Echo : contre Wiko, des smartphones "français" de 50 à 130 euros

29 juin 2016 à 19h54
0
Echo est une nouvelle marque française de smartphones. Elle vient combler le segment des premiers prix, délaissé dernièrement par son compatriote Wiko.

« Pragmatique », c'est le leitmotiv de Echo, une nouvelle marque française de smartphones. Alors que son compatriote Wiko renforce son image de marque avec des produits à 200 euros tels que le dernier U Feel, ce nouveau venu reprend le créneau des modèles premiers prix.

Distributeur de Samsung, Sony ou Microsoft en France, Modelabs a créé la marque Echo il y a un an pour combler le vide laissé par les grandes marques sur le segment des téléphones traditionnels. En moins d'un an, elle a ainsi écoulé 500 000 feature phones vendus de 10 à 50 euros.

À mesure que les fabricants montent en gamme, Echo reprend les créneaux et se lance ainsi sur le marché du smartphone avec quatre premiers modèles.

À lire aussi : Wiko U Feel : un tueur de Moto G ?

0230000008488076-photo-echo-note.jpg

L'essentiel en 4G pour 100 et 130 euros



Le Echo Note propose un grand écran IPS HD (1280 x 720 pixels) de 5,5 pouces pour 130 euros. Les plastiques ne sont pas de première qualité, mais au moins le design simpliste on ne peut plus sobre ne pose pas de problème de niveau de finition.

Pour ce prix on bénéficie par ailleurs de capteurs de 5 et 13 millions de pixels à l'avant et à l'arrière, d'une puce MediaTek MT6735 éprouvée, concurrente du Qualcomm Snapdragon 410 - comportant un CPU à quatre cœurs ARM Cortex-A53 à 1 GHz et un modem 4G - de 2 Go de mémoire vive, de 16 Go de mémoire interne et d'une batterie de 2700 mAh.

Le Echo Smart 4G en est une variante un peu plus petite et un peu plus économique. Pour 100 euros, il passe à 5 pouces (mais demeure IPS et HD), à 8 millions de pixels au dos et à respectivement 1 et 8 Go de mémoire. Le reste de la fiche technique est identique.

0320000008488078-photo-echo-smart-4g.jpg

Test : Moto G4 et G4 Plus : deux smartphones qui montent en gamme

Le minimum vital à partir de 50 euros



Le Echo Smart tout court descend à 70 euros. Il renonce pour ce faire à la 4G et passe donc à une puce MediaTek MT6580 d'ancienne génération, comportant un CPU à quatre cœurs ARM Cortex-A7 à 1,3 GHz et un modem 3G. L'écran se maintient à 5 pouces mais il passe à une définition de 854 x 480 pixels, et les capteurs à 2 et 5 millions de pixels.

Pour 50 euros enfin, le Echo Smart Mini conserve cette puce, mais il se contente par ailleurs de 512 Mo de mémoire vive, de 4 Go de mémoire interne, d'un écran QHD (960 x 540 pixels) de 4 pouces, de capteurs de 0,3 et 2 millions de pixels et d'une batterie de 1400 mAh. De quoi faire l'essentiel, mais sans se presser.

0000019008488080-photo-echo-smart.jpg
0000019008488082-photo-echo-smart.jpg

Ils reposent tous sur Android 5.1, sans la moindre personnalisation, ce qui facilitera selon le PDG de Modelabs les futures mises à jour. Les trois premiers modèles passeront d'ailleurs prochainement sur Android 6.0.

Des téléphones de grande surface recommandables



Ces quatre smartphones Echo sont disponibles dès à présent en magasin, notamment en grandes surfaces. Pour ce segment et ces rayons délaissés par les vendeurs, la marque a prévu un emballage transparent qui permet d'entrevoir le produit. Et un code QR renvoie le consommateur autonome vers des vidéos de déballage et de présentation.

Soulignons enfin que contrairement à Wiko, Echo a décidé de ne pas mettre en avant son origine française. Et pour cause, au moins deux des quatre modèles sont des mobiles en marque blanche, c'est-à-dire des produits achetés tels quels à des fabricants chinois qui n'ont fait qu'apposer le logo de la marque sur la coque.

0230000008488084-photo-emballage-echo.jpg

Echo n'en demeure pas moins une marque pouvant contribuer à poursuivre la démocratisation du smartphone, avec des téléphones certes sans prétentions mais aux fiches techniques équilibrées.

Guide d'achat : Quel smartphone à moins de 250 euros ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top