Les meilleurs sites pour acheter une clé jeux vidéo ou logiciel PC

Johan Gautreau
Expert objets connectés
18 mai 2018 à 16h35
1

Les plus anciens de nos lecteurs se souviennent probablement avec nostalgie des grosses boites en carton contenant il y a plus de 20 ans les CD de jeux vidéo et logiciels PC. La grande époque est maintenant révolue. Les bons vieux CD et leurs grosses boites ont cédé la place au dématérialisé.

Aujourd'hui, le Net recèle de vendeurs plus ou moins honnêtes permettant de se procurer des clés d'activation à moindre prix. S'il est toujours tentant d'obtenir un gros jeu AAA à -50% le jour de sa sortie, il convient aussi de se poser quelques questions sur les marchands qui proposent de telles offres.

Voici d'abord les principaux sites légaux que nous vous recommandons. Les tarifs sont souvent proches du prix public conseillé, mais vous aurez la garantie de ne pas sortir des clous légaux. De plus, vous serez assuré que votre argent ira bien dans les poches des développeurs et éditeurs.

  • Steam : l'incontournable qui offre de belles baisses de prix lors des soldes.
  • Origin : plateforme officielle d'Electronic Arts.
  • Uplay : l'endroit idéal pour acheter vos jeux Ubisoft.
  • Battle.net : le meilleur de Blizzard.
  • Gamesplanet : revendeur françai agréé avec des prix attractifs.
  • DLgamer : plateforme française et agréée de revente de clés numériques.
  • Humble Bundle : revendeur agréé qui participe à des œuvres de charité.
  • GOG : le meilleur pour le retro-gaming, reconnu par les éditeurs.
  • Fanatical : un site de revente agréé avec des bundles très attractifs.

Nous vous présentons également une sélection des revendeurs les plus prisés par les joueurs. Certains sont honnêtes, d'autres marchent plus dans l'obscurité. A vous de voir si un prix plus bas au mépris de la loi vous semble justifié...

1. Gamesplanet

Gamesplanet
  • La fonctionnalité "hibernation"
  • Simplicité d'usage

Gamesplanet est l'une des plus grosses plateformes de vente de clés numériques en France. Fondé par la société Metaboli, Gamesplanet est un revendeur agréé par les plus gros éditeurs du monde. Basé en France, ce site offre des prix plus intéressants que sur Steam sans pour autant contourner les lois. C'est un exemple de ce que devrait être tout revendeur de clé d'activation pour PC et Mac.

Gamesplanet est l'une des plus grosses plateformes de vente de clés numériques en France. Fondé par la société Metaboli, Gamesplanet est un revendeur agréé par les plus gros éditeurs du monde. Basé en France, ce site offre des prix plus intéressants que sur Steam sans pour autant contourner les lois. C'est un exemple de ce que devrait être tout revendeur de clé d'activation pour PC et Mac.

2. DLgamer

DLGamer
  • Basé en France
  • Légal

Acteur français basé à Paris, DLgamer montre patte blanche quant à ses pratiques. Ce revendeur est lui aussi totalement approuvé par les éditeurs, ce qui en fait un site de confiance quand il s'agit d'acheter des clés logicielles pour PC et Mac. Les réductions pratiquées restent de l'ordre de 10 à 20%. Un programme VIP permet d'obtenir jusqu'à 5% supplémentaires sur vos achats ainsi que des bonus lors des précommandes de jeux.

Acteur français basé à Paris, DLgamer montre patte blanche quant à ses pratiques. Ce revendeur est lui aussi totalement approuvé par les éditeurs, ce qui en fait un site de confiance quand il s'agit d'acheter des clés logicielles pour PC et Mac. Les réductions pratiquées restent de l'ordre de 10 à 20%. Un programme VIP permet d'obtenir jusqu'à 5% supplémentaires sur vos achats ainsi que des bonus lors des précommandes de jeux.

