Abus de position dominante : Orange condamné à payer 500 millions d'euros ?

Par
Le 03 décembre 2015
 0
L'opérateur historique pourrait recevoir une amende de taille, à hauteur de 500 millions d'euros. L'autorité de la concurrence reprocherait à Orange d'abuser de sa position dominante sur le secteur des réseaux pour les entreprises.

Orange pourrait très prochainement se voir infliger une amende d'environ 500 millions d'euros. Selon des informations rapportées par Le Figaro, l'opérateur serait dans le viseur de l'autorité de la concurrence pour avoir abusé de sa position de dominance sur le marché de la fourniture de connexion Internet aux entreprises.

Cette situation est la conséquence directe de plusieurs plaintes formulées par la concurrence à l'encontre de l'opérateur historique. Bouygues Telecom mais également SFR et plus récemment Colt en 2014 avaient contesté la position d'Orange dans ce secteur. Ils reprochent à la société de pratiquer des remises de couplage, des réductions de prix afin de fidéliser ses clients, des tarifs discriminatoires et des prix prédateurs (sous le coût réel).

Par le passé, Orange avait accepté de transiger et avait même versé la somme de 300 millions d'euros à Bouygues Telecom. A présent, SFR et Colt souhaitent être entendus et recevoir quelques indemnisations du fait des pratiques supposées de leur concurrent. De son côté Orange semble préparé depuis plusieurs mois à cette échéance.

0258000008124300-photo-orange.jpg

En mai dernier, des informations faisaient déjà état d'une potentielle condamnation de la société. Elle s'était vue communiquer une série de griefs et avait pu répondre aux attaques des plaignants. Quant à la décision officielle de l'autorité de la concurrence, elle sera connue à la fin de l'année.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Orange

scroll top