Lavabit, la messagerie utilisée par Snowden, revient

01 juin 2018 à 15h36
0
L'investiture de Donald Trump a été l'occasion pour de nombreux Américains de manifester leur mécontentement en signant, notamment, la manifestation la plus importante de l'histoire du pays, la Women's March. Mais au-delà de la population, Donald Trump inquiète surtout dans les milieux militants de l'Internet libre.

Preuve, s'il en fallait, de cette inquiétude : le retour d'une application devenue mythique : Lavabit. Cette application de messagerie avait été utilisée par le désormais célèbre Edward Snowden, pour dévoiler des informations confidentielles.

Lavabit fermée par ses créateurs après l'affaire Snowden

Lavabit avait joué un rôle primordial dans l'affaire Wikileaks mais avait dû fermer ses portes quelques années après son lancement : les autorités américaines qui enquêtaient sur les fuites d'informations confidentielles voulaient avoir les données, elles aussi confidentielles, sur les utilisateurs de Lavabit. Cette dernière aurait été contrainte d'obtempérer si la demande provenait de la Justice.

Pour ces raisons, Lavabit avait alors décidé de fermer ses portes. C'est son fondateur, Ladar Levison, qui avait pris cette décision, mettant au placard son travail et réalisant un geste quasiment inédit. Ladar Levison avait préféré renoncer à son entreprise plutôt que de dévoiler aux autorités les informations que ses clients lui avaient confiées.

0258000006434118-photo-lavabit.jpg


L'élection de Donald Trump signe le retour de Lavabit

Si l'enquête contre Edward Snowden continue, Ladar Levison semble avoir fait son retour : la messagerie ultra-sécurisée Lavabit est de nouveau disponible. Une nouvelle version a été lancée, cette fois développée pour empêcher les autorités d'avoir accès aux informations des clients, même sous le coup d'un mandat de perquisition. De quoi garantir encore plus l'anonymat.

Lavabit propose un système d'abonnement payant à trois niveaux : « confiant », « prudent » et « paranoïaque ». Alors que Trump, mardi 24 janvier 2017, a nommé au poste de gendarme des télécoms Ajit Pai, ouvertement contre le principe de la neutralité du Net, Lavabit risque de connaître un succès fulgurant.

Messagerie en ligne : comparatif des meilleurs services
Thunderbird : 5 alternatives au client email Mozilla

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free : il résilie et reçoit... un cactus !
Free Mobile : des soucis sur le réseau Orange ?
Xagent : un nouveau malware russe cible les Mac
Orange lance son boîtier 4G
B&You : forfait illimité 10 Go pour 4,99 euros par mois
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page