Intelligence artificielle : Elon Musk fait un don de 10 millions de dollars à la recherche

19 janvier 2015 à 13h02
0
Toujours inquiet concernant l'évolution du développement de l'intelligence artificielle, Elon Musk, patron de Tesla et Space-X, vient d'investir 10 millions de dollars dans un programme de recherche encadré.

« Avec l'intelligence artificielle, nous invoquons un démon » déclarait en octobre dernier Elon Musk, magnat des technologies mais pas pour autant aveugle face à d'éventuelles dérives. Le patron de Tesla et Space-X, qui fait beaucoup parler de lui en ce moment, a fait la semaine dernière un don de 10 millions de dollars au Future of Life Institute, « pour financer un programme mondial de recherche visant à garder l'intelligence artificielle bénéfique pour l'humanité ».

L'institut en question s'est engagé il y a quelques mois sur la voie d'un développement responsable de l'intelligence artificielle, par le biais d'une lettre ouverte signée par plusieurs centaines d'ingénieurs, scientifiques et analystes. « En raison de l'énorme potentiel de l'intelligence artificielle, il est important d'explorer les manières d'en tirer les avantages en évitant les pièges potentiels » estime la lettre, qui ajoute qu'il est aujourd'hui « opportun de se concentrer non seulement sur la recherche permettant de développer une IA plus efficace, mais également sur la maximisation du profit de cette dernière vis-à-vis de la société. » La lettre s'accompagne d'un long document évoquant les priorités en matière de recherches, qui couvrent de multiples domaines : sécurité informatique, développement technique, économie, droit, ou encore philosophie, y sont évoqués.

0320000007793491-photo-terminator.jpg

Le don d'Elon Musk va permettre, selon de nombreux observateurs, d'amorcer des recherches réelles autour de l'intelligence artificielle, et surtout sur son impact sur la société. « Ce don est merveilleux parce qu'il va donner une impulsion à la recherche concernant la sécurité de l'IA » estime Tom Dietterich, le président de l'Association for the Advancement of Artificial Intelligence. Une opinion partagée par Anthony Aguirre, professeur et cofondateur du Future of Life Institute. « Jusque-là, les investissements industriels et gouvernementaux faisaient passer la recherche sur l'IA pour une simple démarche technologique ou académique. Peu de fonds ont été consacrés à s'assurer que cette évolution serait positive pour l'humanité. »

Les risques liés à un développement trop rapide et peu encadré de l'intelligence artificielle avaient déjà été soulevés par Elon Musk, mais également par d'autres scientifiques, comme Stephen Hawkings, pas plus tard que l'année dernière.

Contenus relatifs :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top