5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie

14 septembre 2020 à 16h48
53
5G © shutterstock.com

Les maires de plusieurs grandes villes de France, parmi lesquelles Marseille, Lyon ou Bordeaux, demandent un moratoire et appellent à un « débat démocratique » autour de la technologie de cinquième génération.

Alors que le démarrage des enchères 5G est prévu pour le mardi 29 septembre, une soixantaine d'élus de gauche et écologistes ont publié une tribune dans le JDD et signé une pétition dans laquelle ils demandent un moratoire sur la 5G, au moins jusqu'à l'été 2021 et jusqu'à ce que l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) puisse rendre son rapport sur les risques sanitaires éventuels liés à la technologie.

Pour les signataires, la 4G, la fibre et la lutte contre la fracture numérique passent avant la 5G

Ils sont issus de la France insoumise, d'Europe Écologie Les Verts, de Génération Écologie, du Parti socialiste ou encore du Parti communiste. Michèle Rubirola, Pierre Hurmic, Grégory Doucet, Jeanne Barseghian, Éric Piolle, Emmanuel Denis et Cédric Van Styvendael, respectivement maires de Marseille, Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Grenoble, Tours et Villeurbanne, ne constituent qu'une partie des élus (près de 70) qui ont accepté de co-signer la pétition s'opposant à la 5G.

Dans cette dernière, les élus réclament plusieurs choses. D'abord, ils demandent un moratoire sur le déploiement de la 5G « au moins jusqu'à l'été 2021 », ce qui repousserait la commercialisation théorique de la 5G de plusieurs mois, les premières offres étant attendues pour la fin de l'année ou le début de la prochaine.

Et dans l'hypothèse où la pétition aboutit et où un moratoire est décidé, les élus de gauche et écologistes demandent « la tenue d'un débat démocratique décentralisé sur la 5G et sur les usages numériques ». Se basant sur le principe de précaution, les signataires souhaitent que l'accent soit mis sur la réduction de la fracture numérique, sur le développement de la fibre en zone rurale et sur la finalisation de la 4G. Les opérateurs ont pourtant rappelé que ces politiques télécoms seraient maintenues, lancement de la 5G ou pas.

Les salves contre la 5G se multiplient

Ce n'est pas la première fois qu'une partie du monde politique s'empare du sujet de la 5G. Certains dénoncent depuis plusieurs mois une attribution des fréquences qui intervient « sans étude d'impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable ».

En juillet, le parti EELV avait déjà réclamé un moratoire sur la 5G, via une motion adoptée à l'unanimité ou presque par les conseillers fédéraux du parti. Les écologistes estiment que la 5G permettra « la collecte de données personnelles » et causera « une grosse inflation de la consommation électrique ».

L'une des figures des Verts, le maire de Grenoble Éric Piolle, avait fait une sortie remarquée au mois d'août pour dénoncer le lancement attendu de la 5G. L'adjointe en charge du Numérique de la mairie de Bordeaux, Delphine Jamet, souhaite « ralentir cette course et ses conséquences avant de s'y engouffrer », dénonçant une « technologie de riches » face à l'impératif de s'équiper de terminaux compatibles pour pouvoir profiter de la 5G.

Source : Change.org

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
53
28
Yannick2k
«&nbsp;sans étude d’impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable.&nbsp;»<br /> comme si ça été fait pour la 4G!<br /> mais je suis d’accord que la fibre et la 4G ‹&nbsp;partout&nbsp;› serait préférable…
chaton51
" « sans étude d’impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable " l’impact climatique de la 5g… mdr… et celui de la 3g et de la 4g ?
glandeuranon
En même temps, prendre le temps de se poser des questions et d’y répondre c’est pas toujours con.
carinae
bizarrement que des maires FI ou écolos … Des pro-technologies qui n’hésiteraient pas a nous faire revenir au 18eme siecle s’ils le pouvaient … c’est sur qu’a cette période la l’empreinte écologique devaient être nettement moins importante …
Sans_Plot
Après, c’est pas parce qu’on la pas fait pour les autres, qu’il ne faut pas le faire pour la 5G. Mais de toute façon, à mon avis c’est largement trop tard pour demander ce genre d’études.
twenty94470
Quand on est dans l’opposition c’est toujours facile de critiquer, mais quand les entreprises FR auront 4 ans de retard sur l’utilisation BtoB de la 5G ça va faire des désastres économiques.
AlexLex14
Je suis d’accord.<br /> Et l’opinion publique ayant d’autres préoccupations que la 5G (et c’est bien légitime), les élus sont au final un peu «&nbsp;seuls&nbsp;» face à tout un gouvernement, face aux régulateurs, face aux opérateurs, équipementiers, industriels et sous-traitants.<br /> Un débat public, peut-être, oui. Mais un moratoire, à mon avis c’est cuit. C’est bien en amont qu’il aurait fallu décider, tu as raison.
