Depuis plusieurs semaines, SFR augmente le tarif de ses "forfaits à vie" de 3 euros

21 décembre 2020 à 08h30
95

Les opérateurs ont pris l'habitude de bousculer les tarifs de leurs forfaits low cost, dont certains démarraient, dans un passé pas si lointain, à seulement 5 euros par mois. Une pratique que certains aujourd'hui contestent.

Depuis plusieurs mois, à intervalle régulier, RED by SFR, marque à bas coûts de l'opérateur au carré rouge, augmente les tarifs de ce qu'il a pris l'habitude d'appeler, pendant un moment, ses « forfaits sans condition de durée », ou « forfait à vie » (cette dernière mention, précisons-le, n'a jamais été employée par l'opérateur). Les abonnés de l'opérateur se rendent désormais bien compte que cette appellation, souvent extrapolée, n'était que purement commerciale, et qu'elle est à prendre avec des pincettes. Gare aux mauvaises interprétations donc.

Les internautes crient au scandale

Plusieurs internautes, depuis le début du mois de décembre, se sont plaints d'une nouvelle salve. Ici, nous parlons d'une augmentation de 3 euros sur des forfaits dits « à vie ». Il y a de quoi interpeler.

Sur Twitter, certains le prennent avec humour, comme @nonewsNofake, qui après avoir appris l'augmentation de son forfait sans condition de durée de 5 à 8 euros par mois, distille un conseil à ses suiveurs, suivi notamment du hashtag #arnaque. « Ne vous mariez jamais avec un conseiller RED, quand il dit "c'est pour la vie", ça veut dire deux ans », a-t-il écrit.

D'autres Twittos et clients de l'opérateur, comme @largow11, estiment que le moment est venu de changer de maison. « RED qui augmente ses forfaits de 3 euros sans possibilité de refuser après 8 ans chez SFR, il est temps de leur dire au revoir #REDbySFR ». Certains, enfin, sont on ne peut plus catégoriques. C'est le cas de @lenain2jard1, qui s'agissant de l'augmentation de son forfait, lâche un petit « vous savez où vous pouvez vous la mettre je pense ? ».Chacun comprendra ce qu'il veut.

Une augmentation de tarif qui ne peut pas être contestée

Pour mieux comprendre ces augmentations diverses, il faut avoir sous les yeux l'un des mails adressés par l'opérateur. Et nous avons eu cette opportunité.

L'objet du mail laisse nous donne déjà une petite idée : « Tartempion, votre forfait évolue : par ici la data ! ». En début de message, RED by SFR commence à vanter les mérites de la 4G de l'opérateur, qui couvre 99% de la population française. Passons à la suite. Dans notre cas, le mail concerne un forfait à 10 euros garni de 60 Go de data. Voilà ce qu'écrit l'opérateur : « Pour profiter toujours plus des avancées de notre réseau, vous allez bénéficier d'une nouvelle offre mobile incluant au total 80 Go/mois pour 3 euros de plus par mois ».

Deux exemples de mails envoyés aux clients : ils sont strictement identiques, si ce n'est que l'enveloppe data change, en fonction du total de Go souscrit lors de la signature

Oh, voilà qui est top ! 20 Go de plus, oui. Mais 3 euros supplémentaires, également. Et le client dans tout ça ? En fait, il n'a pas son mot à dire. Autrement dit : soit il acquiesce, soit il est (timidement) invité à aller voir chez le voisin, à résilier pour ne pas le dire.

Avant de lire les plus petits caractères de fin de mail, SFR prend tout de même la peine de rappeler que « votre nouvelle offre mobile reste parmi les plus attractives du marché ». C'est le cas. Ouf, nous voilà rassurés. Sauf que cela ne correspond plus vraiment au contrat de départ. Mais pas de panique, car SFR vous explique, en petits caractères donc, que rien ne vous retient, et que la liberté reste totale.

Ainsi, nous pouvons lire que « conformément à l'article L224-33 du Code de la consommation, vous pouvez résilier votre contrat sans frais et sans paiement des mois contractuels restant dus jusque dans un délai de quatre mois après l'entrée en vigueur de la modification ». Les forfaits RED by SFR étant sans engagement, le client n'aura pas de souci à se désengager dès le mois suivant.

Ce revirement était-il prémédité ? Attention aux confusions et aux éléments de langage

Le client qui serait déçu de cette augmentation de forfait n'a aucun moyen légal d'exiger le respect des conditions initiales jusqu'au terme de la durée contractuelle. En fait, il aurait pu le faire si et seulement si le forfait était à durée déterminée, par exemple, avec un engagement de 12 mois.

Tout à l'heure, nous vous citions le tweet adressé à la marque par @lenain3jard1. Et figurez-vous que le community manager de RED by SFR a répondu à cet internaute, au nom de l'opérateur. Et la réponse est pour le moins surprenante.

Ici, l'opérateur évoque carrément le fait que la mention « à vie » n'est qu'une « interprétation faite de la mention "sans condition de durée" de nos contrats ». Et le collaborateur de RED by SFR de poursuivre et d'indiquer que « nos offres et tarifs mensuels sont amenés à évoluer pour vous faire bénéficier d'un meilleur réseau et d'un catalogue de services encore plus riche ».

Capture d'écran Twitter

Si l'on prend en considération cette position officielle de RED et le fameux article L224-33 du Code de la consommation, on peut imaginer donc qu'au moment de proposer les forfaits « à vie », SFR savait bien que tôt ou tard, ces derniers allaient être augmentés, et que auquel cas, l'entreprise serait juridiquement protégée.

SFR n'a donc rien à se reprocher. Car l'opérateur a toujours communiqué et joué sur l'idée (et sur les mots) d'un forfait « sans condition de durée ». Ces forfaits ont ensuite été extrapolés et transformés comme étant des forfaits dont les tarifs sont valables « à vie », mais cette expression-là n'a jamais été adoptée ni empruntée par l'opérateur, répétons-le. Celui-ci a cependant toléré son utilisation, notamment dans les médias. Il n'aurait peut-être pas dû le faire, car cela se retourne aujourd'hui contre lui.

Modifié le 04/01/2021 à 16h27
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
95
53
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces laptop
Soldes d'hiver : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2021
GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !
L'énergie nucléaire est l'avenir de l'exploration spatiale, d'après Rolls-Royce et l’Agence spatiale du Royaume-Uni
Apple va produire le biopic sur Napoléon de Ridley Scott
Rétrospective : le grand bilan spatial de 2020
Fraichement annoncé, le Samsung Galaxy S21 est déjà en précommande
Bill Gates devient le plus grand exploitant agricole privé des États-Unis
Rechargez rapidement votre smartphone avec cette batterie externe Belkin à moins de 25€
RED by SFR : le forfait BIG RED 200 Go à prix choc se termine ce soir à minuit !
Haut de page