CES 2021 : QNED, OLED evo, LG nous en dit (un petit peu) plus !

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
13 janvier 2021 à 09h34
0
LG Gallery Stand © LG
Crédits : LG

À l’occasion d’un entretien avec LG France en marge du CES 2021 , nous avons pu glaner quelques détails à propos des téléviseurs LG qui débarqueront prochainement sur le marché, à commencer par les références QNED, ainsi que le LG G1 et sa dalle OLED evo.

À l’instar de TCL, Samsung et Hisense, LG arrive sur le marché avec une toute nouvelle offre : des téléviseurs QNED qui réuniront les technologies Quantum Dot et NanoCell, le tout avec un rétroéclairage composé de mini-leds.

QNED : chéri, j’ai rétréci les diodes !

Annoncée plus tôt en décembre, la technologie QNED du fabricant sud-coréen évoquait alors la présence de 30 000 diodes. LG France nous apprend aujourd’hui que ce chiffre correspond au téléviseur QNED 8K et sa diagonale de 86 pouces. Naturellement les modèles à la diagonale inférieure embarqueront moins de mini-LEDs néanmoins la taille des diodes reste la même et a été divisée par un facteur 12 en comparaison à une diode classique.

LG QNED Mini-LED 8K © LG
Crédits : LG

Idem concernant les zones de gradation. Toujours en se basant sur ce modèle 86 pouces, LG indique un contrôle sur 2 400 zones de dimming. Le contraste atteindrait quant à lui un ratio de de 1 000 000:1 tandis que le téléviseur QNED de 86 pouces sera capable d’atteindre un pic lumineux d’environ 3 000 nits selon LG, une belle prouesse !

Enfin, sur les trois références annoncées, seules les QNED99 et QNED95 embarqueront le nouveau processeur Alpha 9 Gen 4. Cela signifie que la troisième référence, le QNED90 associé au processeur Alpha 7 Gen 4, ne profitera pas du VRR.

OLED evo, quels avantages ?

Le LG G1, qui vient succéder au LG GX que Clubic a eu la chance de tester, est le seul à se voir équipé d’une dalle OLED evo. Sans en dévoiler beaucoup plus, LG nous affirme avoir modifié la structure même du pixel sur ces dalles « evo », afin d’être en mesure de booster la luminosité du téléviseur. Pour le moment, le gain en luminosité n’est pas connu avec précision, LG a cependant évoqué durant sa présentation au CES 2021 un gain d’environ 20 %.

LG OLED 8K 88 Z1 © LG
LG OLED Z1 - 8K et 88"
LG OLED 83 C1 © LG
LG OLED 83C1

L’an passé, nous mesurions un signal à 848 nits avec le LG OLED 65GX ; à l’heure actuelle c’est pourtant le Panasonic TX-65HZ2000 qui remporte la palme avec 928 nits, la dalle OLED evo fera-t-elle mieux ? Nous tenterons de vérifier cela dès que possible !

Notons d’ailleurs que LG Display fournira sa dalle OLED evo à d’autres fabricants, nous verrons alors comment Sony ou encore Panasonic, parviennent à l’exploiter.

Dalle OLED de 42 pouces : un "paper launch" ?

Dernière information à propos de l’annonce d’une dalle OLED de 42" chez le fabricant sud-coréen : ne vous enflammez pas, celle-ci ne devrait pas être lancée tout de suite.

Alors que certains espèrent une meilleure accessibilité de l’OLED notamment grâce à des diagonales réduites, il se pourrait que le modèle de 42 pouces n’arrive pas tout de suite sur le marché, et en quantité limitée. LG a cependant bel et bien pour objectif de rendre les dalles OLED plus accessibles, grâce à sa gamme A1.

Source : LG France

Modifié le 13/01/2021 à 16h16
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Ear (1) : l'application des futurs écouteurs de Nothing est disponible sur le Play Store
Shure présente son kit tout-en-un MV7, pensé pour le podcast et le streaming
OnePlus dévoile ses Buds Pro, des écouteurs avec ANC et support du son 3D à moins de 150€
Sony présente les ensembles premium HT-A9 et HT-A7000, tout pour un son 3D dans le salon
LG dévoile Eclair, la barre de son Dolby Atmos la plus compacte du marché
Un nouveau casque QC45 par Bose ? C'est ce que confirme cette certification de la FCC
OnePlus dévoilera ses Buds Pro en même temps que le Nord 2, le 22 juillet
Yamaha TW-E3B : des intras à emmener partout grâce à leur format ultra compact
Yamaha YH-L700A : un casque pour profiter de vos musiques 3D et bien plus encore
Des drones et du machine learning pour trouver les impacts de météorites encore inconnus
Haut de page