On connaît quelques specs du Redmi Note 9 Pro

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 mars 2020 à 08h27
0
Redmi Note 9 Pro
© Ishan Agarwal

En attendant la présentation en bonne et due forme des Redmi Note 9, l'informateur Ishan Agarwal publie ses prédictions sur Twitter.

Des prédictions que le jeune leaker n'a pas peur d'appeler des certitudes.



Écran percé, mais pas de 120 Hz

Le Redmi Note 9 Pro serait ainsi disponible en quatre coloris, et se déclinerait en deux configurations : 4+64 Go, ou 6+128 Go.

Le smartphone a écran 6,67 pouces (ratio 20:9) devrait être de type LCD IPS et ne bénéficiera probablement pas d'une fréquence de rafraîchissement accélérée. Il serait animé par la puce de milieu de gamme Snapdragon 720G et par une batterie de 5 020 mAh.

Côté photo, c'est un quatuor 48 (standard) + 8 (ultra grand-angle) + 5 (macro) + 5 (profondeur) mégapixels que nous retrouverons au dos. Un appareil de 16 mégapixels serait intégré à l'écran.

Une configuration plutôt légère (4 Go de RAM, en 2020 ?), qui n'enthousiasme que moyennement comparée à celle du Redmi Note 8 Pro sorti en 2019. Espérons que Redmi aura d'autres atouts dans sa manche lors de la présentation de son nouveau line up jeudi.

Source : Twitter
Modifié le 10/03/2020 à 08h52
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top