Licence 3G : Le Conseil d'Etat pencherait du côté de Free

0
L'affaire semble bien embarquée pour l'opérateur Free au sujet de l'attribution de la licence 3G. Les concurrents Bouygues Telecom et SFR pourraient voir leur demande auprès du Conseil d'Etat rejetée. Ils se plaignaient du prix modique de l'attribution de la dernière licence à Iliad. Ambiance.
00A0000001858944-photo-a-la-une-mobinaute-free-licence-3g.jpg

Bien que rien ne soit encore décidé clairement, le Conseil d'Etat pourrait faire pencher la balance en faveur de Free. Pour rappel, le FAI a payé 240 millions d'euros pour une licence 3G de 5 Mhz au lieu de 15 pour les autres opérateurs. Pas assez cher selon les concurrents qui avaient à l'époque dû débourser 619 millions d'euros chacun en 2002.

Bouygues et SFR pourraient donc perdre cette manche puisque le rapporteur public a demandé à ce que leurs demandes soient rejetées. Selon Les Echos, cette position pourrait être suivie par la haute juridiction administrative. La décision serait légitime puisqu'avec cette licence : « Free Mobile dispose d'une capacité hertzienne quatre fois moindre que ses concurrents ».

Pour autant, même si Free passe cette épreuve, d'autres l'attendent encore. C'est notamment le cas pour les « accords d'itinérance ». Une fois que Free en aura l'autorisation, il devra utiliser un des réseaux appartenant aux opérateurs déjà en place. Sur ce point, aucun des géants des Télécoms n'a souhaité tendre la main vers Free...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Novell pourrait se vendre en pièces détachées, SUSE irait chez VMware
Google publie les outils de développement d'Instantations
Les grands écrans de Dell et Apple sont en vente
RIM : résultats en hausse grâce à 12,1 millions de téléphones vendus
Texas Instrument affecte $7,5 milliards supplémentaires au rachat d'actions
Facebook Places arrive en Europe
Zotac lance une GeForce GTX 460 munie de 2 Go de mémoire
Google et MySpace prolongeraient leur partenariat
Oracle : résultats tirés vers le haut par le matériel et les nouveaux logiciels
Jeux vidéo : 40% des joueurs américains seraient... des joueuses !
Haut de page