McDonald's investit dans l'IA pour animer ses vitrines et menus en temps réel

le 28 mars 2019
 0
McDonald
Shutterstock

Le géant de la restauration rapide vient de dépenser plusieurs centaines millions de dollars pour s'offrir une start-up israélienne, qui devrait lui permettre de proposer des menus personnalisés à ses clients.

McDonald's vient de réaliser sa plus grosse acquisition depuis 20 ans. La multinationale américaine a mis la main sur Dynamic Yield pour quelque 300 millions de dollars, comme l'indique Fox Business. Basée à Tel Aviv en Israël, la start-up est spécialisée dans les solutions de personnalisation de l'expérience client et fonctionne grâce au machine learning. Après l'installation de ses bornes électroniques dans ses restaurants, la chaîne poursuit sa modernisation par le prisme de la numérisation, pour booster ses ventes.

McDonald's veut développer de nouvelles expériences client


La firme américaine compte miser sur l'intelligence artificielle pour développer rapidement de nouvelles expériences utilisateur. Pour cela, elle pourrait, au lieu de proposer la carte complète ou les suggestions de la chaîne sur les bornes lors de votre passage au Drive, tout simplement faire des recommandations personnalisées de produits qu'elle modifierait en temps réel selon divers critères. Parmi eux, l'heure de votre passage, la météo du jour, la fréquentation actuelle des restaurants (pour proposer des produits qui seront prêts plus rapidement) et les menus tendances.

Des suggestions personnalisées


Le machine learning pourrait même permettre de suggérer et d'afficher des propositions de menus ou de suppléments en fonction de votre historique client ou en scannant votre plaque d'immatriculation lors du passage au drive, ce qui poserait plusieurs questions éthiques, dont la première tient directement au recueil et au traitement des données personnelles des gourmands.

En attendant, McDonald's indique avoir déjà testé ce système aux États-Unis, avant de définitivement le déployer sur l'ensemble du pays puis dans le reste du monde. Le dispositif devrait logiquement s'étendre aux bornes individuelles de commandes ainsi qu'à l'application mobile de la chaîne.

Modifié le 28/03/2019 à 20h13
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
scroll top