Huawei P30 Pro : comment fonctionne le zoom optique 5x sur un smartphone ?

Nathan Le Gohlisse Contributeur
28 mars 2019 à 13h01
0
Huawei P30 Pro.jpg

Présenté cette semaine à Paris, le Huawei P30 Pro arbore notamment un zoom optique 5x... en lieu et place de la myriade de zooms numériques et hybrides qui a envahi l'industrie du mobile ces dernières années. Un tour de force pour Huawei, soit, mais comment fonctionne ce fameux capteur au juste ? On vous explique.

Véritable prouesse technologique sur smartphone, l'objectif 125 mm f./3.4 du Huawei P30 Pro résout une problématique sur laquelle les géants du secteur viennent buter depuis des âges : celle de l'espace (très limité) disponible pour les modules photo et leurs lentilles, dans un châssis de smartphone. D'autant plus à l'heure où la finesse prévaut dans bien des cas sur les terminaux haut de gamme. Pour intégrer un pareil zoom sans compromettre l'esthétique de leur nouveau flagship, les ingénieurs de Huawei ont rusé. Leur solution repose sur le même principe qu'un accessoire bien connu des sous-mariniers : le périscope.

Une méthode également abordée par Oppo


Ce n'est pas la première fois qu'un géant du smartphone se penche sur ce type de solution. Le site britannique ArsTechnica rappelle par exemple que le chinois Oppo (concurrent direct de Huawei) avait également entamé des travaux en la matière, sans toutefois dépasser le stade du prototype. D'un point de vue strictement commercial, Huawei est donc le premier constructeur à proposer sur smartphone un zoom optique 5x, reposant sur le principe du périscope.

En clair, derrière l'ouverture en carré de la caméra 8 Mpx du P30 Pro, les composants permettant le zoom 5x font un virage à 90 degrés à l'intérieur du châssis. L'objectif est ici de gagner de la place en adoptant une disposition horizontale plutôt que verticale sous le capot de l'appareil.



Huawei P30 Pro2.jpg

La disposition horizontale : une solution ingénieuse


D'ordinaire, sur smartphone, les constructeurs optent pour un empilage vertical des composants. En interne, on trouve donc (sur un téléphone retourné face vers le bas) la dalle, surmontée par le capteur CMOS, lui-même « recouvert » par les différentes lentilles du module photo, empilées les unes sur les autres. Cette pile peut mesurer près de 8 mm au total.

Huawei garde ce même principe de base, mais fait basculer l'ensemble à l'horizontale pour intégrer les composants de son zoom par 5 sans être à l'étroit. Grâce à l'espace gagné en abandonnant le traditionnel empilage vertical, Huawei peut jouer comme il le souhaite avec ses lentilles pour créer un zoom optique nettement plus efficace que ceux proposés à l'heure actuelle par la concurrence. Nul doute que cette méthode sera reprise chez Samsung et Apple dans les prochains mois... ou les prochaines années.

Pour rappel, le Huawei P30 Pro est disponible dès à présent à partir de 999 euros. L'appareil s'accompagne de trois autres capteurs dévolus à la photo : un module ultra grand-angle (16 mm, f./2.2) de 20 Mpx, une caméra grand-angle (27 mm, f./ 1.6) de 40 Mpx et un capteur ToF (Time of Flight) permettant d'estimer avec précision la profondeur d'une scène.

Huawei P30 Pro3.jpg


12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top