Test OnePlus 7 : une remise à niveau un peu paresseuse du OnePlus 6T

29 mai 2019 à 09h00
0
La note de la rédac
C'est l'année du grand chambardement chez OnePlus. Sorti la semaine passée, le OnePlus 7 Pro marque une percée réussie pour la marque dans le segment du haut de gamme. Mais, fidèle à ses principes d'accessibilité, la marque ne pouvait décemment pas se contenter de sortir un smartphone 200€ plus cher que d'habitude. Le OnePlus 7 que nous testons aujourd'hui se pose alors comme le remplaçant naturel du OnePlus 6T - huit mois seulement après la sortie de celui-ci.

Une remise à niveau en douceur, pour ne pas dire paresseuse, qui ne résulte pas moins sur un excellent smartphone - ce qu'était aussi son aîné.

Récapitulons. Cette année, OnePlus a senti que, oui, c'était le moment pour lui de monter en gamme. Habile manoeuvre lorsque l'on jette un oeil au segment du milieu de gamme, perclus de smartphones aux caractéristiques semblables à l'exact même tarif.

Un positionnement nouveau qui sied fort bien à la marque, qui ne pouvait pourtant pas renier ses origines de trublion et de "flagship killer". Ainsi, le OnePlus 6T tire déjà sa révérence, remplacé par un OnePlus 7 qui cumule autant une odeur de neuf qu'une impression de déjà vu.

Le OnePlus 7 est disponible en précommande dès aujourd'hui et sortira officiellement le 4 juin sur le site officiel de OnePlus. Les autres revendeurs attendront quant à eux le 6 juin. Le smartphone s'affiche à partir de 559€ dans un coloris unique : gris miroir.

OnePlus 7 test
Le OnePlus 7 dans sa version Mirror Grey en 8 Go + 256 Go. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

OnePlus 7 : la fiche technique


Vous qui suivez OnePlus depuis un petit moment, vous connaissez déjà la chanson. SoC haut de gamme, écran AMOLED et recharge rapide... les caractéristiques techniques varient assez peu sur ce modèle, qui se contente en réalité de remplacer les références par les dernières en date.

Le OnePlus 7, c'est :
  • Écran : 6,4 pouces (19,5:9), OLED, définition de 2340 x 1080 pixels (402 ppi) couvrant environ 85,6% de la face avant
  • SoC : Snapdragon 855 (7 nm)
  • Mémoire vive : 6 ou 8 Go
  • Stockage interne : 128 ou 256 Go (non extensible) en UFS 3.0
  • Batterie : 3 700mAh + recharge rapide à 20 W
  • Étanchéité : Non certifié
  • Prise jack 3,5 mm : Non
  • Appareils photo arrière : Sony IMX 586 48 MP (f/1.7) + 5 MP (f/2.4)
  • Appareil photo avant : 16 MP (f/2.0)
  • Capteur d'empreintes : Oui, sous l'écran
  • Recharge inversée : Non
  • Double SIM : Oui
  • OS : Android 9.0 Pie + OxygenOS 9
  • Coloris : Mirror Grey
  • Prix : 559€ ou 609€

Au jeu des sept différences on notera donc le passage au fabuleux Snapdragon 855 et le duo de caméra arrières qui passe d'un 16+20 mégapixels à un 48 + 5 mégapixels signé Sony. Autre détail marquant plus la différence avec son aîné : le OnePlus 7 bénéficie du même capteur d'empreintes sous l'écran que le OP7 Pro, beaucoup plus fiable que celui du 6T.

Dans la boîte, on prend les mêmes et on recommence. Adaptateur secteur 20 W, câble USB-C et coque de protection en silicone sont de la partie. Un film est préapposé sur l'écran du smartphone, mais la marque ne fournit plus d'adaptateur USB-C vers jack 3.5 mm. Dommage.


Un design copié-collé


On va vous épargner de longs laïus sur le design du OnePlus 7. Celui-ci est une copie conforme de son prédécesseur.

