Bouygues Télécom annonce 556 départs volontaires (MàJ)

03 juillet 2012 à 18h10
0
Après avoir renégocié ses contrats avec ses sous-traitants, Bouygues Télécom serait en passe de présenter un plan de départs volontaires à destination de ses employés. Selon Les Echos, l'annonce officielle sera faite lors du prochain comité central d'entreprise de l'opérateur.

00FA000002978540-photo-logo-bouygues-telecom.jpg
Bouygues Télécom pourrait présenter un plan de restructuration interne à ses employés sous la forme de départs volontaires. Le quotidien économique Les Echos rapporte que plusieurs centaines de personnes seraient concernées par la mesure présentée lors du prochain comité central d'entreprise qui doit ce tenir ce mardi.

A ce jour, Bouygues Télécom emploie 10 000 salariés malgré un climat de concurrence acharnée dans le secteur de la téléphonie mobile. L'opérateur a d'ailleurs publié des chiffres en baisse lors de la présentation de ses résultats pour le compte du premier trimestre. Bouygues faisait en effet état de la perte de 210 000 abonnés mobiles sur les trois premiers mois de l'année (date de l'arrivée du quatrième opérateur, Free Mobile) malgré une bonne tenue de sa gamme « low-cost » B&You.

Pour rappel, Bouygues a déjà pris de nombreuses mesures visant à rationaliser ses dépenses. Suite à la publication de ses résultats, le groupe a renégocié ses contrats avec ses sous-traitants. L'opérateur a également modifié sa structure de distribution en annonçant en mai dernier le rachat de Darty Télécom (filiale de Kesa). Cet accord portant sur 40 millions d'euros doit ainsi permettre à l'opérateur de vendre ses offres dans l'ensemble des 226 magasins de la chaîne. Enfin, le mois dernier Bouygues n'a pas renouvelé son contrat de licence avec Universal Mobile.

Mise à jour

Bouygues Télécom confirme avoir présenté une stratégie de « redimensionnement des effectifs sur la base d'un plan de départs volontaires concernant 556 postes ». Par contre, la direction précise bien qu'aucun licenciement ne sera pratiqué.

Dans un communiqué, l'opérateur insiste sur le fait que « la guerre des prix rendue possible par les conditions offertes au 4e opérateur conduiraient à une baisse de son chiffre d'affaires, une dégradation de sa rentabilité et de son cashflow ». Afin donc de lutter contre la concurrence, ce plan sera déployé avant la fin de l'année.

Version initiale de l'article publié le 03/07/2012 à 08h42
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour la CJUE, un éditeur ne peut s'opposer à la revente de logiciels d'occasion
Free Mobile : option international pour le forfait à 2 euros et suivi conso par SMS
Apple à nouveau poursuivi en Chine, pour le nom Snow Leopard
Nvidia livre les pilotes GeForce 304.79 bêta unifiés
MyPlay : une tablette pour joueurs sous Android 4.0
Thunderbolt sur l'Acer S5 : mise à jour
HP Pavilion m6 : un PC portable multimédia en aluminium brossé
Renesas taille dans ses effectifs et supprime 5 000 emplois
Insolite : un réseau WiFi non sécurisé débouche sur un raid du SWAT
Francetv Salto et pluzz : reprendre un programme du début et refonte de la catch-up
Haut de page