Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que "plus tard"

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
19 septembre 2019 à 15h40
0
Huawei Mate 30 Pro

En direct de Munich, où il tenait il y a encore quelques minutes une conférence sous haute tension, Huawei a finalement levé le voile sur ses Mate 30 et Mate 30 Pro. Deux flagships de pointe, dont on ignore encore s'ils seront commercialisés en France.

Mis à jour le 19/09 à 16h00 :
À Munich, des représentants de Huawei ont pu nous confirmer que les Mate 30 et Mate 30 Pro sortiront bien dans l'Hexagone mais "plus tard". En cause ? Un software loin d'être définitif...

Sur scène, Huawei n'a pas voulu faire étalage de ses difficultés récentes. C'est ainsi à une conférence en bonne et due forme que nous avons assisté ; au cours de laquelle les annonces se sont succédées. La plus attendue concernait évidemment celle concernant les smartphones Mate 30 et Mate 30 Pro, et il faut concéder que nous ne sommes pas déçus... Pour la technique du moins.



Huawei Mate 30 Pro : un bijou technologique survitaminé

Huawei a beau adopter un rythme de sortie effréné, il parvient quasi systématiquement à nous surprendre avec ses smartphones haut de gamme. À peine remis de l'excellence du Mate 20 Pro sorti l'an dernier que Huawei dégaine un smartphone réussissant à surpasser son aîné dans presque tous les domaines.

Huawei Mate 30 Pro
L'écran du Mate 30 Pro est parmi ses meilleurs atouts. © Huawei

Le Mate 30 Pro, c'est un grand smartphone tout de verre vêtu abritant un écran AMOLED de 6,53 pouces (18,4:9) affichant une définition de 2400 x 1176 pixels et logeant — bien entendu — un capteur d'empreintes. Celui-ci est parmi les premiers à profiter de la technologie "Horizon Display" lui offrant une courbure à 88°, laquelle fait pratiquement disparaître les bordures du téléphone. Par conséquent, le bouton physique de volume disparaît, et laisse place à un substitut tactile sur les tranches.

Huawei Mate 30 Pro
Le Mate 30 Pro dispose d'un écran incurvé à 88°. © Huawei

Huawei Mate 30 Pro
Faites glisser votre doigt sur la tranche pour régler le volume : les boutons deviennent virtuels. © Colin Golberg pour Clubic

Une dalle surmontée d'une épaisse encoche, permettant à Huawei de disposer les différents capteurs nécessaires à la reconnaissance faciale en trois dimensions (pensez au Face ID d'Apple). Un APN de 32 mégapixels (ƒ/2.0) est également présent.

Huawei Mate 30 Pro
Le notch embarque les capteurs nécessaires à la reconnaissance faciale 3D. © Colin Golberg pour Clubic

Les entrailles du Mate 30 et Mate 30 Pro abritent le Kirin 990 — le dernier SoC en 7 nm EUV de HiSilicon, qui promet d'être aussi performant qu'économe en énergie. Il s'accompagne de 8 Go de RAM, ainsi que de 128 à 256 Go de stockage selon les configurations.

Huawei Mate 30 Pro
Le Mate 30 Pro inaugure la recharge sans-fil à 27 W. © Huawei

Question autonomie, le Mate 30 Pro devrait pousser encore plus loin les curseurs que ne le faisait son prédécesseur. Ce nouveau modèle embarque une batterie de 4 400 mAh rechargeable à 40 W (et à 27 W sans-fil). Le constructeur annonce aussi avoir triplé la vitesse de charge de sa technologie de recharge inversée (ou bilatérale).

Côté software, le Mate 30 Pro embarque bien EMUI 10, basé sur Android 10. Les applications et services Google en seront néanmoins absents.

De nouvelles possibilités en photo, mais surtout en vidéo

On le sait : la photographie, c'est plutôt l'affaire de la gamme P de Huawei. Rien qui n'empêche les Mate de s'en inspirer, et de tirer parti des dernières innovations en la matière.