OnePlus 7 test
Le OnePlus 7 n'est disponible que dans un unique coloris : gris miroir. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Rapidement, le smartphone affiche un bel écran de 6,4 pouces dans un châssis parfaitement adapté à une utilisation à une main (157,7 x 74,8 x 8,2 mm pour 182 grammes). OnePlus semble avoir trouvé la formule idéale ici pour réconcilier adeptes de grand écran et parangons de la compacité.

OnePlus 7 test
Le form factor du OnePlus 7 représente un beau compromis entre compacité et grand écran. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

L'encoche en goutte d'eau est toujours de la partie, mais permet tout de même à l'écran AMOLED du OnePlus 7 d'atteindre les 85,6% d'occupation. Dessous, nous l'écrivions plus haut, le constructeur a revu en profondeur son capteur d'empreintes, bien plus rapide et fiable que sur le 6T.

OnePlus 7 test
Le capteur d'empreintes gagne en fiabilité et en rapidité. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Comme pour le 6T qu'il remplace, le film plastique préapposé sur l'écran viendra immanquablement gêner les gestes de celles et ceux qui opteront pour la navigation gestuelle. Trop petit, le film crée un rebord fort désagréable lors des swipes en tout genre.

Toujours aussi séduisant à l'oeil, le OnePlus 7 ne s'offrira plus que dans une seule couleur : gris miroir. Une bonne chose, tant ce coloris sied parfaitement à l'appareil et contribue à rendre justice à la qualité des finitions.

OnePlus 7 test
Les finitions du OnePlus 7 sont superbes. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Tout en verre, le dos s'incurve dans les bords afin de favoriser la préhension (l'écran, lui, reste plat). Contrairement à son prédécesseur, ce OnePlus 7 nous semble moins sensible aux traces de doigts. Les deux modules photo surmontent quant à eux le logo de la marque ; recréant un équilibre visuel auquel nous a habitués le constructeur chinois.

Toujours cerclé d'aluminium, le OnePlus 7 laisse apparaître les boutons d'allumage et de réglage du volume sur sa tranche droite, ainsi que le fameux commutateur de la maison permettant de passer de la sonnerie au vibreur et au silence total.

OnePlus 7 test
Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Autre addition de ce modèle 2019 : le son est désormais géré en stéréo grâce à une large grille de haut-parleurs surmontant l'appareil photo avant. La recharge s'effectue quant à elle toujours en USB-C.

Un écran AMOLED toujours convaincant


On ne trouvera pas beaucoup plus de nouveautés du côté de l'écran du OnePlus 7. Le constructeur recycle ses dalles AMOLED offrant une définition de 2340 par 1080 pixels (402 ppi).

Par défaut plutôt froides, les couleurs peuvent être réchauffées sans mal en faisant un tour vers les paramètres d'affichages. Vous pourrez alors choisir le mode DCI-P3, dont l'intégralité du spectre est couvert par le OnePlus 7. On retrouve alors des couleurs d'une grande fidélité, ainsi qu'un contraste ravissant.

OnePlus 7 test
RAS sur l'écran. On reste sur une valeur sûre de chez OnePlus. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Côté luminosité, on est sur des valeurs plus hautes que la moyenne avec entre 650 et 700 cd/m2 au maximum. Suffisant dans la majorité des cas, si ce n'est sous un soleil de plomb à son zénith. À l'inverse, la luminosité minimale du smartphone se révèle parfaitement adaptée à une lecture tardive sous la couette.

Avec près de 86% d'occupation de la face avant, l'écran du OnePlus 7 se prête volontiers à l'exercice du visionnage de vidéos sur YouTube ou Netflix. L'encoche, bien que présente, s'oublie après quelques minutes.

Tout excellent qu'il est, inutile de préciser que l'écran du smartphone fait pâle figure face à celui du OnePlus 7 Pro et son QHD+ à 90 Hz. Encore un grand frère qui tire toute la couverture à soi, en somme.

