YouTube Music Key : le n°1 de la musique en ligne lance une offre payante

13 novembre 2014 à 10h04
0
Google annonce YouTube Music Key, un service sur abonnement avec lequel le géant du Web veut prendre un nouveau départ sur le marché de la musique.

Google dispose déjà d'un service de musique à la demande sur abonnement, Google Play Music All Access, mais il en lance un second. Il lance en fait une offre payante pour un service existant : YouTube.

Sa popularité est insoupçonnée par ceux qui ne s'intéressent pas aux parts de marché du secteur, mais le service de vidéo à la demande de Google est déjà le plus grand rival de Deezer, de Spotify et consorts, et même le numéro un.

01E0000007749749-photo-youtube-music-key.jpg

Un catalogue désormais complet



YouTube Music Key est comme prévu le nom de ce nouveau service de musique sur abonnement qui permettra à son tour de profiter d'un large catalogue, sans publicités et potentiellement hors connexion, pour 10 dollars/mois (avec une offre promotionnelle de lancement à 8 dollars/mois).

Google a finalement conclu des accords avec les trois majors ainsi qu'avec des maisons de disque indépendantes pour proposer, en plus des nouveautés dont il disposait déjà, les discographies complètes des artistes, des pochettes haute qualité, accompagnés naturellement des clips vidéo.

YouTube devient un lecteur de musique à la hauteur



Par rapport à YouTube tel qu'il existe, Music Key se concrétise pour commencer par l'avènement d'une nouvelle section Musique et de nouveaux mécanismes sur le site Internet, qui permettront enfin de consulter des albums en intégralité, et d'accéder à des recommandations et sélections (playlists) ciblées. Ces améliorations profiteront d'ailleurs gratuitement aux internautes qui n'auront pas souscrit d'abonnement, mais ils resteront en contrepartie confrontés à la publicité.

Le service se matérialisera aussi et surtout par une mise à jour des applications mobiles (Android et iOS dans un premier temps), qui fera de YouTube un lecteur de musique à part entière, avec lecture en arrière-plan et téléchargement pour une consultation hors connexion.

012C000007749751-photo-youtube-music-key.jpg
012C000007749753-photo-youtube-music-key.jpg

YouTube Music Key, cheval de troie de Google Play Music... et des majors ?



YouTube Music Key inclura aussi et surtout l'abonnement à Google Play Music All Access, qui deviendra d'ailleurs Google Play Music tout court au passage, et l'application musicale intègrera la vidéo issue de YouTube Music Key. Ce lancement n'a d'ailleurs certainement pour vocation que de donner un nouvel élan à Google sur le secteur de la musique, simplement en déshabillant l'un pour rhabiller l'autre.

Ce nouveau service payant de Google réussira-t-il pour autant là où son prédécesseur a échoué ? N'est-ce pas justement la gratuité de YouTube qui fait son succès — dont peut témoigner le clip de Gangnam Style de Psy, première vidéo YouTube à avoir dépassé 2 milliards de consultations ? Et si c'étaient les majors qui avaient « soufflé » l'idée à Google ? Les morceaux de Taylor Swift, qui a pourtant déclaré la guerre à Spotify, sont effectivement disponibles gratuitement sur YouTube, et ils totalisent des centaines de millions de consultations.

YouTube Music Key entre quoi qu'il en soit en phase bêta, sur invitation, pour une période de six mois, avant son ouverture au public au plus tard l'été prochain.

021C000007749755-photo-youtube-music-key.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top