Ubuntu pour tablettes (màj : preview dispo) : une stratégie multi-écrans homogène

21 février 2013 à 18h22
0
Canonical vient de dévoiler « Ubuntu for tablets », avec lequel il complète sa stratégie multi-écrans. L'éditeur a effectivement présenté des versions pour téléviseur puis pour téléphone de sa distribution Linux en tout début d'année.

Mise à jour : les images de cette « Ubuntu Touch Developer Preview » sont désormais disponibles au téléchargement, précompilées pour les différents terminaux de la gamme Nexus. Elles s'accompagnent d'instructions détaillées relatives à la procédure de flash de la tablette.

publication initiale, 19 février, 18h30


0000014005728960-photo-ubuntu-pour-tablettes.jpg

Du véritable multitâche

Comme on l'attendait, Canonical a révélé à 17h une nouvelle interface pour tablettes pour sa distribution Linux, que son PDG Mark Shuttleworth présente comme « la plus propre et la plus belle » du marché.

L'interface d'Ubuntu pour tablettes reprend quelques uns des grands principes de la version pour téléphones. À commencer par ce que l'éditeur appelle les magic edges (bordures magiques), qui permettent d'interagir d'un mouvement de chacun des bords de l'écran. En haut on affiche comme sur d'autres environnements les notifications et quelques réglages rapides, en bas le menu de l'application au premier plan et à gauche les dernières applications utilisées.

La version tablette inaugure tout particulièrement une fonction « Side Stage », qui permet d'exécuter une application pour téléphone simultanément à une application pour tablette, à la manière de la fonction Snap de Windows 8. Cette fonction repose sur la conception véritablement multitâche de la plateforme, qui permet par ailleurs d'effectuer certaines tâches comme la vérification d'une notification ou le partage d'un contenu sans interruption, tout comme le permet BlackBerry 10.

0136000005728976-photo-tablet-media-player-large.jpg
0136000005728978-photo-tablet-search.jpg

Une stratégie multi-écrans homogène

Ubuntu présente par ailleurs l'intérêt d'être multi-écrans par essence. L'expérience utilisateur est homogène d'un form factor à l'autre. On retrouve notamment le moteur de recherche. Mais surtout, les applications développées nativement pour Ubuntu fonctionnent indifféremment sur ordinateur conventionnel et sur tablette ou smartphone à architecture ARM, à la seule condition que les développeurs prévoient d'adapter leurs interfaces à différentes tailles d'écrans et résolutions. C'est un argument décisif pour attirer les développeurs en leur simplifiant considérablement le développement. Or le nerf de la guerre c'est la richesse du catalogue d'applications.

Ubuntu peut également exécuter des Web apps, reposant essentiellement sur les technologies HTML5 et JavaScript, qui sont mêlées aux applications natives en toute transparence.

À terme, un smartphone Ubuntu pourra devenir une tablette en se glissant dans un châssis plus grand, un ordinateur affichant l'interface Unity après connexion d'un clavier et d'une souris, ou encore un lecteur multimédia après connexion à un téléviseur.

La version d'Ubuntu pour terminaux mobiles se concrétisera dans un premier temps jeudi avec la publication d'une « Developper preview » pouvant s'installer sur Google Galaxy Nexus, Nexus 4, Nexus 7 ou Nexus 10. Mais la version finale ne sera intégrée qu'à Ubuntu 13.10 au mois d'octobre. L'éditeur indique que des fabricants de terminaux s'intéressent aux versions mobiles d'Ubuntu, mais aucune information concrète n'est encore communiquée.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top