Nmut
Le problème c’est que le déploiement de la 5G n’est absolument pas en contradiction avec une meilleur couverture 4G. La difficulté actuelle de déploiement vient surtout de l’impossibilité d’avoir des autorisations d’implantation d’antennes. Une fois un antenne, les équipements seront 5G ET 4G (mais plus 3G, OK… :-P).<br /> Ce qui m’angoisse, c’est que ces écolos sont vraiment des obscurantistes, l’impact environnemental (et climatique WTF?!?) est déjà connu. Le principe de précaution peut effectivement être brandit car on ne sait pas exactement tous les effets à très long terme. Cependant, ces mêmes effets ne sont pas mesurables à moins d’une implantation généralisée sur plusieurs dizaines d’années. On fait comment? La seule solution c’est d’interdire. Sinon, il faudra comme pour le reste trouver des parades si un problèmes est révélé, comme on fait d’habitude pour tout, et c’est «&nbsp;scientifiquement&nbsp;» normal.
Nmut
Certes, mais il n’y a que les études épidémiologiques à long terme qui permettent de recouper des effets éventuels. On sait jute qu’à très hautes doses, il y a des problèmes. A faible dose la probabilité est infime et non prévisible. Si on essaye pas sur plusieurs dizaines d’années, on ne peut pas savoir…
Nmut
Un débat public, pourquoi faire? Le public est plus influencé par les réseaux sociaux et les rumeurs que par les sciences. Quelque soit le résultat obtenu, il tiendra plus de l’affectif que du choix de raison.<br /> Je suis sur que si on fait un jour un référendum pour savoir si il faut des cartes «&nbsp;platistes&nbsp;» plutôt que des projections Mercator (edit: encore mieux une projection cylindrique tangente équatoriale) ou Lambert (edit: projection conique conforme) en WGS 83, on va avoir des débats, il y aura une grande proportion de platistes qui auront une bonne visibilité (ce sont les principaux intéressés par le sujet), si ils arrivent à faire assez douter la population et proposer les cartes Mercator ou Lambert comme des nouveautés puisque personne n’en a entendu parlé, alors que ce sont les principales projections que l’on rencontre.<br /> Pour ceux qui ont lu jusque là, si vous n’avez rien compris, c’est fait pour! C’est pour montrer que l’on rejette assez facilement ce que l’on ne connait pas ou si il y a du charabia technique.
glandeuranon
Vraisemblablement l’impact du rayonnement électromagnétique sur l’organisme n’est qu’une des questions soulevées.
carinae
bah de toute façon ça changerait quoi ? C’est justement le rôle de l’État de s’occuper des attributions des fréquences etc … heureusement que les maires n’ont pas leur mot a dire sur ces sujets technologiques parce qu’on ne s’en sortirait pas … Certains emm … le monde pour un arbre de Noel qui fait parti de nos traditions alors je n’imagine même pas pour des antennes 3G-4G ou 5G … Si on écoutait tout le monde on en serait encore au silex … <br /> D’ailleurs ces mêmes personnes qui demandent ce genre de moratoire sur certaines technologies n’hésitent pas a les utiliser quand elles en ont besoin …
Fodger
Non ce n’est pas trop tard.<br /> @Bombing Basta :<br /> Ce n’est pas une question de gauche ou droite, il serait grand temps qu’il y ait un peu plus d’intelligence avec des considérations plus globales.<br /> C’est une question d’arrêter de déployer des technos sans regarder la pertinence, les services apportés, l’impact sur la santé, l’environnement (production, exploitation)… Shit qu’on utilise son cerveau enfin !
AlexLex14
carinae:<br /> D’ailleurs ces mêmes personnes qui demandent ce genre de moratoire sur certaines technologies n’hésitent pas a les utiliser quand elles en ont besoin … <br /> C’est on ne peut plus juste
Bombing_Basta
Sinon pour ceux qui savent lire et réfléchir autrement que par des troll :<br /> Neutralité du net :<br /> ZDNet France<br /> 5G : les opérateurs européens mettent la neutralité du net dans la balance<br /> La mise en place d'ici 2020 de la 5G en Europe ne pourra se faire qu'au prix de la fin de la neutralité du net menacent les principaux opérateurs européens, à commencer par Orange.<br /> Sécurité :<br /> économie politique société par Gaston Bessay<br /> 5G : la problématique de sécurité<br /> 5G&nbsp;&nbsp;: la problématique de sécurité Au-delà du risque chinois représenté notamment par l'opérateur Huawei , Charles Cuvelliez et Jean-Jacques Quisquater, Université de Bruxelles, posent &nbsp;la problématique globale de sécurité &nbsp;de...<br /> «&nbsp;Environnement&nbsp;» :<br /> Infoguerre – 13 Jan 20<br /> La polémique autour du déploiement de la technologie 5G - Infoguerre<br /> &nbsp; &nbsp; La société connectée fait partie des principaux projets socioéconomiques d’ampleur à l’ordre du jour. C’est dans ce contexte que la technologie de la 5G s’inscrit comme étant le fil conducteur de cette toute nouvelle architecture. De ce...<br /> Business Insider France – 30 Oct 19<br /> Voici pourquoi la 5G risque d’accroître l'impact du numérique sur...<br /> Le gouvernement a annoncé le lancement début octobre de 11 "plateformes d'expérimentations" dédiées à la 5G...<br /> La 5g apporte énormément de problématiques.<br /> La 4G est largement suffisante, la 5G ne sert pas le consommateur, contrairement à ce qu’on veut bien nous faire croire.