3. Instant-Gaming

Instant Gaming
  • Basé en France
  • Légal
  • Programme VIP

Ce site basé en Chine est le plus prisé des joueurs. Un succès dû aux prix impressionnants proposés par la plateforme, allant parfois jusqu'à -70% pour des jeux encore récents. Le revendeur n'est cependant pas des plus transparents : il n'applique pas la TVA et il n'est pas agréé par les éditeurs. Les clés fournies sont des scans récupérés sur des boîtiers de CD officiels. Une pratique illégale en France, mais autorisée dans d'autres pays d'Europe. Malgré les prix attractifs pratiqués par Instant-Gaming, ses méthodes restent assez floues. Cependant, rares sont les joueurs ayant reporté un blocage des clés achetées sur ce site.

Ce site basé en Chine est le plus prisé des joueurs. Un succès dû aux prix impressionnants proposés par la plateforme, allant parfois jusqu'à -70% pour des jeux encore récents. Le revendeur n'est cependant pas des plus transparents : il n'applique pas la TVA et il n'est pas agréé par les éditeurs. Les clés fournies sont des scans récupérés sur des boîtiers de CD officiels. Une pratique illégale en France, mais autorisée dans d'autres pays d'Europe. Malgré les prix attractifs pratiqués par Instant-Gaming, ses méthodes restent assez floues. Cependant, rares sont les joueurs ayant reporté un blocage des clés achetées sur ce site.

4. Gamivo

Gamivo
  • De bonnes réductions

Entretenue par une société maltaise, Gamivo est une place de marché destinée à la vente de clés logicielles PC/Mac. On y trouve aussi des cartes prépayées pour le Play Store de Google ou encore le eShop de Nintendo. C'est plutôt complet ! Comme toute marketplace, il faut trouver le bon revendeur pour éviter de se faire arnaquer, ce qui n'est pas toujours une mince affaire. Un système de notation permet néanmoins de se faire une idée de la qualité d'un vendeur. Le site permet aussi de déclarer la TVA de 20% obligatoire en France. Notez toutefois que par défaut, cette option n'est pas activée lors de la commande. En tant que marketplace, Gamivo ne fait pas partie des revendeurs agréés par les éditeurs.

Entretenue par une société maltaise, Gamivo est une place de marché destinée à la vente de clés logicielles PC/Mac. On y trouve aussi des cartes prépayées pour le Play Store de Google ou encore le eShop de Nintendo. C'est plutôt complet ! Comme toute marketplace, il faut trouver le bon revendeur pour éviter de se faire arnaquer, ce qui n'est pas toujours une mince affaire. Un système de notation permet néanmoins de se faire une idée de la qualité d'un vendeur. Le site permet aussi de déclarer la TVA de 20% obligatoire en France. Notez toutefois que par défaut, cette option n'est pas activée lors de la commande. En tant que marketplace, Gamivo ne fait pas partie des revendeurs agréés par les éditeurs.

5. G2A

G2A
  • Offre complète
  • Permet de déclarer la TVA pour plus de légalité

Tout comme Gamivo, G2A est une place de marché. On y trouve des clés numériques pour PC et Mac, des cartes cadeaux iTunes ou Play Store, le tout à des prix défiants toute concurrence. Basé à Hong Kong comme son concurrent Instant-Gaming, G2A applique la TVA lors des achats et offre un système de notation afin de vérifier la qualité des vendeurs. Cette plateforme de revente de clés d'activation a cependant vu sa réputation entachée à plusieurs reprises, des vendeurs peu scrupuleux n'hésitant pas à placer des offres sur des clés obtenues de façon illégale... G2A n'est d'ailleurs pas parmi les sites recommandés par les éditeurs.

Tout comme Gamivo, G2A est une place de marché. On y trouve des clés numériques pour PC et Mac, des cartes cadeaux iTunes ou Play Store, le tout à des prix défiants toute concurrence. Basé à Hong Kong comme son concurrent Instant-Gaming, G2A applique la TVA lors des achats et offre un système de notation afin de vérifier la qualité des vendeurs. Cette plateforme de revente de clés d'activation a cependant vu sa réputation entachée à plusieurs reprises, des vendeurs peu scrupuleux n'hésitant pas à placer des offres sur des clés obtenues de façon illégale... G2A n'est d'ailleurs pas parmi les sites recommandés par les éditeurs.

