploite la puissance des PC connectés à YouTube pour miner les cryptomonnaies.

Cette campagne de malvertising (contraction de malware, virus, et advertising, publicité) est parvenue à déjouer la vigilance de DoubleClick, la régie publicitaire de Google, qui depuis, a commencé à bloquer les publicités vérolées et à bannir les attaquants.

01F4000008735060-photo-bitcoin-cryptomonnaie-pixabay.jpg


Un travers du minage décentralisé

Selon Trend Micro, l'attaque ciblaient plusieurs pays en particulier : le Japon, la France, Taïwan, l'Italie et l'Espagne. La puissance informatique ainsi détournée était mise à profit pour faire tourner CoinHive, un service de minage de cryptomonnaies. Démarrée aux alentours du 18 janvier, l'attaque a permis, au 24 janvier, d'augmenter de 285% le nombre de mineurs sur CoinHive, dont beaucoup à leur insu.

Dans cette affaire, CoinHive semble être aussi une victime. Initialement, le service, permet aux sites web de proposer de manière transparente à leurs utilisateurs de prélever un peu de leur puissance informatique pour miner du Monero. Une manière intelligente et éthique de transformer le trafic en revenus. Mais le minage décentralisé est en train de devenir une niche pour la cybercriminalité, qui met au point des programmes capables d'exploiter votre machine en se passant de votre consentement. Un type d'attaque baptisé cryptojacking. En décembre déjà, les utilisateurs d'une extension de Chrome avaient découvert qu'elle faisait, elle aussi, discrètement tourner CoinHive.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top