Bombing_Basta
Fodger:<br /> @Bombing Basta :<br /> Ce n’est pas une question de gauche ou droite, il serait grand temps qu’il y ait un peu plus d’intelligence avec des considérations plus globales.<br /> Je ne sais pas si c’est à toi que je répondais, vu que mon message et le message auquel je répondais ont été effacés, mais je répondais à un mec qui disait que Clubic et ses lecteurs étaient de gauche, donc je lui disais, en bon troll contre troll que si il était sur Clubic en train de répondre, c’est qu’il était lui même de gauche CQFD…<br /> Donc en aucun cas je ne crois avoir dit quoi que ce soit qui aille à l’encontre de :<br /> C’est une question d’arrêter de déployer des technos sans regarder la pertinence, les services apportés, l’impact sur la santé, l’environnement (production, exploitation)… Shit qu’on utilise son cerveau enfin !<br />
glandeuranon
Nmut:<br /> Un débat public, pourquoi faire? Le public est plus influencé par les réseaux sociaux et les rumeurs que par les sciences<br /> Oula, non un débat public ce n’est pas un référendum. Il s’agit d’un débat à l’assemblé nationale, avec des commissions d’experts qui sont invités sur place (spécialistes des télécom, de l’énergie, de la santé, de la sécurité, de l’environnement, de l’économie … tout ce qui est pertinent en fonction des questions posées), qui viennent répondre aux questions de nos députés, un débat s’en suit et généralement des directives sont données pour l’implantation du sujet discuté.<br /> Si jamais des gens se demandaient à quoi servaient nos députés, voilà un début de réponse. Après on n’est pas obligé de poser des débats publics, on peut ne pas user nos députés. Vous faites comme vous voulez.
Nmut
Il y a d’autres questions que l’impact du rayonnement électro-magnétique?<br /> Et on connait déjà bien ses impacts suivant les puissances et les fréquences sur le vivant: échauffement, ionisation, cassage de molécules, modification de l’ADN (cancers), … On est loin des premiers radars ou les opérateurs étaient surpris de voir des oiseaux morts au pieds de ceux-ci. On a maintenant des équipement beaucoup plus «&nbsp;safe&nbsp;» car on sait mieux ce que l’on fait.<br /> Je le répète, le seul problème, c’est que l’on explore de plus en plus de fréquences et qu’à TRES long terme, on ne sait si les effets seront négligeable ou pas. Est-ce que cela vaut d’interdire la techno? Peut-être… Le débat est juste sur les «&nbsp;gains&nbsp;» et les «&nbsp;risques éventuels&nbsp;».<br /> Edit: Je vois peux-être ce que tu veux dire. L’énergie consommée qui risque (peut-être sûrement?) d’augmenter avec les nouveaux usages. Mais là encore, on e ne peut pas trop prévoir. Est-ce que le télétravail ne va être plus facile et donc on va gagner largement sur les transports par rapport à l’augmentation de bande passante utilisée…
Bombing_Basta
Nmut:<br /> Il y a d’autres questions que l’impact du rayonnement électro-magnétique?<br /> Oui, bien d’autres, voir mon message au-dessus.
glandeuranon
Alors j’ai été doucement sur la page Wikipedia de la 5G, les sujets sont très nombreux, puisque visiblement on parle d’une technologie révolutionnaire, qui affecterait de très nombreux aspects de la société. @Bombing_Basta en a fait un bref résumé, même si je n’ai pas ouvert toutes ses sources.<br /> On parle de sécurité, on parle d’économie et d’octroyer du pouvoir à des entreprises, on parle de consommation électrique, de ville intelligente, on trouve même un volet sur les mesures météos. Bref un truc révolutionnaire qui est susceptible de toucher à tous les aspects de la société.
