Amazon App Store : un succès grandissant grâce au Kindle Fire

le 07 décembre 2012 à 13h34
0
Avare de chiffres précis mais rarement de pourcentages, Amazon a annoncé via un communiqué de presse que le nombre de téléchargements sur son AppStore avait augmenté de 500% en 2012. Une situation qui s'expliquerait principalement par l'augmentation des ventes de tablettes Kindle Fire.

00FA000005037160-photo-amazon-appstore-anniversaire.jpg
L'application permettant d'accéder à l'AppStore d'Amazon a beau être disponible pour Android, il semble bien que la firme de Jeff Bezos puisse dire merci à ses propres produits. C'est tout du moins l'analyse que l'on peut faire pour expliquer l'augmentation de popularité conséquente du marché d'applications.

« Les téléchargements d'applications depuis l'AppStore ont augmenté de 500% par rapport à l'année dernière » explique Amazon dans un communiqué, qui détail de nouvelles fonctionnalités à destination des développeurs, notamment une ouverture plus large de GameCircle, son service communautaire autour des applications de jeux, ou encore une nouvelle API Google Maps. Car l'objectif d'Amazon, en vantant les mérites de son AppStore, est bien d'attirer davantage de développeurs sur ce dernier.

Il est difficile d'associer la réussite du support à son usage sur les terminaux Android autres que ceux d'Amazon, en grande partie parce que l'application AppStore n'est pas disponible sur Google Play : il faut en effet passer par le site d'Amazon pour la télécharger, tout en activant au préalable la possibilité d'installer sur son terminal des apps qui ne proviennent pas de Google Play. Une démarche que les mobinautes ne savent et ne souhaitent pas tous faire. Par ailleurs, il est impossible de savoir combien de téléchargements ladite application cumule.

La raison la plus probable de cette hausse de popularité semble donc se trouver dans la sortie à l'international des Kindle Fire et Kindle Fire HD. Les nouvelles tablettes, annoncées en septembre dernier, sont en effet disponibles dans plusieurs pays d'Europe, dont la France : et sur les tablettes Kindle Fire, le seul écosystème proposé est celui d'Amazon, même si l'OS est basé sur Android. De fait, point de Google Play : il faut acheter et télécharger ses apps sur l'AppStore.

Pour Google, un tel constat n'est pas positif : si Android se veut de plus en plus populaire, Google Play peine encore à démontrer un réel intérêt lucratif pour les développeurs, malgré une forte hausse des téléchargements. Une étude publiée en avril dernier montrait que pour 89 centimes dépensés sur l'AppStore d'Amazon, seuls 23 centimes l'étaient sur Google Play. L'arrivée de nouveaux outils pour développeurs sur l'AppStore ne risque sans doute pas d'arranger les choses pour la firme de Mountain View, d'autant qu'Amazon pourrait bien sortir un smartphone low cost en 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Tablette Amazon
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
Une IA créée par Google prouve plus de 1200 théorèmes mathématiques
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
scroll top