Test Samsung Galaxy Tab A (2019) : une tablette multimédia autonome et sans fioriture

13 juin 2019 à 18h19
0
La note de la rédac
Il est l'un des rares constructeurs à proposer encore des tablettes sous Android, et il le fait bien. Samsung, qui a également signé la Galaxy Tab S5e que nous testions la semaine dernière, remet aujourd'hui à niveau sa Galaxy Tab A.

Inutile de s'attendre à des perturbations sur la ligne. Nous avons ici affaire à un léger upgrade par rapport à la précédente itération. Ce qui évolue en revanche, c'est son tarif - très largement réduit par rapport à la précédente Galaxy Tab A.

Plus puissante et plus autonome, la Galaxy Tab A de 2019 se négocie pour 219€ contre 329€ pour son aînée. Elle est d'ores et déjà disponible dans les coloris noir et gris. Une déclinaison 4G est également disponible pour 279€.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
La Samsung Galaxy Tab A (2019) dans sa version noire. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic


Samsung Galaxy Tab A : la fiche technique


Nous avons ici affaire à une tablette d'entrée de gamme. Autant l'écrire : la fiche technique de la Galaxy Tab A n'impressionnera pas celles et ceux qui ont pris l'habitude de manipuler un smartphone haut de gamme.

La Samsung Galaxy Tab A (2019), c'est :
  • Écran : 10,1 pouces (16:10), LCD TFT, définition de 1200 x 1920 pixels (224 ppi) couvrant environ 81% de la face avant
  • SoC : Exynos 7904 (14 nm)
  • Mémoire vive : 2 Go
  • Stockage interne : 32 Go (extensible jusqu'à 512 Go via microSD)
  • Batterie : 6 150 mAh
  • Étanchéité : Non certifié
  • Prise jack 3,5 mm : Oui
  • Sorties sonores : deux haut-parleurs + Dolby Atmos
  • Appareils photo arrière : 8 mégapixels (f/2.0)
  • Appareil photo avant : 5 MP (f/2.2)
  • Capteur d'empreintes : Non
  • Recharge inversée : Non
  • OS : Android 9.0 Pie + OneUI
  • Coloris : Noir, gris
  • Prix : 219€ ou 279€ en version Wi-Fi + 4G

On l'a dit : Samsung opère ici simplement à une remise à niveau des composants. Exit le Snapdragon 450 de l'édition 2018, et bienvenue à l'Exynos 7904 - un SoC maison gravé en 14 nm et plus économe en énergie.

On regrette cependant la perte de 1 Go de RAM et une batterie de plus petite taille que sur la précédent modèle. Sans doute une manière pour Samsung de compenser la baisse de tarif de sa tablette d'entrée de gamme.

Dans la boîte, la Galaxy Tab A de 2019 est fournie avec une paire d'écouteurs AKG en jack 3.5 mm, un câble USB-C et un adaptateur secteur.

Une tablette qui pèse son poids


La Galaxy Tab A de 2019 est très légèrement plus petite que son aînée, et perd au passage quelques grammes sur la balance (460 grammes contre 529 grammes). Son écran de 10,1 pouces est logé dans un châssis de 245 x 149 x 7,5 mm. Une épaisseur qui nous choquerait presque, quelques jours après avoir testé la très fine Galaxy Tab S5e (5,5 mm seulement).

Par rapport au modèle de l'an dernier, on remarque que les bordures ont perdu du terrain autour de l'écran. Un excellent point, qui réduit les distractions en lecture.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
Les bordures sont plus fines que sur l'ancien modèle. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

La tablette arbore un look, ou plutôt un ratio d'aspect bien différent d'un iPad. C'est en réalité deux philosophies qui s'opposent ici, avec du côté de Samsung un format de 16:10 contre 3:2 pour l'ardoise d'Apple. Libre à chacun de clamer sa préférence, mais reconnaissons qu'avec un form factor plus allongé comme sur cette Galaxy Tab A, il est bien plus aisé de s'en servir en mode portrait.

Toute d'aluminium vêtue, la Galaxy Tab A n'a pas a rougir de son statut d'entrée de gamme. Elle se veut très agréable à l'oeil aussi bien qu'au toucher. Ici, son poids et ses dimensions jouent même en faveur d'une belle impression de solidité.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
La Galaxy Tab A est entièrement revêtue d'aluminium. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

L'unique capteur photo de la tablette est logé dans le coin supérieur gauche, au dos, sur une bande d'aluminium légèrement plus foncée que le reste du châssis. L'ensemble est, il faut le dire, plutôt harmonieux. Et même si presque 300€ séparent cette Tab A de sa grande soeur la Tab S5e, les deux produits affichent un soin du détail analogue.