Nmut
Effectivement, les enjeux de sécurité sont un problème, mais je ne comprends pas en quoi cela serait différent entre tous les «&nbsp;support&nbsp;» de communication sans fil (et même avec fil d’ailleurs même si c’est un poil moins épineux) avec la 5G. On va de toute façon vers le tout connecté, 5G ou pas. Le problème vient plus des usages (détournés ou pas) et des risque que l’on prend. Une faille de sécurité se corrige, quelque soit la couche transport ou le protocole, quitte à modifier le standard. Il y a eu des problèmes avec le SSH, le WEP, le WPA, le BT, …<br /> La 5G n’y échappera pas avec de nouveaux angles d’attaque, de nouveaux matériels et de nouveaux problèmes, mais rien ne change vraiment.
Nmut
Je n’ai pas encore lu Wikipedia (je vais le faire), mais tous les problèmes que tu cites ne sont pas des problèmes propres à la 5G mais à toute nouvelle technologie.<br /> Par exemple la 4G bousille la réception de la TNT, mais des solutions ont été trouvés.<br /> Pour la 5G, des tests sont en cours pour régler ce genre de problèmes, mais on en trouvera très probablement d’autres au fur et à mesure du déploiement.<br /> Le sécurité est un problème global, encore une fois pas que pour la 5G. Espionner un équipement 4G est tout aussi instructif. Après effectivement il est plus simple de connecter les véhicules entre eux en 5G (elle a été développée entre autre pour ça) et donc c’est une nouvelle possibilité d’attaque ultra-sensible. Mais en 4G, ça serait beaucoup plus complexe à implémenter donc encore plus risqué.<br /> Pour la météo, il me semble que les fréquence utilisées interfèrent avec la détection des certains satellite météo. Effectivement c’est un problème mais il est identifié et on trouvera probablement une parade.<br /> Pour l’économie, je ne sais pas quelle est la problématique, il faut que je regarde l’article. Ils parlent probablement du nombre limité de fournisseurs. Regarde le nombre de fournisseurs 4G… Ce sont les mêmes…
glandeuranon
Ensuite, ici le sujet n’est pas d’interdire la 5G. C’est de discuter de tout ce qui vient avec la 5G et d’anticiper les soucis que cela peut poser. J’ai du mal à voir à quel moment c’est une mauvaise idée d’anticiper les choses.
Benn88
Bah la 5G est déjà déployée en Corée du Sud… ils étaient à plus de 5 millions d’abonnés en avril 2020… cela fait un beau terrain d’expérience. Si les coréens commence à avoir de gros problème de santé à partir de l’année prochaine, je vote pour l’arrêt de la 5G et surtout l’arrêt du développement des nouveaux standard en matière de débit. Y compris pour le wifi nouvelle génération <br /> ZDNet France<br /> La Corée du Sud compte plus de 5 millions d'abonnés 5G<br /> Séoul compte aujourd'hui 5 millions d'abonnés à des offres 5G. Un succès qui ne doit pas faire oublier certaines qualités sur la qualité d'un réseau qui n'a encore de 5G que le nom et qui se base toujours sur la technologie LTE.<br /> Les Echos – 9 Jan 20<br /> En Corée, dans les laboratoires de la 5G<br /> Premier pays au monde à avoir déployé la 5G, la Corée du Sud met les bouchées doubles pour développer la voiture connectée, les «&nbsp;smart cities&nbsp;» et les usines intelligentes. Itinéraire dans le monde de demain.<br />
Blap
Le probleme n’est pas la santé mais le cout ecologique que ca engendre. Pourquoi reremplacer une techno qui fonctionne bien et qui a deja mis du temps a s’implementer tout ca pour quelques utilisations rarissimes.<br /> Les gens evoquent des utilisations de la 5G qui est deja fait et faisable avec la 4G, tout ce que ca apporte c’est un debit beaucoup plus elevé et une latence moindre, mais les gens n’utilisent deja pas beaucoup la 4G alors vouloir encore plus ?<br /> C’est exactement comme la 4K et la 8K, toujours plus pour toujours depenser plus et faire depenser plus. Il y a des innovations legitimes, d’autres beaucoup moins.
Niverolle
Et WGS 83 au lieu de 84 c’est pour savoir s’il y a en qui suivent dans la salle ?
Nmut
Je suis content, au moins un qui m’a lu! Et en plus suit!!! <br /> Tout à fait, WGS84, un bon point pour toi. Cette patate là est meilleure :-P. C’est une erreur d’inattention de ma part…<br /> Merci pour ta lecture poussée, le cartographe.
