Orange commercialise son réseau 5G dans cinq grandes villes espagnoles

09 septembre 2020 à 08h15
0

L'opérateur français déploie son service à peine une semaine après Telefonica, son principal rival en Espagne.

Grande nouvelle pour les abonnés d'Orange en Espagne. Lundi 7 septembre, le géant français des télécoms a annoncé avoir lancé son réseau 5G dans cinq villes majeures de la péninsule ibérique : Madrid, Barcelone, Valence, Séville et Malaga. Les particuliers et les professionnels y ont désormais accès, à condition de bénéficier d'un smartphone compatible.

La 5G directement incluse dans les forfaits existants

En Espagne, où Orange pesait 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier semestre 2020 pour un peu plus de 16 millions de clients, on n'a donc pas perdu de temps pour rattraper Movistar, l'opérateur (dont les fans de cyclisme entendent davantage parler en cette période de Tour de France) qui appartient au groupe Telefonica. Le groupe français se lance aussi sur la 5G, une semaine après son rival, qui possède une base de 19 millions d'abonnés.

Orange nous donne peut-être un exemple de la manière dont pourrait fonctionner une offre mobile 5G en France. D'abord, en Espagne, l'opérateur a décidé de proposer la technologie à ses abonnés sans surcoût sur leur facture. En d'autres termes, les tarifs mobiles Orange deviennent 5G.

Plusieurs forfaits sont proposés chez Orange Espagne, dont trois réunis sous la gamme Go : Flexible, Up, Top. Le forfait de milieu de gamme Go Up, par exemple, propose des données mobiles en illimité jusqu'à 150 Mbit/s, tout comme les appels, pour 17,98 euros par mois pendant 6 mois, puis 35,95 euros par mois. Les SMS ne sont illimités que contre la souscription à une option supplémentaire d'un euro par mois. Si un client souscrit à cette offre équipé d'un mobile 5G, celui-ci jonglera automatiquement entre les différentes antennes, 3G, 4G ou 5G. On retrouve aussi le forfait Esencial à 14,95 euros par mois toute l'année, comprenant 7 Go de données.

Une timide couverture au démarrage

Orange avait réussi un tour de force en Espagne en devenant l'opérateur à décrocher le plus de spectres dans la bande 3,6 - 3,8 GHz (celle qui sera mise aux enchères en France le 29 septembre), avec un total de 100 MHz, pour un investissement de 152 millions d'euros.

C'est donc sur cette bande de fréquences que la 5G d'Orange sera accessible. Pour l'heure, l'opérateur français annonce couvrir autour de 30 % du réseau des villes équipées et entend bien étendre la couverture de ces dernières dans les prochains mois, à l'instar de Telefonica qui annonce vouloir couvrir 75 % de la population espagnole avant la fin de l'année.

Orange reste le premier opérateur européen à avoir réalisé avec succès, en 2018, un appel 5G voix et données via un réseau 5G dit « pur », c'est-à-dire en utilisant le premier standard 5G « Non Stand Alone » basé sur un cœur de réseau 5G et non un Core 4G.

Source : blog Orange

Modifié le 09/09/2020 à 10h19
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top