Huawei Mate 30 Pro
Cette année, les capteurs se logent dans un cercle central. © Colin Golberg pour Clubic

Ainsi, le Mate 30 Pro intègre bien un quatuor d'APN, dont le capteur ultra grand-angle (1/1,53", ƒ/1.8) se paie le luxe de shooter à 40 mégapixels — tout comme le capteur principal (1/1,7", ƒ/1.6, OIS). Un duo bien entendu accompagné d'un télé-objectif périscopique de 8 mégapixels (ƒ/2.4, OIS, zoom optique 3x et numérique 30x), ainsi qu'un dernier capteur dévolu à la capture de la profondeur de champ.

Huawei Mate 30 Pro
Les différents capteurs du Mate 30 Pro. © Huawei

Sertis sur la même matrice Rouge-Jaune-Jaune-Bleue que les P30 et P30 Pro, ces capteurs devraient logiquement offrir des photographies aussi impressionnantes en basse lumière.

Huawei Mate 30 Pro
Les caractéristiques vidéo du Mate 30 Pro sont impressionnantes. © Huawei

Mais plus impressionnantes encore sont les capacités vidéo du nouveau smartphone Huawei. Tenez-vous bien : le Mate 30 Pro est capable de filmer en 4K à 60 ips, en 1080p à 960 ips et en 720p à ... 7 680 ips. À titre de comparaison, Samsung propose aujourd'hui des captures en slow motion jusqu'à 960 ips « seulement ». Restera en revanche à trouver derrière ce chiffre un réel intérêt. Avis aux vidéastes inspirés.

Une version Porsche de sortie

Huawei renouvelle cette année son partenariat avec le constructeur automobile Porsche pour dévoiler une version bling bling augmentée de son Mate 30 Pro.

Disponible dans des versions en cuir noir ou rouge, le Mate 30 Pro Porsche Design diffère de son homologue par la possibilité d'une configuration en 512 Go de stockage et 12 Go de RAM.

Huawei Mate 30 RS Porsche
Le Huawei Mate 30 RS Porsche Design. © Huawei

De là à justifier une étiquette tarifaire démarrant à 1 200€ ? On laissera chacun se faire une opinion sur la question.

Notez que le Mate 30 Pro sortira également dans une déclinaison en cuir végétal, susceptible de taper dans l'oeil des technophiles végans.

Huawei Mate 30 Pro
Le Mate 30 Pro se déclinera cette année en cuir végétal. © Huawei

Une sortie française retardée, sinon compromise

Personne ne l'avait vu venir (après tout, Huawei annonce son nouveau smartphone en Allemagne...), mais la sortie de la série Mate 30 est plus que compromise sur le Vieux Continent.

En cause : les imbroglios commerciaux et autres accusations d'espionnage dont Pékin fait l'objet par Washington, et dans lesquels Huawei fait office de véritable fusible. Résultat ? Le géant chinois est dans l'incapacité de proposer les applications Google sur son nouveau flagship. Une absence qu'il juge trop risquée pour assurer la viabilité commerciale de son appareil.

Bien que les utilisateurs les plus avertis trouveraient sans mal un moyen de side-loader les applications et services Google sur des smartphones en étant dépourvus, ce n'est pas le cas pour les consommateurs lambda, pour lesquels l'impossibilité d'accéder simplement au Play Store, à Gmail ou tout simplement à ses Photos hébergés dans le cloud est inconcevable.

Si Huawei n'exclut pas une sortie prochaine de son smartphone sous nos latitudes, elle semble suspendue à l'évolution de la situation qui l'oppose à l'administration Trump. C'est dire si l'incertitude est de mise.

Du reste, et pour les plus aventureux, le Huawei Mate 30 Pro sera disponible à partir de 1 099€. Aucune date de sortie n'a été communiquée par Huawei, pas plus que les pays dans lequel il sera lancé.
Modifié le 20/09/2019 à 09h31
22
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top