WhyPok
La 5G, mais pourquoi faire ?<br /> Mais avant, un moratoire d’engouement mondial à déjà été prononcé en 2017 avec une volonté de connaitre les effets de la technologie. En France ANFR et l’ANSES se sont engagés à fournir des études. Des résultats sont attendus pour début 2021. Mais le déploiement en 2020 (?!).<br /> A la base ce sont des technologies de la téléphonie mobile pour pouvoir envoyé des données numérique (à partir de la 2G). On passe de 64 kbit/s avec la 2G à 10 Mbit/s avec la 3G puis à 50 Mbit/s pour la 4G (débit réel avec les techs poussé à fond).<br /> Pour quoi faire ? Et bien car l’utilisation de vos "smart"phones (quoique parfois plus intelligent que certains) rapportent énormémment de pognon, et comme dit précédemment ce sont des technos pour les mobiles et donc nécessairement sans fil. (Quand je vois la pollution EM faramineuse des équipements filaire, on dois probablement vivre dans une sacré soupe de signaux, bref…).<br /> En plus de cela d’autres équipements électronique dit «&nbsp;connectés&nbsp;» profitent eux aussi de ces technos, ce qui amplifie le mouvement.<br /> Pour beaucoup il y a très probablement l’utilisation d’internet et aux vues de comment tournent les sociétés humaines autour de la finance il ne faut pas s’attendre à autres chose dans ces réseaux, alors d’un côté on est responsable de consommer la soupe vendu et de l’autre on subit le poids des actes de chacuns.<br /> Mais ce qui se créer c’est un maillage terrestre capable de transfert des données (celles qu’on donnent consciemment ou non), couplé à de la vidéo surveillance (imaginez un programme qui iierait tout les flux vidéos de vos téléphones, je me demande le potentiel:), traditionnelle.<br /> Ajoutez à ça un maillage orbital, fait de satellites de communication et d’imagerie.<br /> Avec ça, un moyen d’identification personnel (adresse IP, numéros de téléphone, Carte bancaire ou autre).<br /> là je suis pas loin d’un scénario de film, il ne manque plus qu’un truc pour pouvoir contrôler tout cette masse chaotique, mais je ne sais pas quoi, auriez-vous une idée ?
Guillaume1972
Sauf que la 5 G a terme est censée remplacer ses technologies par une seule.Avec la 5 G, plus besoin de box ni de fibre.
Niverolle
Bah, j’ai une passion pour les veilles cartes. C’est un défi de les superposer sur les cartes actuelles à grand coup de QGIS.
carinae
Le soucis n’est pas tellement dans la discussion, ca fait des années qu’il y en a, mais plutôt, a mon sens, sur les députés et leur parti. Les problèmes techniques sont connus et c’est aux ingénieurs de les régler. Les éventuels problèmes de santé publique c’est a l’état de s’en occuper, accessoirement avec l’aide de députés, organisations et autres… Ce n’est pas une question de parti mais plutôt de bon sens. Et tout ça est déjà fait ou en cours. Les débits apportés par la 5G sont très intéressants pour beaucoup de choses et pourront permettre, théoriquement, le développement de pas mal de services. Est-ce nécessaire ?..a voir est ce dangereux pour la santé ? A voir …les tests le détermineront mais pour l’instant certains pays le déploie alors… Est ce que ça consomme davantage d’électricité ? Certainement <br /> En France on a un vrai problème d’anticipation du progrès technologique et une lourdeur administrative phénoménale. Tout le monde veut se protéger. Qu’est-ce que ça va être avec la 6G ?? En fait ça fait un peu penser au RNIS et a l’Ip ou a l’IP v4 et V6. Au yeux de beaucoup de gens un réseau est un réseau. Oui mais il y en qui sont nettement plus performant que d’autres et permettent beaucoup plus de choses… C’est le progrès et il faut vivre avec sous peine d’être complètement dépassé…et c’est ce que l’on fait a force de se poser des tonnes de questions. Les autres pays ne nous attendent pas …
Bombing_Basta
Imagine tu appliques la même logique à des choses comme l’amiante, dont une seul fibre inspirée peut te provoquer un cancer 30 ans après…<br /> Ah mais suis-je bête, on a appliqué cette logique avec tout ce qui est dangereux pour la santé…<br /> Du coup on a interdit l’amiante quasiment 100 ans après avoir compris qu’elle était dangereuse, tout en cachant le plus longtemps possible aux victimes potentielles (soit tout le monde…) ce danger de mort atroce.<br /> Tant que le pognon est le patron, l’homme est un consommable.
nathakzra35
Je suis bien content d’avoir immigré au Canada. La 5G sera installée que dans les grandes villes. Je suis OK pour rester en LTE les 10 prochaines années. Au moins je verrais ce que la 5G donne au niveau santé et environnemental ailleurs. C’est pas comme ci on accélérait le réchauffement climatique avec toutes nos evolutions technologique sur les 5 dernières décennies. Les US brûlent comme ça n’a jamais été le cas, la qualité de l’air hier à Vancouver était la pire au monde loin devant l’Inde et la Chine qui sont pourtant au top de ce classement chaque jour. Les glaciers disparaissent, il fait de moins en moins froid en hiver. Bref c’est surement moins important que la 5G, vu que tout les gouvernements poussent le champignon pour son déploiement au plus vite. Ca ressemble plus a une course qu’autre chose. Je suis pas scientifique et je ne connais pas toutes les données sur cette technologie, mais j’ai un mauvais pressentiment, que ce soit environnemental, santé et atteinte de nos libertés (plus de flicage, traçage etc). Perso les vitesses actuelles sont grandement suffisante à mes yeux, j’utilises que la messagerie, instgram , clash royal et Spotify sur mon smartphone…
JohnnyG
AUdela des probleme economiques et autre debat sur les ondes electromagnetiques, il y a un truc tout simple : UNe antenne 5G consomme 2 fois plus de jus que la 4G.
