Samsung : le capteur d'empreintes du Galaxy S10 dupé par une simple protection d'écran

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
17 octobre 2019 à 15h05
11
Samsung Galaxy S10+ test
© Pierre Crochart pour Clubic

En dotant son Galaxy S10 d'un capteur d'empreintes digitales ultrasonique, Samsung était sûre de révolutionner la sécurité biométrique.

Décevant à plus d'un titre (voir notre test), ce capteur d'empreintes a même pu être dupé via un simple film de protection en plastique.

Une sécurité inexistante

Une Britannique s'est récemment offert un film protecteur en plastique pour son Galaxy S10 flambant neuf. Particulièrement bon marché (2,70 £ sur eBay), celui-ci a tout simplement rendu inopérant le capteur d'empreintes ultrasonique de l'utilisatrice.

Celle-ci s'est rapidement rendu compte qu'elle pouvait utiliser son pouce gauche pour déverrouiller son smartphone. Pouce qui, pourtant, n'est pas enregistré dans son téléphone.

Pire : son mari, qui n'a lui non plus aucune empreinte enregistrée dans le Galaxy S10 de sa compagne, a été en mesure de déverrouiller le smartphone sans problème, simplement en posant le pouce sur le capteur.


Samsung admet le problème et promet un correctif

Cité par la BBC, Samsung avoue être « au courant de ce cas de dysfonctionnement du capteur d'empreintes du Galaxy S10 » et travailler à un correctif.

Dans l'attente, la néobanque sud-coréenne KaKao Bank a conseillé à ses clients de désactiver l'authentification à ses services via les données biométriques jusqu'à ce que Samsung affirme avoir résolu le problème.


Censé être plus fiable qu'un capteur traditionnel, le modèle à ultrasons utilisé par Samsung crée une carte 3D des empreintes de l'utilisateur afin de les authentifier. Mais de précédents rapports ont déjà porté à la connaissance de Samsung que certains films protecteurs pour écran n'étaient pas compatibles avec la technologie. En cause ? Un fin filet d'air présent entre le film et la dalle rendrait le scanner d'empreintes inopérant.

Source : BBC
Modifié le 17/10/2019 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
arghoops
“Samsung était sûr de révolutionner”<br /> Si Samsung savait révolutionner ça se saurait…
jcc137
Donc l’algorithme qui gère la commande du capteur envoie un déverrouillage du smartphone lorsqu’il n’est pas en mesure de reconnaître l’empreinte… Le programmeur est un stagiaire ?
kast_or
La question réside aussi sur le moment où le film a été posé.<br /> Peut être était il en place au moment d enregistrer l empreinte =&gt; tu te retrouvé avec un enregistrement daubé qui laisse tout passer ?
667
‘En cause ? Un fin filet d’air présent entre le film et la dalle rendrait le scanner d’empreintes inopérant.’<br /> Certains fabricants de protection d’ecran mentionnent que leur produit ne fonctionnent pas avec ce capteur d’empreintes. Je pensais juste ‘qu’inoperant/ne fonctionnent pas’ laissait la porte completement fermee. Il s’avererait donc qu’elle soit tout simplement toujours ouvertes. Concept interessant…
Kriz4liD
Moi j’ai une hypotese :<br /> elle achète un film de protection bon marché , elle appuie tres tres fort sur le film pour déverrouiller son telephone , ça marche , mais son empreinte reste gravé sur le film (genre comme sur une pâte à modeler)<br /> du coup il suffit à n’importe qui de poser son pouce (pour réveiller le capteur) , et le telephone se déverrouillera , car le capteur a identifié l’utilisateur grâce à l’empreinte gravé sur le film.<br /> je pense qu’elle utilise de l’hydrogel , je l’utilise actuellement sur un xiaomi , la protection est efficace.
nikos40
Je n’ai pas ce problème . Mon capteur ne reconnait pas les doigts non enregistrés
Popoulo
Ceci était l’avis d’un professionnel… ou pas.
Highmac
Comme quoi, il n’y a pas que Apple qui fabrique de la m… !
vbond007
Entièrement d’accord. Les RH devraient se limiter à ce à quoi ils peuvent éventuellement être bons, c’est à dire comprendre la personnalité du clown, voir s’il s’intégrera bien dans l’équipe et sera en mesure de correspondre à la place qu’on lui propose.<br /> Pour les compétences techniques, un technicien compétent devrait être celui qui juge et donne son avis aux RH.<br /> Heureusement dans pas mal d’entreprises c’est comme ça que ça se passe.
boomy
Tout à fait d’accord, en mm temps, il est peu probable que le RH soit français…mais bon en Corée aussi ya des buses moins qu’en France sans doute … mais tout de même.<br /> Tant qu’on donnera plus de reconnaissance à des personnes qui gèrent d’autres personnes plutôt qu’à des personnes qui gèrent des machines … on en restera là. Mais bon en France on accorde que peu d’estime à la technique tt dans le commercial mm s’ils ne savent pas ce qui vendent. Après on s’étonne qu’on exporte plus rien dans ce pays … c 'est normal on mets 4 barreurs et un rameur … Mm avec des gros bras …ça n’avancera pas …faut dégager les commerciaux et autres parasites qui ne recherche rien, ne développe rien et ne produisent rien à part brassé de l’air. Mais leur éviction, se fera avec l’automatisation de plus en plus forte qu’on le veuille ou non, la rationalité aura raison d’eux. Qd un produit est bien conçu, fonctionnel et ergonomique, il se vends tt seul, pas besoin de mettre une armée de commerciaux pr le vendre.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Les fonctionnalités du Pixel 4 auxquelles auront droit les Pixel 3 et 3a
Football Manager 2020 : la date de sortie est connue, plusieurs nouveautés attendues
Windows Phone, le store applicatif ferme (enfin) ses portes en décembre
Google Chrome, une fonctionnalité pour moins consommer de mémoire à venir
Ecran PC HP 27
400 ans après le voyage du Mayflower, une version autonome va tenter la même aventure
La Chambre des représentants américaine se prononce sur le budget du programme Artemis
Pixel 4 : tout ce que Google n’a pas dit pendant la conférence
Haut de page