6. Kinguin

Kinguin
  • Prix compétitifs

Face à G2A et IG, on trouve Kinguin. Une autre place de marché chinoise qui met en relation vendeurs et acheteurs de clés numériques. Tout comme G2A, le site a parfois la réputation de vendre des clés logicielles douteuses provenant de Russie et activables uniquement en passant par un VPN. De plus, le site n'applique aucune TVA. Bien entendu, il n'est pas recommandé par les éditeurs

Face à G2A et IG, on trouve Kinguin. Une autre place de marché chinoise qui met en relation vendeurs et acheteurs de clés numériques. Tout comme G2A, le site a parfois la réputation de vendre des clés logicielles douteuses provenant de Russie et activables uniquement en passant par un VPN. De plus, le site n'applique aucune TVA. Bien entendu, il n'est pas recommandé par les éditeurs

7. SCDkey

SCDKey
  • Prix compétitifs

Dernière plateforme de revente de clés de notre sélection, SCDkey est aussi basée à Hong Kong. Comme Instant-Gaming, ce site vend des clés CD récupérées dans des boîtiers officiels. SCDkey affirme récupérer ces clés numériques auprès de revendeurs certifiés, mais impossible de vérifier la véracité de cette affirmation. La plateforme n'est pas présente parmi les revendeurs certifiés des éditeurs et n'applique pas de TVA, ce qui laisse planer le doute quant à sa légalité...

Dernière plateforme de revente de clés de notre sélection, SCDkey est aussi basée à Hong Kong. Comme Instant-Gaming, ce site vend des clés CD récupérées dans des boîtiers officiels. SCDkey affirme récupérer ces clés numériques auprès de revendeurs certifiés, mais impossible de vérifier la véracité de cette affirmation. La plateforme n'est pas présente parmi les revendeurs certifiés des éditeurs et n'applique pas de TVA, ce qui laisse planer le doute quant à sa légalité...

Comment choisir le site où acheter sa clé ?

Maintenant, acheter un jeu, c'est généralement acheter une clé logicielle (et éventuellement une petite boite vide avec juste un papier contenant le code à l'intérieur). Un marché juteux dont certains n'hésitent pas à contourner les règles pour leur propre intérêt.

Rapidement, des acteurs plus ou moins légaux ont vu les nombreux bénéfices qu'ils pouvaient réaliser avec la vente de clés numériques. Ce marché gris a cependant des limites, et il existe quelques bonnes pratiques pour éviter les fraudes.

Qu'est-ce qu'une clé logicielle ?

Lorsque vous achetez un jeu ou tout autre logiciel dématérialisé, vous achetez une clé logicielle, parfois aussi appelée clé numérique ou clé d'activation. Il s'agit d'une suite de chiffres et de lettres unique créée par l'éditeur dudit logiciel. Cette chaine de caractère garantit que le produit n'est pas une contrefaçon et qu'il n'est utilisé que par une seule personne : l'acheteur.

Selon la plateforme utilisée, cette clé logicielle peut être définitivement associée à un compte. Si ce dernier est effacé, vous perdez alors immédiatement les jeux liés à vos clés. C'est une gestion proche des DRM, qui imposent des contraires similaires. Afin de vérifier la validité d'une clé, les éditeurs recourent souvent à une vérification via une connexion internet.

D'où proviennent les clés d'activation ?

Il existe des dizaines de plateformes en ligne qui vendent des clés logicielles, souvent à des prix défiant toute concurrence. Certaines sont totalement légales, mais d'autres sont bien plus floues sur leur fonctionnement...

Pour se procurer les clés numériques, ces plateformes emploient diverses méthodes. Les revendeurs agréés achètent à prix préférentiel des lots de clés directement auprès des éditeurs ou de grossistes officiels. Ils sont aussi autorisés à pratiquer des soldes lors des périodes appropriées. C'est totalement légal. En fait, c'est la seule méthode parfaitement légale, les autres moyens utilisés par certains revendeurs étant bien moins honnêtes.

