Itinérance 3G : Bouygues Telecom, qui réclamait des millions à Free, perd en justice

05 mars 2019 à 09h58
0
Bouygues-Free-logo-couv.png
Clubic.com

L'opérateur propriété de Martin Bouygues a été débouté de sa demande par le Tribunal de commerce de Paris. Il réclamait plus de 700 millions d'euros à Free dans l'affaire de l'itinérance 3G.

C'est un dossier que l'on avait tendance à oublier, mais qui demeurait comme une épée de Damoclès pour Free. L'opérateur de Xavier Niel avait été assigné fin 2014 par Bouygues Telecom au titre d'une pratique commerciale trompeuse. Ce dernier, qui réclamait 718,5 millions d'euros à Free, lui reprochait de tromper ses abonnés en bridant ses débits en itinérance 3G, de façon à pouvoir casser les prix de ses offres Free Mobile. Bouygues a été débouté par le tribunal de commerce, jeudi dernier.

Le contrat d'itinérance 3G entre Orange et Free mis en cause

Bouygues Telecom aura bien multiplié les recours (une dizaine) contre Free, avec toujours le même résultat. Les enjeux sont en tout cas énormes. Dans cette histoire, Bouygues se plaint du préjudice subi par la concurrence déloyale de Free, qui aurait profité de l'itinérance 3G d'Orange.

Si vous êtes client Free Mobile et que vous habitez dans une zone qui n'est pas couverte par le réseau 3G du trublion des télécoms, alors celui-ci vous bascule sur le réseau 3G d'Orange au titre de l'itinérance. Un accord qui remonte à 2012 et dont la fin serait programmée pour 2020.

Free aurait profité de l'itinérance 3G pour s'affranchir de développer son réseau

Selon Bouygues Telecom, Free a pu, grâce à cet accord, casser ses prix et faire fi de la concurrence, tout en profitant de développements à bas coûts en bridant les débits.

Non seulement Bouygues Telecom a été débouté, mais l'opérateur a été condamné à rembourser les frais de justice engagés par Free durant la procédure, soit 350 000 euros. Le tribunal a estimé que le bridage de la 3G d'Orange n'est pas prouvé, comme l'Arcep a pu le confirmer, en ne décelant aucune anomalie. Il est en tout cas peu probable que l'opérateur du géant des BTP fasse appel de la décision.

Modifié le 05/03/2019 à 10h10
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top