Spécial fêtes : les meilleurs apps et logiciels pour animer vos soirées

29 décembre 2014 à 18h00
0
Les fêtes de fin d'année arrivent à grands pas. Si vous êtes chargé de mettre l'ambiance à cette occasion, nous vous proposons une sélection de logiciels et applications pour vous y aider.

En famille ou entre amis, il est toujours agréable d'amener quelques activités ludiques au sein d'une soirée de fête. Faire danser ou chanter, lancer un jeu, cela ne se fait pas en claquant des doigts ; préparez le terrain en installant quelques apps ou logiciels sur vos smartphones, tablettes ou ordinateurs. Clubic vous offre l'assurance de ne pas vous trouver pris au dépourvu quand le bon moment sera venu !

La musique



Loin des grosses solutions ciblant les professionnels, comme Traktor Pro, certains logiciels et applications de DJ apportent tout simplement une valeur ajoutée à vos playlists de soirée. Musique encore, avec le traditionnel karaoké, dépoussiéré par l'offre logicielle actuelle. Enfin, les maîtres de jeu souhaitant intégrer jingles et phases musicales à leur quiz pourront se servir d'un cartoucheur de sons.




Mixxx


Contrairement à des programmes tels que VirtualDJ ou Cross DJ Free, dont les versions gratuites s'avèrent limitées, Mixxx a le mérite d'être entièrement gratuit. Si ses options de mixage convainquent difficilement le DJ averti, elles sauront très bien servir le néophyte désireux d'améliorer ses playlists de soirées.

Pour ce faire, il lui suffit de puiser parmi les morceaux présents sur son ordinateur ou sa bibliothèque iTunes, et d'effectuer un glisser-déposer sur l'un des deux « decks » prévus à cet effet. Les fonctions demeurent basiques : synchronisation d'une piste par rapport à l'autre, possibilité d'établir des intervalles, d'indiquer des repères et des cue points, etc. Les potards de réglages le sont tout autant : volume, profondeur, égalisation, balance droite-gauche, etc. Mais ce que le programme perd en possibilités techniques, il le gagne en clarté d'interface, particulièrement adaptée au public débutant.

Les utilisateurs souhaitant approfondir l'expérience pourront compléter l'interface de 4 sampleurs et d'un outil de réglage pour le microphone. Le menu de préférences leur permettra également de configurer l'interface, les périphériques (les platines bien évidemment), mais aussi l'enregistrement ou les effets. Ils pourront même configurer une diffusion en direct via Shoutcast. Quant aux autres, ils pourront se contenter en soirée de la fonction « Auto DJ », procédant à leur place aux enchaînements entre les morceaux.



+ Les plus


- Entièrement gratuit
- Très belle interface
- Simple d'utilisation


- Les moins


- Traduction partielle
- Quelques bugs






Edjing


Plutôt que de rester derrière votre ordinateur à jouer aux apprentis DJ, peut-être préférerez-vous vous mettre aux platines directement depuis votre smartphone ou votre tablette.

C'est ce que propose Edjing, au travers d'une interface misant sur la sobriété de son design et son ergonomie. Même sur smartphone, les deux platines demeurent lisibles et ne sont pas dissimulées par une myriade de boutons. Ceux-ci demeurent basiques : ils permettent d'importer une musique (en local, ou depuis Deezer ou Soundclound), de régler le volume ou la vitesse de chacune des pistes, d'effectuer des transitions ou encore d'accéder aux effets.

Ces derniers sont plutôt nombreux, bien que certains nécessitent d'acquérir la version complète de Edjing. Du côté des effets gratuits, on peut cependant noter la possibilité de définir des boucles et des cue points, de jouer sur l'égalisation ou l'écho, ou encore d'appliquer des filtres de vitesse ou de profondeur. De plus, la fonction « Sync » vous permet d'aligner vos deux titres sur le même rythme, tandis que « l'Automix » procède automatiquement aux transitions entre vos morceaux. Il ne vous reste ensuite qu'à enregistrer vos mixes et à les partager directement sur les réseaux sociaux.

Pour 19,99 euros, vous disposerez d'options et d'effets plus nombreux. Cependant, vous pouvez débloquer cette version complète moyennant partages, likes ou encore applications à installer.



+ Les plus


- Interface élégante
- Confort d'utilisation
- Version gratuite généreuse


- Les moins


- Tutorial trop simpliste
- Bugs plus ou moins réguliers






Karafun


Grâce à son catalogue de plus de 19 000 titres, Karafun s'impose sans doute comme la solution de karaoké actuelle la plus complète. D'autant plus que le programme mise sur un positionnement multiplateforme, en proposant un lecteur directement sur navigateur, une interface Windows et des applications mobiles dédiées pour iPhone, iPad et Android.

Quel que soit le support choisi, vous pouvez trouver vos chansons en parcourant les différents styles musicaux disponibles ou en utilisant directement la barre de recherche intégrée. L'écran de karaoké s'avère particulièrement soigné, tant par ses bandes-son que par ses textes ou ses animations. Une barre d'outils vous permet de mettre un titre sur pause ou de passer au suivant, de régler le volume général ou du guide vocal, et de modifier la tonalité. La version Windows de Karafun permet également de modifier le volume des chœurs, de changer le tempo et peut déployer un écran de karaoké supplémentaire. Vous pouvez aussi créer vos propres listes de lecture, voire importer vos propres fichiers karaoké.

Dans l'absolu, l'ensemble du catalogue est gratuit... à condition de se satisfaire de quelques secondes de chant à chaque fois. Dans le cas contraire, il vous faudra débourser 4,99 euros pour un pass soirée de 48 h, 7,99 euros pour un abonnement mensuel ou encore souscrire à l'une des solutions professionnelles proposées.



+ Les plus


- Catalogue riche...
- Approche multiplateforme
- Interface agréable


- Les moins


- ... mais qui omet de nombreux classiques
- Réglages manquants sur applis
- Et Windows Phone ?





Jingle Palette


Terminons cette première sélection musicale par Jingle Palette, un cartoucheur pour Windows. À l'instar de Hot Jingle Player, le programme est premièrement destiné aux animateurs radio. Cependant, il peut s'avérer être un bon outil en soirée, en complément d'un logiciel de mixage ou pour apporter une touche d'animation supplémentaire aux blind tests ou autres quiz.

L'interface du logiciel est on ne peut plus simple : 30 sons différents peuvent être chargés au sein de cartouches. Un clic gauche permet de lancer le jingle, tandis que le clic droit permet de libérer la cartouche, d'importer un nouveau son, de définir une boucle ou d'agir sur le volume. À noter la possibilité de programmer la diffusion d'un jingle et de lancer simultanément plusieurs d'entre eux. Chaque palette de cartouches ainsi constituée peut être sauvegardée et demeure facilement accessible au sein d'une liste directement depuis l'interface.

Le programme supporte le MP3, MP2, MP1, MPA, le OGG et le WAV. Il peut également accueillir un flux en streaming à partir d'une URL. Jingle Palette est à la hauteur de ses ambitions : s'il ne croule pas sous les fonctionnalités, il se révèle très simple d'utilisation. Dommage cependant que la traduction française soit si partielle.



+ Les plus


- Très simple d'utilisation
- Cartouches et palettes nombreuses


- Les moins


- Petit coup de vieux
- Traduction partielle


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
scroll top