Dans la famille « récup' de clés logicielles pas chères », nous avons le rachat de stocks de vieux CD invendus. Les clés utilisées sur ces CD sont officielles, car fournies à l'origine par les éditeurs. Mais en France, ce type de pratique n'est pas toléré par la loi. D'autres pays comme l'Allemagne sont plus souples sur cette façon de procéder.

Dans la même veine, certains revendeurs n'hésitent pas à acheter des CD officiels vendus quelques euros dans des pays étrangers avec un moindre niveau de vie comme la Pologne ou la Russie par exemple. Dès lors, ces revendeurs invitent les utilisateurs à utiliser des VPN pour valider les clés auprès des serveurs de vérification à l'étranger. Tout comme le rachat de stocks d'invendus, cette méthode est plus ou moins tolérée selon les pays. En France, elle est interdite.

Au milieu de toutes ces méthodes plus ou moins obscures, on trouve aussi quelques petits malins qui demandent des clés d'activation auprès des développeurs indépendants à des fins de tests (revue écrite, vidéo YouTube, etc...), puis les revendent ensuite sur les marketplaces.

On passe maintenant dans l'illégalité pure. Les revendeurs les moins scrupuleux n'hésitent pas à racheter du matériel usagé afin d'en extraire les clés d'activation avec des logiciels spécifiques. Pire encore : certaines clés sont achetées avec des cartes bancaires volées. Inutile de dire que c'est totalement illégal...

Qu'est-ce que je risque à utiliser une clé « grise » ?

Vous avez acheté une clé d'activation sur un site qui s'avère assez flou sur ses pratiques ? Dans le meilleur des cas, il n'arrivera rien. Vous pourrez utiliser votre jeu vidéo ou votre logiciel normalement pour une période illimitée.

Mais dans beaucoup de cas, les utilisateurs voient leur clé désactivée au bout d'un moment, voire ne pas être acceptée lors de l'activation auprès du service. En 2015, Ubisoft avait ainsi bloqué les clés illégales de centaines de joueurs de FarCry 4, avant de finalement se raviser. Ces clés avaient été achetées sur la plateforme officielle Origin avant d'être revendues à prix discount sur diverses marketplaces comme G2A ou Kinguin.

Si voir son achat être désactivé n'est pas agréable, le pire qui puisse arriver est la clôture complète de votre compte et le bannissement de la plateforme que vous utilisez. Certains joueurs Steam en ont fait les frais suite à l'utilisation de clés frauduleuses. Ces mesures extrêmes restent assez rares, étant donné le flou légal entourant le marché des clés logicielles.

Les différentes typologies des revendeurs

Voyons maintenant quelles sont les diverses plateformes existantes sur le marché du dématérialisé.

  • Les éditeurs

EA, Ubisoft, Blizzard sont de gros noms du jeu vidéo. C'est donc tout naturellement qu'ils ont basculé une partie de leurs boutiques vers le dématérialisé. Ces gros éditeurs possèdent ainsi des sites dédiés à la vente de leurs jeux phares comme Les Sims 4 ou Diablo III. Toute clé achetée sur ces sites est activable sur les applications dédiées Origin (EA), Uplay (Ubisoft) et Battle.net (Blizzard). Si les jeux sont vendus au prix légal recommandé - ou MSRP - vous aurez la garantie d'avoir des clés logicielles totalement officielles.

  • Les revendeurs agréés

Toujours du côté de la légalité, on trouve ensuite les revendeurs approuvés par les éditeurs. La plus célèbre plateforme de vente en dématérialisé est Steam. De nombreux développeurs indépendants la privilégie pour tenter de faire connaitre leur dernier titre. Rares sont les éditeurs à ne pas afficher leurs œuvres sur Steam.

Mais le bébé de Gabe Newell n'est pas le seul à proposer la vente de clés officielles. Notre partenaire Gamesplanet est aussi un endroit de choix pour dégotter des jeux à prix réduit. Cette plateforme française fait partie des revendeurs de confiance de nombreux éditeurs connus.

Mais on peut aussi citer DLgamer, Humble Bundle, GOG... Le choix est suffisamment vaste pour agrandir votre médiathèque sans entrer dans l'illégalité.

