SVOD sur Linux : le point sur Netflix, CanalPlay et FilmoTV

20 octobre 2014 à 13h43
0
Netflix fonctionne désormais en HTML5 sur Linux ainsi que sur d'autres plateformes. CanalPlay s'alignera prochainement.

Si on attend impatiemment que les studios abandonnent les DRM sur les fichiers vidéos en téléchargement dit définitif, comme l'a fait l'industrie musicale il y a cinq ans, il faut bien reconnaitre que les verrous numériques sont indispensables sur les marchés du streaming et de l'abonnement.

Or les DRM et les logiciels libres ne faisaient pas bon ménage, jusqu'à très récemment, ce qui fermait la porte de services de VOD aux utilisateurs de Linux notamment. Les choses commencent finalement à s'améliorer suite aux récentes évolutions de solutions de protection.

Les services de vidéo à la demande sur abonnement vont ainsi pouvoir devenir accessibles depuis Linux et d'une manière générale depuis n'importe quel navigateur Internet à jour, en abandonnant les solutions propriétaires auxquelles ils avaient recours jusqu'à présent.

0140000007372281-photo-logo-netflix-2014.jpg

Netflix compatible Linux depuis une semaine



Suite à la publication d'une nouvelle version d'un composant indispensable, Netflix a amorcé la semaine dernière la généralisation du HTML5. Le célèbre service de SVOD s'émancipe ainsi encore un peu plus du plugin Microsoft Silverlight.

Comme prévu, Netflix associe pour ce faire les Encrypted Media Extensions (EME), le mécanisme de DRM d'Adobe fait standard du Web par le W3C (en dépit de son code fermé), à la nouvelle version des Network Security Services de Mozilla. Le développeur Paul Adolph avait annoncé sur une mailing list que Netflix fonctionnerait dorénavant sans autre forme de procès avec les navigateurs Internet prenant en charge EME et sur les distributions Linux intégrant libnss 3.16 ou une version ultérieure.

Quelques jours plus tard, Netflix fonctionne donc avec Chrome 37 sur la plupart des distributions Linux populaires, telles qu'Ubuntu, Fedora, Mint ou encore Arch. Debian en revanche, à cheval sur les logiciels propriétaires, ne propose pas EME, qu'il faut installer manuellement.

Mais la compatibilité avec Linux est en réalité un effet collatéral de la généralisation du lecteur HTML5 et Netflix fonctionne également sans plugin tiers avec Chrome sur Windows et OS X, avec Safari sur OS X Yosemite ou avec Internet Explorer sur Windows 8.1. Firefox quant à lui devrait prochainement intégrer EME.

0000014005625816-photo-logo-html5.jpg

CanalPlay début 2015, FilmoTV pas prévu



Nous avons profité de l'annonce de Netflix pour interroger deux de ses principaux concurrents en France.

Contacté par nos soins, Canal+ prévoit que CanalPlay accueillera un lecteur au standard HTML5 et s'ouvrira donc à Linux « début 2015 ».

Chez FilmoTV enfin, la prise en charge de Linux « n'est pas prévue, pour le moment ».

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top