telefonefix
Si on écoutait les écolos, il faudrait retourner aux vélos ou au cheval, se chauffer à la bougie.<br /> On a le triste exemple de la catastrophe verte, en habitant à Grenoble. Les écolos sont une horreur !!!
jedi1973
Rebelotte qu’avec la 4G, meme joueur joue encore… Mais , faute d’etudes et de faits reels, la 5G vivra quand meme, et continuera , malgré monts et montagnes a arriver… et la 6G aura son lots aussi de theoriciens specialistes d’internet qui predira , encore, le danger… La verité, c’est comme la foi et la 4G, rien ne prouvera sa dangerosité autre que " on sait jamais"… la grande arrogance humaine a ne pas assumer sa situation personnelle et ses conséquences ( cigarettes, alcool, beue, drogue, manger trop gras, telephoner au volant, griller qq stop, passer au feux orange a la limite du rouge, griller les feux quand t’es cyclistes, traverser sans regarder le nez dans son portable, laisser jouer son gamin de 2 ans avec son telephone portable pour avoir la paix, laisser ton gamin devant la tv toute la journee pour les memes raison laisser son gamin de 8 ans jouer avec des jeux interdits aux moins de 18ans suir la ps4, rigoler quand ton gamin sort des gros mots et les poster sur FB en video, laisser son gamin trainer les rues depuis qu’il a 8 ans, surtout dans une cité, etc…) fait qu’on preferera toujours porter la responsabilité de ce qui nous arrive a autrui !!! C’est jamais notre faute !!! Les efforts et les changements c’est chez les autres, nous non… QUe les gens s’occupent deja de leur propre paillasson et on vivra bien et ensemble correctement, plutot que de faire des eternelles peur pour finalement rien ( en 2000 ans, plus de 1000 predictions de fin du monde, pour resultat zero !!!), l’homme s’est toujours trompé, aujourd’hui et hier, comment pretendre alors avoir raison sur l’avenir…
wegener
Si le politique se renseignait un peu il saurait que la technologie 5G est fondamentalement moins potentiellement néfaste que celle de la 4G. en effet, un flux 5G est basé sur la technologie du Focus Beaming : en gros le flux d’onde est dirigé uniquement vers le terminal quand celui-ci fait appel au réseau alors que pour la 4G le flux est permanent et «&nbsp;arrose&nbsp;» toute la zone avec la même intensité (qui décroît avec la distance bien sûr).<br /> Cette technologie permet d’ailleurs des économies d’énergies substantielles contrairement à ce qui est dit. Si le flux unitaire vers le téléphone actif consomme plus, la consommation est nulle une fois que le flux s’interrompt, ce qui n’est pas le cas de la 4G qui émet en permanence.
glandeuranon
Salut à toi jeune Corenting Non il n’y a pas eut de discussion sur la 5G http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/deploiement_5g, es tu mal informé ? <br /> Malgré ton inquiétude sur la lenteur du progrès en France, tu fais quand même part de nombreux questionnements au sujet de cette 5g Le bon sens ne serait il pas de répondre à ces questions en premier lieu ? Foncer coûte que coûte, au nom d’une compétition dont on ne sait rien, ne serait ce pas là l’idéologie ? <br /> Désolé je maîtrise encore mal l’écriture flex , j’expere que je n’ai pas fait de fautes ! <br /> Bisous
carinae
oui mais tu parles effectivement de débats parlementaires. Mais ces questions ne sont pas nouvelles. effectivement on peut envisager d’y aller avec circonspection mais puisqu’il y a des questions visiblement sans réelles réponses voyons dej ce qui a été fait et étudions les quelques points a voir plutôt que de débattre. Au moins on saura ou on va et ça nous évitera de prendre du retard.
glandeuranon
Quelle est la différence entre «&nbsp;étudier les points à voir&nbsp;» et «&nbsp;un débat démocratique à l’assemblée&nbsp;» ?
