Insolite : Spotiamp, quand Spotify rend hommage à Winamp

Spotify a choisi d'accompagner à sa façon la fin programmée de Winamp en proposant une édition spéciale de son lecteur reprenant les codes graphiques du fameux logiciel de Nullsoft. Elle est toutefois réservée aux détenteurs d'un compte premium.

Hommage et visées marketing font souvent bon ménage, comme en témoigne la dernière initiative lancée par Spotify. Baptisée Spotiamp, celle-ci consiste en une version spéciale du client logiciel Spotify, qui reprend l'interface graphique de la version 2 de Winamp. Celle-ci permet de se connecter à son compte client Spotify, et d'y consommer ses listes de lecture. Une restriction toutefois : pour en profiter, il faudra impérativement disposer d'un compte premium (payant) Spotify.

06997148-photo-spotiamp-spotify-winamp.jpg

Spotiamp n'est proposé que sous la forme d'un client Windows, à installer ou à faire fonctionner de façon autonome, et se révèle compatible Shoutcast, ce qui permettra donc d'orchestrer la diffusion de sa musique vers un appareil compatible (équipements Sonos par exemple).

Winamp, un lecteur audio reconnu pour sa légèreté et ses fonctions de personnalisation, devait pour mémoire tirer sa révérence le 20 décembre dernier après quinze ans d'existence. Aujourd'hui propriété d'AOL, qui a décidé cette fin, Winamp pourrait toutefois trouver un repreneur : d'après la rumeur, Microsoft ferait partie des candidats intéressés. Lundi, soit trois jours après la date de fin programmée, le client Winamp était toujours accessible au téléchargement via le site officiel. Une annonce serait-elle imminente ?

Télécharger Winamp pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Télécoms : en 2014, l’Arcep retrouvera son pouvoir de sanction
Vivo Xplay 3S : un premier smartphone à écran QHD
Antitrust : l'Europe critique les propositions de Google
Alcatel-Lucent continue son recentrage et cède LGS Innovations
Le chargeur universel deviendra obligatoire, même pour Apple
evasi0n7 : un jailbreak controversé pour les derniers iPhone et iPad sous iOS 7
Apple lance finalement ses iPhone chez China Mobile
Revue de Web : les Google Glass en mode FPS
Live Japon : Fukushima, un univers industriel étonnamment familier
Infos US de la nuit : Oracle achète Responsys
Haut de page