OnePlus 7 test
La taille de l'écran est suffisante pour profiter de ses contenus audiovisuels. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic


OxygenOS : la surcouche de la raison

Petit point sur le côté logiciel du OnePlus 7. Comme les autres smartphones de la marque, le petit nouveau tourne sous Android Pie avec la surcouche OxygenOS développé par la maison.

Dépourvu de bloatwares, l'OS offre une expérience proche d'Android Stock, si ce n'est pour les quelques applications propriétaires du constructeur. L'ensemble est fluide et on apprécie la présence d'un véritable mode sombre intégral ainsi que d'une navigation gestuelle totale, contrairement à Android Stock.


Des performances égales au OnePlus 7 Pro


On commence à prendre le pli : le Snapdragon 855 transforme n'importe quel smartphone en bombe atomique. Le OnePlus 7 ne fait pas exception, et affiche des résultats similaires à son grand frère "Pro", bien que dénué de 4 Go de RAM (nous testons la version 8 + 256 Go ici).

Sur notre protocole de test habituel, le OnePlus 7 s'en tire avec 371 752 points sur AnTuTu Benchmark (environ 6 000 de moins que le OP7 Pro et 80 000 de plus que le OnePlus 6T). Geekbench affiche lui aussi des résultats comparables, voire même meilleurs dans certains cas. Le OnePlus 7 récolte ainsi 3 468 points en single-core et 11 278 points en multi-core (plus que le OnePlus 7 Pro !). De quoi lui garantir des performances flamboyantes, peu importe les tâches qui lui incombent.

OnePlus 7 test
OnePlus 7 test

Les résultats du OnePlus 7 sur AnTuTu et Geekbench.

Comme le OnePlus 7 Pro, ce modèle dépourvu de suffixe se paie un luxe immense : être parmi les premiers smartphones à bénéficier d'une puce de stockage UFS 3.0. Ce faisant, les débits en lecture et écriture séquentielle (autrement dit en installation / ouverture d'applications) sont incomparablement plus élevés ici que chez n'importe quel concurrent. Même sur des smartphones très haut de gamme !

Androbench nous donne ainsi à voir 1 441, 34 Mb/s en lecture et jusqu'à 400,88 Mb/s en écriture. En un mot : imbattable. À date, du moins.

OnePlus 7 test
Le OnePlus 7 est le maître incontestable des débits de stockage. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Doit-on vraiment préciser qu'avec autant de puissance, vous ferez absolument ce que vous voulez de votre smartphone ? Aller, remettons-en une couche. N'importe quel jeu se lance en un clignement d'oeil, et le passage d'une application à une autre est parfaitement fluide.

Nous sommes aussi bluffés par la rapidité à laquelle le capteur d'empreintes permet le déverrouillage du téléphone, et plus encore par la reconnaissance faciale (en 2D), que nous avons d'ailleurs privilégié durant ce test pour son côté pratique.

OnePlus 7 test
Ultra performant et chauffant peu : le OnePlus 7 est le compagnon de jeu idéal. Crédits : Tencent

Aussi et contrairement au Asus ZenFone 6 testé hier, la chauffe ne devient que dans très rares cas un problème à l'usage.

Une autonomie inchangée


Doté de l'exacte même batterie que son prédécesseur, l'autonomie du OnePlus 7 varie peu du 6T. Sur le papier, elle est même censée être identique. Mais c'est sans compter sur le changement de SoC ; et le Snapdragon 855 montre une fois encore ses limites en matière de gestion de l'énergie.

En octobre dernier, notre OnePlus 6T nous permettait de tenir environ 42h en veille pour un impressionnant 8h25 d'utilisation de l'écran. Ce nouveau modèle nous offre une veille similaire, mais un temps d'écran considérablement réduit avec 5h14 minutes avant l'extinction des feux.

OnePlus 7 test
OnePlus 7 test

L'autonomie du OnePlus 7 est légèrement revue à la baisse par rapport au 6T

Une peccadille pour celles et ceux qui, de toute façon, ont toujours une prise à portée de pouce. Comme son aîné, le OnePlus 7 est compatible avec la FastCharge à 20 W. Une demi-heure suffit pour regagner 50% d'autonomie, et la charge complète s'effectue en 1h30 tout pile. On pourra regretter que OnePlus n'ait pas offert à son OnePlus 7 la charge à 30 W - réservée au modèle Pro.