Nmut
Je pense que c’est là l’argument le plus valable pour une limitation de la course «&nbsp;à l’armement&nbsp;» que l’on fait partout. Cependant, ce n’est parce que quelques geeks ne pourront s’empêcher d’acheter le dernier IPhone ou Samsung 5G qu’ils ne vont pas revendre leur précieux. En bout de chaine, certes on a peut-être au total un peu plus d’appareils car certains finiront dans un tiroir ou une déchèterie (c’est mieux) mais leur durée de vie est plus liée à l’obsolescence programmée qu’au renouvellement du parc. Je pense que c’est plus ça le vrai problème.
angenoir
la 4g est suffisante ? si j’ai un jour la chance de posseder un vehicule autonome j’espere que la 4g ne sera pas le reseau de liason
JohnnyG
Si on vous dit que<br /> 1- on n’a pas un reel besoin de 5 G, tout la fameuse revolution n’est que la creation de besoins totallements artificiels. La voiture autonome ca fait rever, mais c’est pas necessaire. Et ca veut dire qu’il faut de toute facon etre a meme de reprendre le controle a tout moment si le systeme deconne. Donc obligé de regarder la voiture conduire.<br /> 2- les debits de la 4G sont bien suffisant. Si on est beaucoup sur la meme antenne ca fait baisser le debit, mais il serait temps de voir a faire des pages internet plus legeres.<br /> Aujourd’hui, 5 onglets firefox me pompe plus de ressources et demande plus de ressources que des projets en MAO… C’est lui qui declenche mon ventilo…<br /> 3- Une antenne 5G consomme 2x plus de courant que celle en 4G.
quartiersauvage
Le risque sanitaire est peut-être encore mal défini, mais brandir une «&nbsp;technologie de riches&nbsp;» est d’une démagogie achevée.<br /> On sait que le réseau cuivre téléphonique n’est quasiment plus entretenu par Orange, sauf catastrophe du genre chutes de neige en novembre 2019. Et encore les lignes n’ont pas été remises en état partout !<br /> En matière de fracture numérique c’est probablement ce qui est le plus grave.<br /> Prétendre qu’une couverture fibre serait une solution en zone rurale c’est démontrer qu’on n’y a jamais mis les pieds, il faudrait d’abord que les routes soient carrossables et que les nids de poule soient réparés…<br /> J’ai le sentiment que ces écolos sont ignorants des réalités, mais le plus grave est que d’autre les suivent comme des moutons. Ils seraient bien mieux inspirés de réclamer un traitement égal pour tous les opérateurs, mais là encore les verts sont les champions du bashing anti Huawei…
JohnnyG
Non non, c’est officiel, le réseau cuivré n’est plus réparé.<br /> Par contre, c’est le job des opérateurs réseau de poser - correctement - la fibre. Normalement chaque région/communauté de communes a mis en place un plan d’action pour le déploiement. Et croire qu’on posera une 5G, qui aura forcément besoin de rejoindre un réseau fibré sinon elle aura rien comme debit… Bref
Bombing_Basta
Et il faut 10 fois plus d’antennes 5G pour la même couverture qu’en 4G.
Siu
quand on perde quelq’un d’aimée dans un accident de la route on a tendence a vouloir les voitures autonomes… elles feront moins de morts des ondes millimetriques de la 5G (que au passage penetrent la peau moins bien que le 3G ou 4G)<br /> ils sont bien suffisant pour naviguer mais PAS pour la telechirurgie, voiture autonome, smartcitys et dixaine d’autre applications (PS change de navigateur: Brave est super rapide)<br /> et? on gaspille plus d’energie de maniere plus bete dans pleines d’autre domains plus inutiles<br />
JohnnyG
1 Si on est dans une démarche plutôt écologique, le transport individuel mécanisé type voiture, fusse elle autonome, on oublie. Le transport en commun + des moyens de transport type vélo c’ est plutôt ce vers quoi il faut tendre.Sinon on peut aussi de manière globale se dire que la plupart d’entre nous conduisons comme des demeurés, et déléguer cette tâche a la machine, c’est un aveux d’échec. Sans parler de vitesse, t’as tellement de comportement égoïste qu’on peut résumer par des refus de priorité. De type s’engager trop tard sur l’intersection et c’est l’autre qui pile pour éviter un choc. Ya bien des pays où dès le départ, on n’est pas dans l’affirmation de soi, a se dire que " nous c’est important, c’est aux autre d’attendre" qui amène des comportements dangereux.<br /> 2 La telechirurgie a besoin de la 5G? T’es sérieux ? Tous les hôpitaux et cliniques sont fibré. La voiture autonome, c’est une fausse solution. Si l’arrivée d’internet (quand j’étais ado, mon internet s’appelait minitel, et pas chez tout le monde) permet des choses, avoir des "villes intelligentes " qui pensent pour toi, qui savent mieux que toi ce que tu veux, a un moment faut se dire que si tu n’as plus a réfléchir…<br /> Le problème n’est pas firefox, brave ou Chrome, c’est que les pages internet sont de plus en plus lourdes sans que le contenu change vraiment. Avoir un ordinateur juste pour surfer demande beaucoup plus de puissance et de mémoire.<br /> 3 justifier un gaspillage par un autre, c’est vraiment un argument en béton…<br /> Mais quand on voit que tu utilises des sources d’informations comme nordpresse qui tienne plus du gorafi que d’autre chose, plus rien ne m’étonne.
