iTunes : fin des DRM et téléchargement 3G sur iPhone

Alexandre Habian
07 janvier 2009 à 09h33
0
0096000001791796-photo-itunes-logo.jpg
Steve Jobs, le patron d'Apple, a finalement été entendu par les principales maisons de disque pour enrichir son catalogue de musiques numériques dépourvues de mesures techniques de protection (DRM) accessible depuis le service « iTunes Plus ». Il s'agit de la plateforme d'achat de musiques sans DRM depuis le logiciel iTunes (PC et Mac) ou depuis un iPod Touch et un iPhone (v1 ou 3G).

Après Amazon, Napster, SFR, Orange, VirginMega ou encore FNACMusic, c'est donc au tour d'Apple d'élargir son offre de titres proposés sans DRM. Et pour ce faire, la firme à la pomme a renégocié ses contrats avec Universal Music Group, Sony BMG, Warner Music Group et EMI pour proposer dès aujourd'hui 80% de ses musiques (8 millions de morceaux) sans DRM, les 20% restants devant basculer en offre sans DRM fin mars.

Encodées en AAC à 256 kbps, elles pourront ainsi être écoutées depuis tout terminal compatible avec ce format ouvert. Et c'est une première, elles pourront être acquises depuis un iPhone connecté en EDGE ou en 3G et non plus seulement en WiFi. Cerise sur le gâteau, il n'est pas nécessaire de mettre à jour son terminal mobile pour télécharger des musiques par les airs.

Apple profite également de l'occasion pour revoir ses tarifs. Exit le prix unique de 0,99 euro le titre, ce sont désormais 3 prix qui seront appliqués à partir du mois d'avril prochain : 0,69 €, 0,99 € et 1,29 €, avec « beaucoup plus de morceaux au prix de 0,69 € que 1,29 € », précise la société dans un communiqué de presse. En attendant, les musiques sans DRM devraient rester au prix de 0,99 euro. La plupart des albums devraient quant à eux être toujours commercialisés au prix de 9,99 euros.

Pour le reste, Apple propose toujours une offre permettant de convertir ses musiques avec DRM en musique iTunes Plus sans DRM pour 0,30 € par chanson ou 30% du prix de l'album. Depuis son lancement il y a moins de six ans, Apple a écoulé 6 milliards de musiques et gère 75 millions de comptes clients sur l'iTunes Store. Selon l'institut d'études « NPD Group », l'iTunes Store est devenu l'année dernière le premier détaillant de musique aux Etats-Unis, devant les géants de la distribution, physique ou numérique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top