Bouygues Télécom renégocie ses contrats avec ses sous-traitants

02 mai 2012 à 15h31
0
Bouygues Télécom avait annoncé qu'il comptait mettre en place un plan d'économies de coûts. Selon le magazine Challenges, l'opérateur français est en train de renégocier une partie des contrats passés avec ses sous-traitants.

00FA000003943292-photo-logo-rh.jpg
Lors de la publication de ses résultats, Bouygues Télécom avait annoncé qu'un plan d'économies de coûts serait mis en œuvre cette année. Pour le magazine Challenges, l'opérateur vient de lier le geste à la parole en menant des renégociations sur les contrats passés avec ses sous-traitants.

Les centres d'appels mais également certains réseaux de distribution seraient visés par la mesure. Par exemple, les accords liant l'opérateur à la chaîne Phone House devraient être revus voire rompus en cas de désaccord entre les deux parties contractantes. Cette renégociation concerne en effet la part que reverse l'opérateur à son distributeur indépendant et ses 346 enseignes disséminées sur le territoire.

Même si la mesure ne devrait pas concerner les centres d'appels internes à Bouygues, 3 000 emplois chez les sous-traitants pourraient être concernés par ce vaste mouvement destiné à réaliser des économies.

Pour rappel, le syndicat des professionnels des centres de contacts (SP2C) avait expliqué fin mars que l'arrivée d'un quatrième opérateur sur le marché de la téléphonie mobile aurait des conséquences sur le secteur des centres d'appels. Dans une note, l'organisation professionnelle indiquait que le nombre de personnes actuellement employées dans ce domaine (environ 64 000) serait appelé à diminuer. Il s'attendait alors à ce que les centres d'appels subissent « de plein fouet les conséquences de l'arrivée d'un nouvel opérateur télécom et de son modèle économique ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top