Affaire Snowden : les messageries Lavabit et Silent Circle ferment leurs portes (màj)

09 août 2013 à 10h26
0
Le service de messagerie chiffrée Lavabit, qui était apparemment utilisé par Edward Snowden, vient de fermer ses portes sans préavis. Son fondateur explique sa décision par le fait qu'il ne veut pas entrer dans le jeu du gouvernement. Dans le même temps, le service Silent Circle, fournissant le même type de prestation, s'est également sabordé.

00FA000006434118-photo-lavabit.jpg
Lavabit est un dommage collatéral de l'affaire Prism : le service de messagerie, qui proposait un chiffrement des courriels, a mis la clé sous la porte le jeudi 8 août. Sur l'unique page restante sur le domaine, Ladar Levison, le propriétaire de la plateforme, explique sa décision : « j'ai été forcé de faire un choix difficile : devenir complice de crimes contre le peuple américain ou tirer un trait sur 10 ans de travail et fermer Lavabit. Après de multiples interrogations, j'ai décidé de suspendre les opérations. »

Ladar Levison ne donne pas plus de détails concernant les raisons qui l'ont poussé à fermer son service, mais précise « Je ne peux pas partager les expériences vécues ces 6 dernières semaines, même si j'ai fait par deux fois les requêtes appropriées ». Selon Reuters, il pourrait s'agir d'éléments liés à des demandes d'informations sur les utilisateurs du service.

Une situation à laquelle l'Electronic Frontier Foundation a immédiatement réagi : la fondation déclare trouver l'attitude de Levison particulièrement courageuse. « Il est rare de voir un fournisseur de messagerie choisir de se retirer des affaires plutôt que de compromettre ses valeurs » estime l'avocat Kurt Opsahl. « Compte tenu des pouvoirs impressionnants dont dispose le gouvernement pour obtenir des emails et des dossiers auprès des prestataires de services, à la fois avec et sans autorité légale, il est encourageant de voir que les fournisseurs de services prennent des mesures pour limiter sa capacité à accéder aux données des utilisateurs, comme Lavabit le fait. »

Ladar Levison ajoute préparer un dossier en vue de « se battre pour la constitution » auprès de la Cour d'appel des États-Unis pour le quatrième circuit. Il espère gagner et rouvrir son service.

Lavabit revendiquait environ 350 000 utilisateurs, et sécurisait les courriels envoyés selon trois niveaux de chiffrements basés sur le principe de cryptographie des courbes elliptiques : en théorie, un message chiffré de cette manière est impossible à déchiffrer sans mot de passe, à moins d'avoir « des ressources informatiques illimitées » explique Lavabit. Ce serait depuis ce service qu'Edward Snowden aurait envoyé des invitations à la presse pour une conférence donnée à l'aéroport de Moscou en juillet.

Mise à jour : un autre service de messagerie chiffrée, Silent Circle, a annoncé fermer lui aussi ses portes pour des raisons similaires. « Nous avons décidé qu'il est mieux pour nous de fermer Silent Mail maintenant. Nous n'avons pas reçu d'assignation, de mandat ou quoi que ce soit de la part d'aucun gouvernement, et c'est pourquoi nous agissons maintenant » explique le service sur sa page d'accueil.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top