Le chef d'Amazon Web Services pense que la reconnaissance faciale doit être encadrée

Alexandre Boero Contributeur
16 juin 2019 à 08h58
0
amazon rekognition

Pour Andy Jassy, les inquiétudes liées à cette technologie d'aujourd'hui et de demain sont légitimes, et doivent être dissipées.

La reconnaissance faciale fait sans conteste partie des technologies qui seront hautement sollicitées à l'avenir. Peut-être un peu trop... ce qui pose autant de questions éthiques que réglementaires. En ce sens, le PDG d'Amazon Web Services, la division cloud du géant du e-commerce, soutient qu'une réglementation doit être mise en place, même s'il reconnaît l'utilité de la technologie.

Une réglementation plutôt qu'une interdiction

Le patron d'AWS, Andy Jassy, a fait part de ses préoccupations s'agissant de l'utilisation de la reconnaissance faciale, ce lundi et selon des propos rapportés par nos confrères de CNET. Le dirigeant estime que les préoccupations concernant des technologies ou des programmes tels que Rekognition, développé par Amazon, sont bien valables.



Mais pour lui, il ne faut pas tomber dans l'exagération. « Ce n'est pas parce que la technologie pourrait être utilisée à mauvais escient que nous devrions l'interdire et la condamner », a-t-il déclaré. Alors, pour mettre fin aux doutes, rassurer l'opinion et profiter des bienfaits (la sécurité par exemple) de la reconnaissance faciale, Jassy milite pour une réglementation.

Rekognition au centre des débats

Car au-delà de l'utilité, la reconnaissance faciale est aujourd'hui employée pour faciliter et accroître la surveillance des individus, avec des caméras qui pullulent désormais un peu partout dans les grandes villes notamment.



Amazon noue une relation particulière avec la reconnaissance faciale. L'an dernier, il fut révélé que la firme de Jeff Bezos avait fourni son système Rekognition à la police de la ville d'Orlando, aux États-Unis. Un rapport de l'Union américaine pour les libertés civiles (l'ACLU) avait aussi rendu publique l'erreur du système d'Amazon, qui avait confondu 28 membres du Congrès avec des criminels connus.

Andy Jassy, bien que préoccupé, a tout de même confirmé vouloir continuer à épauler les agences gouvernementales. « Nous servirons tous les pans du gouvernement qui respecteront la loi ». Un coup d'épée dans l'eau ?

Source : CNET
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top