Nmut
Désolé, j’ai pris «&nbsp;débat public&nbsp;» dans au premier sens.<br /> Effectivement, il y aurait un peu plus de rationalité dans ce cas. Mais par contre le résultat pourra provenir encore une fois d’autre chose que la rationalité et la science (choix politique ou démagogique)… On voit bien d’ailleurs que le débat politique actuel est déjà complètement idéologique et populiste vu les «&nbsp;arguments&nbsp;» (en fait plutôt des petites phrases assassines) juste utilisés pour faire du buz: moyen age, arbre mort, principe de précaution, …
Nmut
Tu me sembles un peu stressé et tu ne vois pas le second degré. L’article nordpresse est bien sur une blague!<br /> Sinon, j’ai juste quelques trucs à ajouter pour toi. Le 5G apporte des priorisations que les autres couches transport n’apporte pas. La fibre ne garanti en aucun cas le débit et la réactivité. Délicat d’avoir un freeze pendant une opération. Par contre, cela effectivement pose le problème de la neutralité du net, ces canaux privilégiés seront bien sûr vendu plus cher.<br /> Pour le «&nbsp;gaspillage&nbsp;», ici ce n’en est pas un, la techno en elle-même est moins gourmande en énergie à usage égale, mais comme les usages peuvent s’étendre, la consommation globale maximale sera plus élevée (de toute façon se sera le cas en 4G aussi si tout le territoire est couvert). Comme toujours, la techno en elle-même n’est pas nocive, c’est ce que l’on en fait.
glandeuranon
Je dirais qu’il y’a deux débats public, ceux à la télévision qui ont une vocation électoraliste, dans lesquels on va retrouver les punchlines, le but étant de se montrer plus fort que son adversaire. Puis un débat public plus confidentiel, que l’on va retrouver sur le site de l’assemblée nationale ou sur des chaînes comme public sénat, où les étiquettes tombent (tombaient) et qui a réellement pour but de trancher les questions de sociétés qui se fait (faisait) de manière beaucoup moins partisane.<br /> Ces deux aspects ont un peu changé, dans la mesure où le débat sur les grandes ondes a été accaparé par les directions commerciales des chaînes, qui cherchent à rendre le débat spectaculaire, plutôt qu’éclairant. Les débats ont également changé à l’assemblée après l’éclatement des deux principaux partis politiques. Autrefois les partis étaient des cadres qui formait leurs élus à partir de grands principes leur permettant une liberté à l’intérieur du parti. Aujourd’hui les mouvements sont avant tout caractérisés par leurs leaders et non plus des principes, donc le débat se résume à la pensée du leader, plutôt qu’à l’apport des individualités rendant le débat plus pauvre.
jedi1973
On va pas faire tout l’historique…<br /> Les ecolos/extreme gauche/gauche:<br /> il se sont attaqué au wifi: echec<br /> ils se sont attaqués a la 3g: echec<br /> ils se sont attaqués au linky; echec<br /> ils se sont attaqués a la 4G: echec<br /> ils s’attaquent a la 5G: je me demande s’il vont reussir ( rire)<br /> Blague a part, ils s’attaquent systematiquement a tout ce qui sort… quelque soit ce que c’est… D’ou l’expression «&nbsp;a force de crier au loup&nbsp;»… quand il y aura vraiment danger, personne ne les ecoutera (deja ca commence deja un peu au vue des conneries qu’is sortent apres une legere victoire aux dernieres municipales: pas de cyclisme, pas de sapin de noel, 110km/h sur autoroute )… C"'est comme la gauche, du negatif systematique vis a vis du gouvernement quelque soit le sujet… (Le gouvernement proposent une reforme, ils sont contre, provoquent des manifs et demande apres, " c’est quoi la reforme au fait ???)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Offre de rentrée : le pack PC Ultraportable Acer Aspire avec souris et housse à moins de 500€
Xbox Game Pass : ça bloque toujours entre Apple et Microsoft pour une version iOS
SEGA et Yakuza sont au cœur des livres Third Editions de septembre
Bon plan Darty : la TV 4K Philips The One 58'' à moins de 800€
Microsoft aurait tenté de racheter Bungie (Destiny) à plusieurs reprises
Godfall : une nouvelle vidéo de gameplay (en 4K 60 fps) en provenance directe de la PS5 de Sony
Le célèbre casque bluetooth Beats Solo 3 à moins de 100€
Oculus Quest 2 : Facebook laisse échapper les caractéristiques de son prochain casque VR
IKEA et Asus ROG s'associent pour offrir du mobilier gaming à prix doux
Microsoft ajoute le Cloud gaming au Xbox Game Pass Ultimate avec plus de 150 jeux compatibles
Haut de page