Avec le Mi Max, Xiaomi voit (très) grand

01 juin 2018 à 15h36
0
Grand écran, grosse batterie, configuration équilibrée : voilà résumés (très) succinctement les atouts du Mi Max, dévoilé mardi matin par Xiaomi lors d'un événement organisé à Pékin. Spécialiste du rapport équipement / prix tiré au plus juste, la marque avance ici son pion sur le terrain des phablettes : à 6,44 pouces, soit 16,357 cm de diagonale, le Mi Max ne fait pas dans la demi-mesure.

L'ensemble s'inscrit dans un châssis de 7,5 mm d'épaisseur, assez fin pour qu'on puisse ranger l'appareil dans sa poche aisément selon Xiaomi. Les adeptes du jean slim risquent toutefois de devoir repasser. La dalle (IPS) se cantonne au Full HD mais propose tout de même une densité d'affichage de l'ordre de 342 ppp.

01C2000008438438-photo-xiaomi-mi-max.jpg

Un grand écran serait l'idéal pour Clash Royale

Le design ne rompt pas franchement avec les précédents smartphones de la marque. La face avant toujours très sobre conserve les trois boutons hérités d'Android. Au dos, un logo Mi, discret, souligne la coque, également marquée par un lecteur d'empreintes digitales situé en partie haute. On remarque que le capteur photo reste déporté sur le côté, quand bon nombre de téléphones grand format l'embarquent maintenant au centre. Ce déport vise peut-être à faciliter l'intégration de l'opulente batterie 4850 mAh retenue par Xiaomi, qui porte le poids de l'appareil à 200 grammes.


Côté configuration, Xiaomi a choisi de rompre avec la politique du modèle unique. Le Mi Max se verra ainsi proposé selon plusieurs configurations, associant un Snapdragon 650 ou 652, 3 ou 4 Go de mémoire vive et de 32 à 128 Go de stockage embarqué. En complément, on profite d'un capteur photo 16 mégapixels au dos avec mise au point par détection de phase, doublé d'un 5 mégapixels avec optique grand angle en façade.

0280000008438440-photo-xiaomi-mi-max.jpg

L'appareil accepte deux cartes SIM, avec un logement hybride permettant également d'insérer une carte microSD, et gère les derniers réseaux 4G. A ce stade, les fréquences exactes prises en charge ne sont toutefois pas précisées. Il sera livré d'ici le mois de juin et devrait accueillir rapidement la prochaine version de l'interface maison, MIUI8, laquelle sera distribuée sur tous les appareils commercialisés par la marque depuis le Mi 2 après une phase de test.

Les tarifs en Chine varieront entre 1500 et 2000 yuans, soit une fourchette allant d'environ 200 à 280 euros, sans mention pour l'instant d'une distribution officielle à l'international.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon Video Direct, l'offensive de choc contre YouTube
Insensi veut remettre le visiophone familial au goût du jour
Free envisage son entrée au Royaume-Uni
Disney Infinity : premier mort sur le marché des jeux vidéo avec figurines
WhatsApp lance ses applications pour Windows et OS X
GoPro : des nouvelles du drone Karma et une impressionnante vidéo à 360°
Baromètre des débits Netflix : Free de plus en plus à la traîne
Payer pour éviter la publicité : l'idée progresse
Obama trouve les algorithmes dangereux
Réalité virtuelle et Ultra HD : Roland-Garros comme si vous y étiez
Haut de page