  • Les revendeurs « gris »

S'il y a du choix dans les plateformes de revente légale, que dire des revendeurs plus flous sur leurs pratiques ? Ils écument le Net, surfant sur les failles de la loi afin de réaliser un maximum de profit au détriment des développeurs et éditeurs...
La plus connue des joueurs est probablement Instant-Gaming, qui propose souvent des jeux à -50% le jour de leur sortie officielle. Basée à Hong-Kong, cette plateforme de vente de clés d'activation utilise des clés CD scannées : un procédé légal dans certains pays, mais pas en France.

Si IG vend les clés en son nom propre et possède son propre réseau de « récupération », il existe à ses côtés de nombreuses marketplaces plus ou moins obscures. Ces sites mettent en rapport des vendeurs de clés avec les acheteurs. Il devient dès lors difficile de savoir si la clé que vous allez acquérir est légale ou provient d'un achat avec une CB volée ou autre fraude. Il y a de fortes chances qu'elle fonctionne bien après son achat, mais qu'elle se retrouve bloquée après quelques jours ou semaines...

Parmi ces places de marché, les plus connues sont G2A et Kinguin. Elles proposent les prix les plus bas du marché, mais acheter là-bas n'est pas conseillé comme on pu le constater les joueurs de FarCry 4 en 2015. On peut aussi citer d'autres revendeurs de ce type comme MMOGA ou SCDkey, qui opèrent à plus petite échelle.

Comment repérer un site frauduleux ?

Dégager le bon grain de l'ivraie n'est pas simple quand on cherche à réaliser des économies tout en restant dans la légalité. Voici quelques astuces pour éviter d'engraisser des sites illégaux.

  • Vérifier l'emplacement de la société

Avant tout achat compulsif, l'idéal est de faire un tour par les conditions générales et autres informations légales du site de vente. La présence d'un numéro SIRET pour les sociétés basées en France et une immatriculation au RCS sont de bonnes bases pour une structure légale.

Si vous utilisez une plateforme européenne, vous devrez vérifier que les informations légales concordent bien avec celles du pays d'hébergement. Et en dehors de l'UE, on ne peut que vous conseiller de faire doublement attention. Evitez les revendeurs situés en Chine ou en Russie...

  • TVA : une obligation légale pour la France

Un autre indice qui peut indiquer qu'un revendeur de clés d'activation est honnête est son comportement vis-à-vis de la TVA. En France, toute clé numérique commercialisée doit faire l'objet de cette taxe. Si des sites comme Gamesplanet, Humble Bundle ou Steam indiquent clairement lors de l'achat que la TVA est appliquée, ce n'est pas le cas pour Instant-Gaming ou G2A.

Un tel fait est une fraude en France ou plus largement en Europe. L'excuse souvent invoquée par ces plateformes est que ce sont les utilisateurs qui doivent déclarer leur achat auprès du fisc afin de s'acquitter de la taxe... Vérifiez donc bien que la TVA est appliquée lors de votre acquisition afin de rester en règle avec la loi !

  • Revendeur agréé ou menteur avéré ?

Plusieurs revendeurs se vantent sur la toile d'être des partenaires officiels des plus gros éditeurs. Pourtant, avec quelques recherches, on se rend vite compte que c'est loin d'être la réalité. Instant-Gaming affirme avec fierté que ses clés sont achetées de manière officielle à des distributeurs agréés. Or ce site ne figure sur aucune liste officielle des éditeurs. Un flou qui n'incite pas à la confiance... L'idéal reste donc de passer quelques minutes à vérifier les revendeurs agréés sur les sites officiels des éditeurs. Voici quelques pistes pour bien commencer :

  • Vérifier les avis sur les forums

Si vous tentez un achat sur une place de marché, nous vous recommandons avant tout de vérifier les avis. La plupart des plateformes possèdent un système de notation des vendeurs. Un vendeur malhonnête sera vite bombardé de commentaires négatifs, fuyez ce genre de personnage comme la peste.

Plus largement, si vous avez un doute quant à la légalité d'un revendeur, nous vous recommandons de parcourir quelques forums spécialisés. Vous verrez vite si des clés logicielles provenant de ce site ont été désactivées.

Modifié le 17/03/2021 à 11h16
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page