OnePlus progresse en photo


Nous notions déjà les gros efforts produits par le constructeur chinois dans notre test du OnePlus 6T. Des efforts poursuivis ici, et qui se manifestent notamment par un changement de formule notable.

En octobre, le OnePlus 6T affichait un duo d'appareils photo arrière de 16+12 mégapixels. Comme la majorité de ses concurrents directs, OnePlus passe ici à un large capteur (1/2") Sony IMX 586 de 48 mégapixels (f/1,7), doublé d'un télé-objectif 5 mégapixels officiant surtout pour la profondeur de champ.

OnePlus 7 test
Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

OnePlus 7 test
Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

On voit ainsi une tendance se dessiner entre les constructeurs optant pour un module très grand-angle et ceux s'étant attachés d'un zoom pour offrir plus de polyvalence à leur smartphone. Tout dépend à vrai dire de vos habitudes en photo. Les adeptes du portrait préféreront assurément avoir un télé-objectif sous la main, quand les aficionados de la photographie de paysage s'enthousiasmeront d'un capteur au champ de vision étendu.

OnePlus 7 test

OnePlus 7 test
Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Revenons à nos moutons. Il paraît incontestable que la qualité photo fait un bond entre la génération précédente et ce OnePlus 7. Les prouesses du Sony IMX 586 ne sont plus à prouver, et les clichés ressortent parfaitement exposés et détaillés au possible, peu importent les conditions météo.

De nuit, le mode adapté remplit son office sans fioriture et permet, via une pose de quelques secondes, de récupérer un peu plus de lumière qu'en mode standard. Ne vous attendez toutefois pas à une révolution : les photos restent très bruitées et se montreront souvent inexploitables sur un écran d'ordinateur.

OnePlus 7 test
OnePlus 7 test

À gauche en mode standard, à droite avec le mode photo nocturne. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Le mode Portrait progresse aussi, du moins pour ce qui est du détail des clichés. Le détourage reste quant à lui fortement conditionné à la luminosité environnante. Quand elle s'y prête, les résultats obtenus sont tout à fait honorables ; y compris à l'avant.

OnePlus 7 test
Le mode portrait arrière. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

OnePlus 7 test
Le mode portrait avant. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Côté vidéo, on est plutôt bluffés par la qualité de la stabilisation électronique. Un véritable ajout pour des vidéos allant jusqu'à la 4K à 60 images par seconde.

OnePlus 7 : l'avis de Clubic


Ce n'est pas un hasard si le constructeur a d'abord mis en vente son OnePlus 7 Pro. Beaucoup plus classique, ce OnePlus 7 remplit néanmoins parfaitement sa mission première : remettre à niveau l'excellent OnePlus 6T.

Ce nouveau modèle se veut donc beaucoup plus performant que son aîné, mais souffre d'une autonomie légèrement revue à la baisse. Heureusement, la recharge est rapide, et le smartphone compense cet impair en faisant de nets progrès en photographie.

En toute logique, celles et ceux souhaitant plonger dans le bain OnePlus verront en ce septième modèle une cible toute trouvée. Mais pour les possesseurs d'un OnePlus 6T, l'appel de la nouveauté se fera trop lointain pour céder à ses sirènes.

OnePlus 7

Les plus
+ Design toujours aussi efficace
+ Des performances flamboyantes
+ Capteur d empreintes bien plus fiable
+ Jolis progrès en photo
+ Rechargé à 100% en 1h30
Les moins
- Autonomie en baisse par rapport au 6T
- Adaptateur USB-C vers jack non-fournis
Design
Écran
Performances
Autonomie
Photographie
4

Test réalisé à partir d'un smartphone prêté par la marque

Modifié le 31/05/2019 à 09h07
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top