BlackBerry accuse Facebook d'avoir violé ses brevets

07 mars 2018 à 15h42
0
BlackBerry a récemment porté plainte contre Facebook et ses filiales pour avoir repris son système de messagerie instantanée.

La marque canadienne espère pouvoir nouer un partenariat avec le géant américain du web.

Violation des brevets de messagerie instantanée

Blackberry Messenger était une application de messagerie accessible sur les smartphones Blackberry qui permettait, avec du réseau wifi ou 3G, d'envoyer des messages avec accusés de réception et de lecture, des images, de faire des appels vidéos, ou encore des paiements Paypal. Ces fonctionnalités sont désormais présentes sur la plupart des systèmes de messagerie instantanée, comme ceux du réseau social Facebook et des ses filiales Whatsapp et Instagram. Or, Blackberry a annoncé le 6 février qu'il lançait une attaque en justice contre Facebook, en vertu de la défense de la propriété intellectuelle.

Facebook est accusé d'avoir violé ses brevets sur l'encodage des messages et des notifications. Cela fait plusieurs années que Blackberry essaie de régler cette affaire en privé, mais le dossier n'avançait pas suffisamment vite pour le actionnaires, qui ont entrepris l'action en justice et demandent des dommages et intérêts.

facebook Messenger ban


Un partenariat entre BlackBerry et Facebook ?

La société canadienne aimerait bien profiter de cette situation pour nouer un lien commercial avec Facebook. Il propose ainsi un partenariat avec le réseau social de Mark Zukerberg pour lui permettre d'utiliser légalement ses brevets. Cette alliance pourrait relancer l'activité de Blackberry dans la messagerie, depuis son retrait du secteur téléphonique en septembre 2016.

Facebook ne semble pas prêt de son côté à laisse Blackberry rejoindre ses rangs. Il dément ainsi avoir utilisé les mêmes technologies que Blackberry et en profite pour lancer une pique à l'ancien fabricant de smartphones. Paul Grewal, directeur adjoint du service juridique de Facebook, déclare que cette attaque judiciaire « reflète malheureusement l'état des activités de messagerie », jugeant que Blackberry cherche à taxer l'innovation des autres groupes depuis qu'il n'est plus dans le marché de la messagerie. La société canadienne s'est en effet concentré depuis 2016 sur le développement de logiciels de sécurité et d'assistance aux entreprises et administrations.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top