Iliad (Free) et Maxime Lombardini risquent une amende après le rachat avorté de T-Mobile US

Alexandre Boero Contributeur
29 mars 2019 à 14h30
0
Iliad
Shutterstock.com

L'Autorité des marchés financiers veut sanctionner la société à hauteur d'un demi-million d'euros d'amende, ainsi que le président de son conseil d'administration à un million d'euros.

Le groupe Iliad, maison-mère de Free, et le président de son conseil d'administration Maxime Lombardini vont sans doute devoir passer à la caisse pour le rachat avorté de l'opérateur de la filiale américaine de Deutsche Telekom, T-Mobile US. Revenons quelques années en arrière, pour comprendre le pourquoi du comment des sanctions requises par l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'encontre d'Iliad et de Maxime Lombardini.

Iliad a tardé dans la communication de ses intentions d'acquisition


Le 31 juillet 2014, Iliad avait montré son intérêt pour l'opérateur T-Mobile US en proposant à son actionnaire, Deutsche Telekom, de racheter 57 % des parts de la filiale américaine pour 15 milliards de dollars, histoire de s'implanter en Amérique du Nord. L'offre avait été rejetée et finalement, Iliad avait annoncé mettre un terme à son projet d'acquisition en octobre, la même année.

Le problème, c'est que le conseil d'administration d'Iliad était informé du projet d'acquisition depuis le 1er juillet 2014, soit un gros mois avant la publication du communiqué de presse. Pour l'AMF, ce « mutisme de l'émetteur constitue une méconnaissance grave de son obligation d'information permanente ».

Iliad et Lombardini contestent avec fermeté


Pour cela, l'AMF a requis une amende d'un million d'euros contre Maxime Lombardini, ex-Directeur général d'Iliad, et 500 000 euros d'amende contre le groupe, accusés d'abus de marché.

Dans un communiqué publié le 28 mars 2019, Iliad et Maxime Lombardini indiquent qu'ils « contestent formellement ces griefs infondés ». Ce dernier estime que le dossier présenté au conseil d'administration le 1er juillet 2014 n'était pas assez avancé pour rendre l'information publique. Mais l'Autorité des marchés financiers se pose des questions au sujet des 7 000 stocks options exercés par l'actuel président du conseil d'administration d'Iliad début juillet, pour 1,6 million d'euros. À l'époque, il aurait également vendu 650 actions du groupe pour le compte de sa femme.

2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
OnePlus dévoile OnePlus TV, sa marque de TV connectée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top