Tous les boutons sont regroupés sur la tranche droite de l'appareil. Le tiroir dévolu au logement de la carte SIM et/ou micro SD se trouve également ici, sous la réglette de volume.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
La Galaxy Tab A est épaisse et pèse son petit poids. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

On trouve au sommet de la tablette un port jack 3.5 mm et, sur la face inférieure, le port USB-C ainsi que deux grilles de haut-parleurs qui - n'y allons pas par quatre chemins - font leur travail sans y mettre beaucoup de coeur.

Contrairement à la Galaxy Tab S5e, nul capteur d'empreintes n'est intégré à la Tab A. Il faudra donc passer par un code PIN, un mot de passe ou la reconnaissance faciale pour sécuriser un tant soit peu son ardoise.

Un écran LCD plutôt décevant


Si nous louions l'excellente de l'écran de la Galaxy Tab S5e la semaine passée, difficile de renouveler nos félicitations à Samsung ici. C'est simple : le constructeur a repris l'exact même écran qui équipait sa tablette de 2016.

Nous avons affaire à une dalle LCD de type TFT affichant du 1920 x 1200 à une résolution de 224 ppp, et la grosseur des icônes de OneUI - la nouvelle surcouche constructeur de Samsung - n'aide pas à s'enthousiasmer sur la finesse de l'affichage.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
L'écran LCD de la Galaxy Tab A peine à convaincre. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

De près, la police d'affichage affiche un crénelage plutôt déplaisant, et les icônes semblent comme entourées d'un halo de pixel qui ne manquera pas d'irriter les plus névrosés (vous n'êtes pas seuls). Mais gardons à l'esprit que cette tablette se destine avant tout à un public familial, et vise l'accessibilité avant tout.

Aussi sur le point de la colorimétrie, nous aurions juste à remettre en cause une température un poil trop élevée. Et malheureusement l'interface ne permet guère d'y remédier !

Ceci étant dit, la surface d'affichage de cette tablette trouve tout son intérêt lors du visionnage de vidéo, que cela soit sur YouTube ou sur vos plates-formes de SVoD préférées. Attention toutefois au poids de l'appareil qui, avec ses 460 grammes sur la balance, pourra s'avérer pénible pour vos poignets si vous ne posez pas la tablette sur un support.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
On prend plaisir à regarder ses séries préférées sur la Galaxy Tab A. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Gardez néanmoins à l'esprit qu'un écran LCD n'est pas comparable à l'OLED lorsque l'on parle de vidéo. Aussi, si vous êtes habitués à regarder films et séries sur un smartphone doté d'un écran AMOLED, vous ne manquerez pas de tiquer quant au manque de contraste de l'écran de cette Galaxy Tab A.

On se console avec la luminosité, similaire à celle de la Tab S5e avec environ 450 cd/m2.

Un mode enfant intégré


Si vous avez lu notre test de la Galaxy Tab S5e, vous savez déjà que Android et a fortiori OneUI ne sont pas particulièrement adaptés aux tâches de productivité. Mais cette tablette s'éloignant sans doute encore plus de la cible professionnelle, on n'y prêtera pas attention.

En revanche, en vertu de sa cible familiale, la Galaxy Tab A vient préchargée avec un mode enfant, permettant de basculer toute l'interface vers un espace sécurisé, entièrement paramétrable par les parents. On y trouve une myriade d'applications et de jeux adaptés aux plus petits, et aussi un espace dédié à l'univers LEGO.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
La tablette vient accompagnée d'un mode enfant plutôt sympathique. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic



Des performances dignes de son rang


En tablette d'entrée de gamme, on ne sera pas surpris de constater que la Galaxy Tab A n'est pas un foudre de guerre. On le répète : si vous avez l'habitude d'être équipé d'un smartphone dernier cri, vous souffrirez chaque interaction avec la nouvelle tablette de Samsung - qu'une fois encore nous conseillons à des fins de lecture / visionnage exclusivement.

Le Exynos 7904 intégré à la Galaxy Tab A franchit de justesse la barre des 100 000 points sur AnTuTu. L'application nous fait savoir que nous sommes dans le fond du panier, et que ce score dépasse à peine 17% des autres appareils Android testés sur l'application.

Le constat est bien entendu partagé par Geekbench, qui calcule 1 271 points en single-core et 4 033 en multi-core. Logique : malgré les huit coeurs du processeur intégré au SoC, ceux-ci voient leur fréquence plafonnée à 1,77 GHz.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
Samsung Galaxy Tab A 2019 Test

Les résultats de la Galaxy Tab A sur AnTuTu et Geekbench

Androbench enfonce le clou avec des débits en lecture et en écriture juste passables. La Galaxy Tab A obtient 302,4 Mb/s en lecture séquentielle et 102,49 Mb/s en écriture.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
Les résultats de la Galaxy Tab A sur Androbench.

