Numericable repousse l'idée d'un rachat de Bouygues Telecom

Le nouvel ensemble constitué de SFR et de Numericable n'a pas besoin de Bouygues Telecom. La direction de l'opérateur repousse les rumeurs de rachat d'un nouveau concurrent.

Désormais paré des actifs de SFR, Numericable rejette les rumeurs indiquant que le groupe souhaite faire main basse sur un nouveau concurrent. La maison-mère du câblo-opérateur, Altice, estime que le temps n'est plus aux acquisitions et se concentre sur la fusion avec SFR.

01C2000005664042-photo-logo-numericable-2011.jpg


Interrogé par Le Figaro, Eric Denoyer, directeur général de l'ensemble Numericable-SFR retoque l'idée d'un nouveau rachat. Il précise n'avoir « pas besoin » d'intégrer de nouveaux actifs tels que ceux de Bouygues Telecom.

Pourtant, voilà quelques jours, Dexter Goei, le directeur général d'Altice laissait clairement une porte ouverte à un nouveau rachat. Il expliquait : « à l'heure actuelle, nous sommes en train d'intégrer SFR, mais si nous recevons un appel de Bouygues vendredi, alors pourquoi pas ? ». Le responsable ajoutait qu'il se considérait « comme un acheteur naturel de Bouygues Telecom. Nous avons une importante base de revenus donc il y aurait un important potentiel de synergies ».

Toujours est-il que la fusion SFR-Numericable, quant à elle, a bien été finalisée. Après avoir reçu l'aval de l'Autorité de la concurrence, le groupe Vivendi a reçu 13,366 milliards d'euros des mains d'Altice (200 millions seront reversés pour la participation de Vivendi au financement de l'acquisition de Virgin Mobile par Numericable Group).

+ Notre analyse : Numericable et le rachat de Bouygues, un coup de com' ?



Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Navigateurs : Yandex tente d'innover sur l'interface utilisateur
Asus Zenfone 5 : une alternative, potentielle, au Motorola Moto G
Droit à l'oubli : Microsoft commence à traiter les requêtes au sein de Bing
Nokia déclenchera-t-il la démocratisation de l'USB Type-C réversible ?
La Classe américaine : des ouiches et des LOLs
Windows Phone : le Lumia 520 représente désormais un tiers du marché en France
BlaBlaCar :
Infos US de la nuit : la vente de SFR à Numericable finalisée pour 13,2 Mds d’euros
Le
E-Label Act : des appareils encore plus épurés sans pictogrammes
Haut de page