Projet Ara : Toshiba fournirait des processeurs pour le smartphone modulable

21 mai 2014 à 10h23
0
La liste des partenaires du projet Ara semble compter un nom de plus : Toshiba aurait été choisi par Google pour fournir différents types de processeurs à destination de ses smartphones modulables, mais également pour les modules eux-mêmes.

00FA000006800104-photo-motorola-projet-ara.jpg
C'est le souvent bien informé Nikkei qui explique que Toshiba devrait fournir à Google trois types de processeurs, destinés aux smartphones modulables et à leurs modules. Le constructeur nippon travaillerait avec Google depuis octobre 2013 et aurait été nommé « fournisseur privilégié », avec la possibilité d'être « l'unique fournisseur de puces pour le téléphone dans l'année suivant son lancement. » Les premières livraisons seraient prévues pour l'automne prochain.

Si l'information n'a pas encore été confirmée par Google et Toshiba, l'arrivée d'un nouveau partenaire côté composants pour le projet Ara ne serait pas particulièrement étonnante : les premiers terminaux modulables sont prévus sur le marché en janvier 2015, ce qui laisse un semestre aux développeurs de modules pour concevoir les premiers blocs qui viendront s'emboiter sur les différentes bases. Entre 5 et 10 modules pourront être fixés aux squelettes selon leur taille.

Rappelons que Sennheiser a récemment signé un partenariat avec Phonebloks, lui-même engagé dans le projet Ara. On peut s'attendre à ce d'autres fournisseurs de composants fassent parler d'eux prochainement.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top