Itinérance mobile : Free Mobile et Orange continueront le partage du réseau

0
Les deux opérateurs vont pouvoir poursuivre leur contrat d'itinérance. Le régulateur des télécommunications a validé les nouveaux termes de leur accord.

Récemment, Free Mobile et Orange ont indiqué avoir signé un avenant à leur contrat d'itinérance 3G qui les lie depuis 2011. Cet acte signifie qu'à terme, les deux entités ne seront plus unies contractuellement. Toutefois, ces opérateurs resteront liés jusqu'en 2020. Cette date servira de point final au désengagement progressif de Free Mobile de son itinérance sur le réseau d'Orange.

Cet avenant contractuel devait passer entre les mains de l'Arcep, le régulateur des télécommunications. L'autorité vient d'en valider les termes. Dans une note, l'autorité se dit satisfaite dans la mesure où elle considère qu'il n'est « pas nécessaire de demander aux opérateurs de modifier à nouveau leurs contrats ».

Cela ne signifie pas non plus que les opérateurs pourront à présent agir en dehors de tout contrôle puisque l'Arcep sera « très attentive à ce que les opérateurs informent clairement leurs clients quant à l'incidence de ces contrats sur la qualité du service qui leur est fourni ».

08437644-photo-boutique-free.jpg


L'Arcep estime également que le contrat de mutualisation 2G/3G/4G et d'itinérance 4G conclu entre Bouygues Telecom et SFR est satisfaisant. Leurs opérations communes pourront donc être maintenues.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Tesla Model 3 : vers un 0 à 100 km/h en 4 s
Quand un hôtel de Los Angeles utilise un visuel de GTA V pour faire sa publicité
Bolloré place ses lieutenants chez Gameloft et nomme l'ancien PDG de SFR à la direction
Pertes d’emplois : la France paie cher la restructuration d’Intel
La PlayStation 4 Neo pourrait faire son apparition au Tokyo Game Show
Il construit un
Shadow : dématérialisez votre PC gaming grâce au cloud
Malgré l’échec d’Aïbo, Sony se remet aux robots de compagnie
Echo : contre Wiko, des smartphones
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 29/06
Haut de page