5G : Orange a tranché, ses équipementiers seront Nokia et Ericsson, exit Huawei

31 janvier 2020 à 13h29
0
Antenne-5G-Marseille-Clubic-Orange.png
Une antenne 5G Orange, ici à Marseille (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'opérateur historique a finalement indiqué avoir choisi les équipementiers européens pour déployer son réseau mobile de cinquième génération.

Il fallait s'y attendre. Seulement quelques jours après la publication des recommandations officielles de la Commission européenne et l'approbation de la boîte à outils de mesures à appliquer pour assurer la sécurité des réseaux 5G de l'UE, qui permet aux pays membres d'exclure tout équipementier faisant peser un haut risque sur sa sécurité, Orange a annoncé, ce vendredi 31 janvier, avoir fait son choix. Et le réseau 5G de l'opérateur historique sera déployé sans Huawei, mais avec Nokia et Ericsson.

Orange se positionne et fait le choix de l'Europe

Pour déployer son réseau 5G en France métropolitaine, Orange a sélectionné le Finlandais Nokia et le Suédois Ericsson, au terme de plusieurs mois de tests consécutifs à un appel d'offres, lancé au début de l'année 2019.


Dans un communiqué de presse, Orange rappelle que Nokia et Ericsson sont des partenaires industriels de longue date du groupe français. Pas un mot de Huawei évidemment dans l'annonce, l'équipementier chinois étant officiellement écarté par deux des quatre opérateurs français : Free et Orange, et ce malgré la déclaration récente du PDG Stéphane Richard, qui s'était positionné contre l'exclusion du géant chinois. Reste à connaître les positions définitives de SFR et Bouygues Telecom, le premier étant historiquement plus proche de Huawei.

Nokia et Ericsson, un partage des territoires continu

Concernant Orange, Nokia et Ericsson fourniront des produits et services permettant le déploiement du réseau 5G sur l'ensemble de territoire. Nokia aura la charge des régions Ouest et Sud-Est, où l'équipementier est déjà fournisseur de 2G, 3G et 4G sur le réseau mobile. Ericsson, de son côté, se concentrera sur les régions Île-de-France, Nord-Est et Sud-Ouest, où il fournit les réseaux 2G, 3G et 4G de l'opérateur.


« Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec Nokia et Ericsson, deux partenaires clés, de longue date, afin de déployer ce nouveau réseau puissant et innovant. La 5G va permettre le développement de nouveaux usages, de nouveaux services, et enrichir l'expérience de tous nos clients, particuliers et entreprises. Avec cet accord, Orange réaffirme sa volonté d'être leader de tous les réseaux », a déclaré Fabienne Dulac, Directrice Générale adjointe d'Orange France, en marge de l'annonce.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 31/01/2020 à 13h47
42
21
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top