Kim Dotcom : son nouveau Megaupload arrive le 20 janvier

01 juin 2018 à 15h36
0
Le très controversé Kim Dotcom a lancé sur Twitter une campagne de teasing visant à promouvoir un nouveau service de stockage en ligne. Qu'il assure être « bien meilleur » que Mega.

Mise à jour : Kim Dotcom continue d'évoquer le retour de Megaupload, qu'il promet toujours meilleur que l'original. Un service qui sera lancé le 20 janvier prochain et pour lequel il assure d'ores et déjà la promotion.




L'occasion pour le très décrié Kim Schmitz (de son véritable nom) de fanfaronner quelque peu : « Je vais être le premier milliardaire de la tech à être inculpé, à avoir tout perdu et à créer sous contrôle judiciaire une autre entreprise milliardaire », a-t-il écrit, en toute modestie.

Il incite également les internautes à tweeter « Megaupload est de retour » en promettant un accès à la beta de son service.

Publication initiale du 6 juillet :

Au moment où il a quitté Mega, un service qu'il critique par ailleurs ouvertement, Kim Dotcom avait déclaré vouloir proposer un service concurrent. Manifestement, ce projet avance, si l'on en croit l'un des derniers tweets de l'intéressé.

On peut y lire que le service qu'il a en tête disposera de 100 Go de stockage gratuit, d'un chiffrement à la volée et d'une synchronisation sur tous les appareils (comprendre sans doute mobile comme desktop).

Ce nouveau site devrait sortir courant janvier 2017, cinq ans après la descente de police qui a entraîné la fermeture de megaupload.




A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Street View : pourquoi les voitures quand on a des moutons ?
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 13/07
Un an après... Windows 10 ne permet pas de relancer Microsoft
Attentat à Nice : Facebook active Safety Check
Nintendo ressort sa NES dans une version mini
Skype annonce un nouveau
L'Apple Watch serait la montre connectée la plus appréciée
Ils piratent des smartphones à l'aide de commandes vocales cachées
Android Wear : Google publie la seconde version Developer Preview
Dropbox vs Box : quand les PDG s'envoient des piques à tour de rôle
Haut de page