Maintenant, l'exercice du réel est malgré tout plus rassurant que ne le laissent supposer ces chiffres. La Galaxy Tab A n'est pas particulièrement lente. En fait, elle est même plutôt agile pour son niveau de prix. Le déverrouillage de l'appareil et l'ouverture d'une application demandent environ 1 seconde à chaque fois.

Il faudra néanmoins veiller à ne pas surcharger la RAM avec de trop nombreuses applications. Autrement, la tablette ne saura plus où donner de la tête et ralentira en conséquence.

Il paraît bon de rappeler qu'avec de telles performances, la pratique du jeu vidéo doit se limiter à des jeux peu gourmands, en 2D de préférence. Nous n'avons pourtant pas résisté à l'appel de PUBG Mobile qui, à notre grande surprise, a pu se lancer de façon stable à 30 fps en qualité moyenne. Fortnite n'est quant à lui pas encore compatible avec la dernière tablette de Samsung.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
Malgré ses performances, la Galaxy Tab A permet de jouer à quelques jeux. Ici, PUBG Mobile en qualité moyenne. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Une tablette familiale très endurante


Si elle n'est pas particulièrement puissante et que son écran en brille pas par sa finesse, nous devons reconnaître à la Galaxy Tab A d'être particulièrement autonome.

Moins généreuse que celle de son aînée, la batterie de 6 150 mAh de cette Galaxy Tab A suffit pour assurer à la tablette une autonomie de trois à quatre jours selon les usages.

Nous concernant, nous avons essentiellement profité de l'appareil en visionnage de vidéo et en faisant quelques parties de PUBG Mobile. La tablette ne s'est éteinte qu'au terme de deux jours et demi et affichait un temps d'écran de plus de 13 heures.

Là où le bat blesse, c'est davantage du côté de la recharge. Il faudra compter 3h30 montre en main pour faire passer la Galaxy Tab A de 0 à 100%. En une demi-heure, la tablette n'avait regagné que 16%.

Une partie photo sans surprise


Nous n'allons pas refaire notre laïus concernant la photographie à la tablette. Le plus souvent, la présence d'un ou plusieurs modules sur les tablettes multimédias tient plus de la courtoisie qu'elle ne sert de véritable vision artistique.

Il ne faut donc pas s'attendre à des résultats splendides sur cette Galaxy Tab A. Mais son capteur avant et arrière ont le mérite d'exister, et sauront vous dépanner si vous n'avez pas votre smartphone à proximité et que votre chat a l'un de ses coups de folie que vous souhaitez vraiment immortaliser.

Comme pour la Galaxy Tab S5e, on apprécie que Samsung ait soigné la partie dédiée à l'appareil photo avant qui, malgré ses seuls 5 mégapixels, affiche une qualité d'image convenable - agréable pour les appels en visio.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
La qualité de l'appareil photo avant est suffisante pour les appels en visio. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

L'appareil photo arrière ne fait quant à lui pas beaucoup d'effort, et aura tendance d'une part à sous-exposer les scènes, et à grignoter énormément de détails au passage. Pour dépanner on vous dit.

Samsung Galaxy Tab A 2019 Test
L'appareil photo arrière a du mal à exposer correctement les scènes et à conserver les détails. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Enfin en vidéo, à l'avant comme à l'arrière, la Galaxy Tab A ne dépasse pas le 1080p30.

Samsung Galaxy Tab A (2019) : l'avis de Clubic


Samsung a eu le nez creux en concédant une baisse de tarif sur sa nouvelle tablette d'entrée de gamme. Affichée à 219€, la Galaxy Tab A n'a pour concurrente directe que la Huawei MediaPad T5, qui commence à dater.

Plus abordable que son aînée, cette nouvelle version de la Galaxy Tab A remet à niveau certains composants pour offrir une expérience de navigation plus agréable, et surtout une autonomie bien supérieure. Les bords de l'écran reculent également, et permettent de profiter encore plus confortablement de ses contenus audiovisuels et des quelques jeux qui peuvent y tourner.

Autrement, la Galaxy Tab A n'est pas une tablette très puissante, et son écran LCD de faible définition montrera rapidement ses limites à une audience pointilleuse. Ne vous méprenez pas sur les intentions de Samsung ici : la Galaxy Tab A s'adresse uniquement à un public familial souhaitant s'équiper à moindre coût. Et à ce tarif, on ne trouve actuellement pas mieux !

Samsung Galaxy Tab A (2019)

Les plus
+ Bordures moins épaisses sur l écran
+ Présence d un port jack 3.5 mm
+ Solide et de bonne facture
+ Championne de l autonomie
+ Le mode enfants
Les moins
- De faibles performances
- Lente à recharger
- La qualité photo
Design
Écran
Performances
Autonomie
Photographie
4


Test réalisé à partir d'une tablette prêtée par le constructeur
Modifié le 19/06/2019 à 18h20
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top