Une solution de paiement arrive sur Messenger

08 novembre 2017 à 16h12
0
Disponible depuis déjà deux ans aux Etats-Unis, une fonctionnalité de paiement arrive sur le service de messagerie de Facebook. A compter du mercredi 8 novembre, les utilisateurs français peuvent s'échanger de l'argent. Le déploiement sera achevé d'ici 4 à 6 semaines.

Autre nouveauté entrant en service, un assistant virtuel baptisé M.

Simple comme un smiley

L'argent arrive dans les conversations sur Messenger. A compter du mercredi 8 novembre, l'application de messagerie instantanée de Facebook (1,3 milliard d'utilisateurs dans le monde) intègre en France un service de monétisation : autrement dit, il est désormais possible de s'échanger de l'argent sans sortir de votre conversation.

Pour cela, l'utilisateur doit d'abord entrer dans son profil ses coordonnées (nom, prénom, adresse) puis son numéro de carte bancaire, et enfin définir un code secret. Une fois ces formalités accomplies, vous recevez sur votre smartphone par SMS un code de confirmation qui, une fois rentré dans Messenger, vous permet d'activer la fonction de paiement. Ce sera la dernière fois que Messenger vous demandera votre numéro de carte de crédit.

01F4000008417002-photo-facebook-messenger.jpg


Le même niveau de sécurité qu'un paiement en ligne

Et c'est bien là la grande force de cette nouvelle option : sa simplicité. A partir du moment où elle est activée, vous pouvez, dans n'importe quelle conversation avec l'un de vos contacts autorisés, lui envoyer de l'argent presque aussi simplement qu'un emoji. Une fois le montant défini, il vous suffit de le valider par le code secret que vous avez créé, par empreinte digitale ou reconnaissance faciale sur l'iPhone X. Vous pouvez bien sûr recevoir de l'argent.

Quelle sécurité pour ces micro-virements internes à Messenger ? Pas moins bonne, assure Facebook, que n'importe quelle opération bancaire en ligne : le réseau social a d'ailleurs travaillé avec les établissements bancaires français et les groupements de cartes bancaires. Chaque opération est cryptée et les garanties de remboursements identiques à un paiement en ligne. Le service, enfin, est gratuit : Facebook gagne de l'argent en percevant de votre banque une commission fixe à chaque transaction. Les paiements sont en revanche plafonnés à hauteur de 500 euros par transaction et 1.500 euros par mois.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top