L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée

14 février 2020 à 13h04
0
iPhone 11 Pro
Credits : Torsten Dettlaff

Les analyses d'un laboratoire américain viennent remettre en cause les pratiques obsolètes de la FCC, chargée de réguler le secteur des télécoms aux États-Unis.

C'est le RF Exposure Lab, un laboratoire indépendant du San Marcos, en Californie, qui a pratiqué les mesures de radiation sur le tout dernier smartphone produit par Apple. Et les chiffres obtenus sont bien éloignés de ceux que la Federal Communications Commission (FCC) préconise pour tout appareil mis sur le marché américain.

D'autres constructeurs avaient déjà été épinglés pour des radiations trop importantes

Si le taux maximal accepté est d'1,6 W/kg, les chercheurs ont mesuré un taux de 3,8 W/kg sur l'iPhone 11 Pro, soit deux fois plus de radiations que ce que l'organisme de régulation exige des fabricants. En France, le DAS (débit d'absorption spécifique) maximal autorisé est de 2W/kg.

Il y a quelques mois seulement, l'Université de Chicago avait également pointé du doigt l'iPhone 7 qui dépassait les normes établies par la FCC. D'autres marques comme Samsung ou Motorola étaient aussi au-delà du seuil maximal.


Comment expliquer un tel décalage entre ces chiffres ?

Le problème viendrait des pratiques de la FCC, jugées obsolètes et pas assez encadrées. Pour être homologué, le constructeur envoie un téléphone à un laboratoire indépendant, qui se chargera des mesures et des analyses dans des conditions qui ne sont pas forcément celles recommandées par la FCC. C'est ensuite à ce dernier de communiquer ses résultats à l'organisme de régulation, qui les valide et autorise la mise en vente sans effectuer ses propres mesures.

Les taux recommandés par la FCC sont également mis en cause. Les limites fixées par la FCC n'ont pas bougé depuis près de 25 ans, une époque où les smartphones n'étaient encore qu'un fantasme pour beaucoup de constructeurs.

L'exposition aux radiations est considérée comme cancérigène par l'organisation Mondiale de la Santé et est également responsable d'une réduction du nombre de spermatozoïdes, de migraines et a des effets sur le sommeil et la mémoire.


Pour s'en prémunir, les médecins préconisent une utilisation modérée des smartphones mais aussi l'usage d'écouteurs pour passer ses appels et éviter un contact trop proche entre l'appareil et le cerveau.

Source : Popular Mechanics
Modifié le 14/02/2020 à 13h27
23
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top